Share

L’expérience d’être en Marge à l’hôtel

De charme Hôtel Toulouse

L’expérience d’être en Marge à l’hôtel. Il y a des hôtels qui vous apaisent dès que vous entrez dans une chambre. Pourquoi ? Comment ? Autant de questions que l’on s’est poser dès qu’on a foulé la chambre « Gourmandise » du nouveau hôtel En Marge à Aureville, à une demi-heure de Toulouse.

L’expérience d’être en Marge à l’hôtel

L'expérience d'être en Marge à l'hôtel

L’expérience d’être en Marge à l’hôtel – CP : David Nakache

L’hôtel En Marge se différencie totalement des autres offres hôtelières que l’on a l’habitude de tester ou de voir. En fait, cet hôtel porte bien son nom par définition. Il est vraiment en marge par sa position géographique et par l’expérience qu’il propose au vrai sens du terme. D’abord, vous arrivez à la campagne. Loin de tout tumulte du centre-ville toulousain. Au cœur des coteaux, vous êtes à Aureville sur les terres du chef Franck Rénimel qui a installé il y a 7 ans maintenant son restaurant après avoir été dans le centre-ville toulousain. Restaurant étoilé, qui plus est.

Une suite En Marge

Une suite En Marge CP : David Nakache

Dès que vous arrivez dans cette ambiance bucolique, vous déconnectez. Pas d’autre issue possible. Le calme vous gagne. Puis l’instant. Cette impression privilégiée d’être à un endroit rare. Car il y a un peu de ça aussi dans cet hôtel En Marge. Ici, juste 5 chambres de haute voltige niveau décoration. Oui, seulement 5 cocons de bien-être qui offrent une vraie parenthèse. Forcément, la taille a été privilégiée dans cette ancienne ferme. Les chambres font entre 25 et 55 m². De quoi vous offrir un espace conséquent pour vous retrouver.

Décoration simple mais raffinée

La décoration, elle, a quelque chose de viscéral. Cela vous prend aux tripes même si encore une fois, on a voulu favoriser l’expérience d’être dans un lieu rare. Et, définitivement, on l’est. C’est simple mais bien étudiée, coloré mais pas trop, apaisant et apaisée. Une passion de la femme du chef pour la déco qu’elle a voulu dessiner. « C’est très compliqué de créer une ambiance. A vrai dire, je savais ce que je voulais faire même si j’étais un peu perdue. J’avais du mal à trouver les bons mots pour décrire ce que je voulais faire », explique Isabelle, celle dont ce n’est pas le métier de plancher sur des couleurs ou des meubles. Au final, on se retrouve dans un bain d’un raffinement total avec un lit king-size qui donne envie de s’y lover dans chacune des suites qui proposent un ensemble très homogène. A chaque fois la même sensation ! Celle d’être comme à la maison mais en mieux…

La tête du lit avec sa lampe de chevet

La tête du lit avec sa lampe de chevet CP : David Nakache

Les meubles aux formes arrondies se distinguent et ne mangent pas l’espace des lieux. Une excellente literie a été ajoutée et voilà comment se déploie ainsi avec ces suites traversantes dans l’ancienne ferme. Les couleurs sont douces, crémeuses, délicatement nappées… Un peu comme la cuisine du chef.

Un espace salon dans chacune des 5 chambres. CP; David Nakache

Un espace salon dans chacune des 5 chambres. CP; David Nakache

Dans les salles de bain, là encore, le goût du raffinement prend le dessus avec des douches multi-sensorielles et les produits Keiji Memories of Senses qui vous plongent ailleurs avec ces délicats parfums d’aromathérapie. Sans oublier un sèche-cheveux de pointe, une balance et même un miroir grossissant pour se maquiller. Toutes les chambres sont parfaitement équipées : coffre-fort, machine à café Nespresso, wifi, téléphone, bouilloire…

Un bureau dans la suite En Marge. CP : David Nakache

Un bureau dans la suite En Marge. CP : David Nakache

Et on mange quoi au petit-déjeuner de Franck Renimel ?

Alors on est obligée de vous parler du petit déjeuner qui offre une véritable palette de couleurs vives. Quand on y goûte, on se dit qu’il faudrait être fou pour ne pas en apprécier toutes les nuances en bouche. C’est savoureux et croquant avec une brioche faite maison. Même la pâte à tartiner est faite par Franck Renimel, en personne… 3 jus de fruits sont disponibles : pomme, orange et poire. Le café et le thé sont servis dans une vaisselle qui rappelle celle de nos grand-mères, parfaitement raccord avec cette impression d’être déjà venue ici.

Le petit déjeuner signé Franck Renimel CP: David Nakache

Le petit déjeuner signé Franck Renimel CP: David Nakache

Car oui, incontestablement, on en a envie. D’y revenir. De faire de la balançoire pour retrouver son âme d’enfant, à moins qu’une brasse ou deux dans la piscine soit plus approprié vue les températures actuelles. Au moment de rendre les clefs, on se dit que ce n’est qu’un au revoir et non un adieu. Du moins, on l’espère fortement.

Envie de nager une petite brasse à En Marge ? CP : David Nakache

Envie de nager une petite brasse à En Marge ? CP : David Nakache

Tarif : A partir de 180€ selon la saison.

Et vous, tentée par l’expérience En Marge ?

Notez ce produit
snipet-image
par

En Marge

A partir de 180

5 une etoileune etoileune etoileune etoileune etoile (basé sur 2 avis)

Rédigé par Christel Caulet

le 20 juin 2017

Tags :

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

2 Comments

  • Ça me plaît beaucoup. Si, chic sans trop le montrer… Ça me donne carrément envie d’y aller…

  • […] Hôtelier de Toulouse. Il répète alors avec brio avant d’aller faire ses classes chez En Marge de Franck Réminel qui lui fait découvrir tout le talent d’une assiette en harmonie. Il intègre ensuite comme […]

Leave a comment