Share

Film : Blackout Total

Cinéma

Film : Blackout Total, réalisé par Steven Brill, est une comédie avec Elizabeth Banks, James Marsden, Gillian Jacobs. Un film pas vraiment captivant !

Film : Blackout Total

Film : Blackout Total

Film : Blackout Total

Long-métrage américain / Genre : Comédie / Durée : 1h34min.
Année de production : 2014
Distributeur : Metropolitan Filmexport

Meghan, présentatrice télé d’une trentaine d’années, a passé une sale journée. Non seulement elle vient de se faire larguer par son fiancé, mais elle n’a pas obtenu la promotion qu’elle convoitait… Pour lui remonter le moral, ses copines l’emmènent faire la fête toute la nuit. Mais le lendemain matin, elle se réveille dans le lit d’un parfait inconnu, sans argent, ni téléphone portable. Alors qu’elle parvient tout de même à consulter sa messagerie vocale, elle apprend qu’elle est de nouveau en lice pour décrocher le boulot de ses rêves. Arrivera-t-elle à temps à la chaîne de télé pour passer une audition ? Rien n’est moins sûr…

Tournage : La production  a bénéficié d’une autorisation pour la fermeture de l’autoroute 710 à Los Angeles, afin de tourner la scène où le personnage Chopper doit poser l’hélicoptère au beau milieu de l’autoroute dans l’unique but de sauver Meghan. Un voyage en soit !  Heureusement pour la production, la scène fut tournée le dimanche du Super Bowl, la plupart des automobilistes étaient donc absents des routes ce jour-ci !

Pour en savoir plus

  • Consultez nos articles cinéma et jetez un coup d’oeil à nos articles culture. N’hésitez pas à nous laisser un petit message…

Film : Blackout Total a été tourné à Los Angeles. L’histoire se déroule dans plusieurs quartiers, comme Koreatown, MacArthur Park, East Los Angeles, le viaduc Sixth Street Bridge et Hollywood. Le périple de Meghan la conduit à traverser le centre ville en direction de MacArthur Park, ce qui permet de faire « une pause », grâce à la verdure et au lac, et « d’oublier un instant le béton et l’atmosphère urbaine« . « C’était formidable de pouvoir raconter l’histoire à travers la géographie de la ville. Ça m’a vraiment beaucoup séduit« , raconte Steven Brill.


Rédigé par Christel Caulet

le 17 mai 2014

Tags :

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

1 Comment

  • […] X-men : Days of Future Past qui n’est pas vraiment notre came. On compte aussi la comédie Black Out total.  En revanche, nous avons été éblouis par une Hillary Swank éblouissante qui n’hésite […]

Leave a comment