Share

Dans la région des Grands Lacs au Chili

Chili Road trip

Entourés par des volcans, nous n’avons pas d’autres choix que de grimper les explorer même si le danger est présent. Le souci reste à se décider entre le Parc National Villarica ou le Parc National Huerquehue. Découverte Dans la région des Grands Lacs au Chili.

région-grands-lacs- road-trip -chili

Dans la région des Grands Lacs au Chili

Dans la région des Grands Lacs au Chili

Forcément avec deux grands parcs comme ceux là, on n’hésite à se décider. Finalement, c’est le guide qui nous convainc de ne pas prendre de risque. Le volcan de Villarica a connu en 2015 une éruption. Résultat : la rando est moins belle avec un paysage désertique même si l’altitude est intéressante. 

Et ne croyez pas pouvoir accéder au volcan tout seul, c’est hyper contrôlé. Donc impossible de le gravir par nous même en solo comme on l’avait pensé au départ. Tampis, on décide de partir vers le Parc National Huerquehue. On opte finalement pour une rando pas trop hard car j’ai les jambes en compote. Dès le départ, ça grimpe. Sévère. C’est abrupt. D’ailleurs, le chemin a été retravaillé pour être plus accessible avec des marches en bois. Au fil de la randonnée, on découvre les 4 lacs les plus réputés de la région.  Sincèrement, il se dégage une pureté des paysages assez fabuleuse. On commence avec le « Lago Tilquilco » et le « Lago Verde ». Chaque lac étant entouré de forêt. C’est vraiment sublime. Je vous recommande de faire une pause pique nique au lac « Verde »  En revanche, petite déception pour le lago Toro. Continuez à grimper pour accéder au  » Mirador Renahue « . La vue est époustouflante sur le  « Canyon Renahue ».

Retour à Pucon avant de reprendre la route. On profite de nos derniers moments dans la ville paisible. Avant de repartir toujour vers le sud à Puerto Varas et d’aller voir le Parc national Pérez Rosales. Sur la route, pensez à vous arrêter à Frutillar, un village allemand installé au Chili (beaucoup d’Allemands ont fui le nazisme et la guerre en allant s’installer au Chili). Mais on décide de poursuivre la route jusqu’à Puerto Varas.

région des Grands Lacs- Chili

Dans la région des Grands Lacs

Le « Paso Desolacíon » du Parc National Vicente Pérez Rosales

Après un petit déjeuner, on file vers le parc National Vicente Pérez Rosales réputé pour offrir des points de vue exceptionnels sur le volcan Osorno.  La randonnée à faire, c’est le « Paso Desolacíon ». Le décor est comme apocalyptique. Que du sable noir et rien d’autre. C’est physique car gravir les montées de sable me donne l’impression de piétiner. De plus, comme il n’y a rien d’autre à part du sable, pas un arbre pour nous abriter du soleil qui tape fort. Bref, c’est vraiment hard. Pensez à prendre de l’eau et de la crème solaire. Finalement après trois bonnes heures de marche, on atteint le sommet du volcan Osorno avec son toit enneigé. La vue est totalement bouleversante avec le lac ‘Todos Los Santos’  qui ne bouge pas. On profite de cet endroit de luxe pour s’offrir un pique-nique dans un décor incroyable avant d’effectuer notre retour tranquillement. Au total, c’est 13km de marche qui vous attendent.

Les « Saltos de Pétrohué »

Les « Saltos de Pétrohué » - roadtrip Chili

Les « Saltos de Pétrohué »

On décide finalement comme c’est le milieu d’après midi, de partir  voir les Saltos de Pétrohué, des cascades assez réputées au Chili. Le lieu est vraiment touristique, ce qui gâche la magie de l’endroit. Bref, rien de vraiment folichon si vous voulez mon avis. Il y a des boutiques souvenirs et des snacks, partout. Mais cela permet de faire une petite balade en s’épargnant physiquement.

On retourne à Puerto Varas qui est à environ moins d’une heure de route. La nuit tombe. A peine le temps de se repérer et de trouver notre hôtel et de quoi manger.

Infos pratiques !

  • Prix des parcs : 5000 pesos chilenos.
  • Pour dormir à Puerto Varas : Nous avons dormi à l’hôtel Puerto Chico, près d’un lac. Le lieu est absolument reposant. La chambre est propre, la literie correcte. Le personnel est très serviable. En revanche, le petit déjeuner n’est pas top, juste un buffet avec des œufs brouillés… Bref, pas génial quand on sait combien les journées sont physiques par ici.
  • Pour se déplacer : Le 4X4 est de mise par ici. Certains chemins pour accéder aux Parcs étant interdit d’accès si on n’a pas de 4X4.
Notez ce produit

Dans la région des Grands Lacs au Chili

par

Jet-lag-trips.com

5 (basé sur 1 avis)

Rédigé par Christel Caulet

le 10 mars 2017

Tags :

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

Leave a comment