Share

Domaine de Capelongue dans le Lubéron

Par : Christel Caulet. Catégories : Blog Gastronomie, Manger

C’est un peu par heureux hasard qu’on a croisé la route d’Edouard Loubet, doublement étoilé au Michelin. Il nous agréablement entrainé au Domaine de Capelongue dans le Lubéron nous faisant vivre sa cuisine et sa passion pour ces si beaux lieux.

Domaine de Capelongue dans le Lubéron

Domaine de Capelongue dans le Lubéron

Domaine de Capelongue dans le Lubéron

Les routes sont escarpées, le soleil tape déjà fort en ce mois d’avril dans le Lubéron, la végétation délivre déjà ses premiers indicateurs pour la saison à venir. « Ici, même avec les feuilles des chênes, vous pouvez faire de la salade. On trouve un nombre d’espèce végétale incroyable. » Il ne nous donnera pas de chiffre précis mais se lance avec bonheur dans le récit de tout ce que la terre vous propose dans ce coin de France si beau.

Édouard Loubet, chef de prestige

Édouard Loubet est comme cela. Brut, franc, un fort caractère qui « crée une recette toutes les 10 minutes » dit-il en rigolant. « J’ai déjà en tête l’ensemble de toutes mes recettes que je vais faire cette année. » D’ailleurs, c’est un peu déroutant parfois. On ne sait plus s’il vous vend son cadre totalement extraordinaire ou s’il veut vous faire passer son amour pour cette région où il s’est installé il y a 17 ans.

« J’ai ouvert mon premier restaurant à 22 ans. A 25, j’avais ma première étoile du Michelin. Cela m’a encouragé à poursuivre ma route« , explique-t-il tout en ralentissant par moment pour vous raconter une anecdote sur un lieu, un village, un arbre aussi parfois.

Des investissements colossaux

Aujourd’hui, avec 9 millions d’euros investis, il ne joue plus à ce jeu de séduction. Spontané, détendu au volant, il glisse quelques remarques amusantes sur certains puis revient à sa cuisine et son site Le domaine de Capelongue. « Au départ, on avait acheté ses bâtiments pour être chez nous. Et puis, c’était très grand, alors on s’est dit qu’on allait exploiter le potentiel de ce site exceptionnel. »

Là, pour le coup, pas de surenchère. Car il est vrai que c’est vraiment un havre de paix. Retranché et perdu dans la campagne du Lubéron, on oublie le temps. Il ne vantera pas plus que ça, ce complexe hôtelier Relais & Château. Non, il préfère vous parler des nombreux défis qu’il entend relever prochainement.

Ancien champion de ski, il a ce gout du challenge ancré en lui. « Dès 2012, on installe un spa Décléor, juste là, à côté du jardin aromatique. Là, mon prochain objectif, c’est l’ouverture d’un restaurant bientôt à Chantilly, juste à côté de l’hippodrome. Cela va être géant !« 

Tout compte fait, on peut bien le croire car c’est sûr et certain, avec lui, que cela le sera. Hors de question de vous faire un ‘peu de parlote‘ comme on a parfois l’habitude de faire par ici.

 

Notez cet hôtel

La bonne adresse

Les Claparèdes Chemin des Cabanes

84480 BONNIEUX EN PROVENCE

04 90 75 89 78

5 (basé sur 6 avis)

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

4 Comments

  • […] au milieu des vignes languedociennes avec une vigneronne fantasque, ou encore une découverte du Lubéron en calèche avec un homme qui murmure à l’oreille des chevaux… Il y en a pour toutes les […]

  • Plus chic, tu ne trouveras pas. Le summum du chic. C’est vraiment top, j’ai fait un reportage dessus… Sublime, classe, élégant !

  • Je ne savais même pas que le luxe pouvait atteindre de tels lieux. Franchement, ya des gens qui ne savent pas quoi faire de leur pognon.

  • Malheur, c’est sublime… Mais ça doit coûter un bras… Yen a qui peuvent se payer ce genre d’endroits, c’est honteux. Au delà de la beauté du lieu, je trouve tout simplement scandaleux que ce genre de lieu existe…

Leave a comment