Share

Film : La chambre bleue

Cinéma

Film : La chambre bleue, le film de  Mathieu Amalric, c’est un peu une histoire invraisemblable d’un film fait dans l’urgence avec un besoin viscéral de proposer quelque chose de différent grâce au style incomparable d’Almaric. Ce film est présenté dans la catégorie « Un Certain Regard » au Festival de Cannes 2014.

Film : La chambre bleue

Film : La chambre bleue

Film : La chambre bleue

Avec Mathieu Amalric, Léa Drucker, Stéphanie Cléau

Long-métrage français / Genre : Thriller / Durée : 1h15min.
Année de production : 2014
Distributeur : Alfama Films Productions

Résumé :

-Dis- moi Julien, si je devenais libre,  tu te rendrais libre aussi ?
– Tu dis ?…
Un homme et une femme s’aiment en secret dans une chambre, se désirent, se veulent, se mordent même. Puis s’échangent quelques mots anodins après l’amour. Du moins l’homme semble le croire. Car aujourd’hui arrêté, face aux questions des gendarmes et du juge d’instruction, Julien cherche les mots. « La vie est différente quand on la vit et quand on l’épluche après-coup. » Que s’est-il passé, de quel crime est-il accusé ?… Un point de vue différent, celle d’une victime d’un système judiciaire.

Le tournage de La Chambre bleue a pris pour cadre les Sables-d’Olonne en Vendée en juillet 2013 mais également les villes de Luché Pringé et La Flèche dans la Sarthe. Pour s’imprégner au mieux de l’univers de l’auteur Georges Simenon, l’équipe du film s’est même installée dans l’hôtel des Roches-Noires situé au cœur de la baie des Sables-d’Olonne.

Sentiment partagé dès que l’on sort de la salle. En fait, on ne sait pas si on a aimé ou pas. Un film qui ne vous marquera peut être pas mais qui vous intriguera quand même. Une histoire suffisamment classique pour apporter son lot de vérité ou de non sens…

Pour en savoir plus

  • Consultez nos articles cinéma et jetez un coup d’oeil à nos articles culture. N’hésitez pas à nous laisser un petit message…

Rédigé par Christel Caulet

le 10 mai 2014

Tags :

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

1 Comment

Leave a comment