Share

Hôtel Mondrian South Beach à Miami

Hôtel de luxe Miami

Dans le quartier de Collins Avenue, sur la côte Atlantique de South Beach, l’Hôtel Mondrian South Beach à Miami n’est pas vraiment modeste. Il s’étale et prend toute la place qu’il peut si bien qu’il parvient à en devenir ce genre de lieux à la mode où il faut être vu. Voyage à Miami.

Hôtel Mondrian South Beach à Miami

Hôtel Mondrian South Beach à Miami

Étoiles : *****
Style : Design moderne
Atmosphère : Passante
Tarifs à partir de $ 166,00

Hôtel Mondrian South Beach à Miami

Cela a été un choix naturel, pour Miami Beach et le Mondrian ; la sensibilité baroque moderne lumineuse et brillante est une étape naturelle pour cette ville d’Art Deco aux tons blanc sur blanc.

Le top des endroits où dormir !

Cet hôtel de luxe est un palais de plaisir. Cet Hôtel Mondrian South Beach à Miami, avec tout ce que que cela implique : des bars animés, des piscines calmes et un rêve d’une salle à manger. Le spa, signé aussi par Wanders, est beaucoup plus sexy que ce genre d’endroit habituel qui prône un sens du  zen. N’ayez pas peur de l’Avenue de l’ouest. Le Mondrian vous place assez près pour le reste de l’action de South Beach.

Infos pratiques !

Voyage à Miami

Conditions : Pendant la haute saison, il peut y avoir une exigence de séjour minimum de 3 à 5 de nuits et/ou en semaine.

 

 

Notez cet hôtel
snipet-image

La bonne adresse

1100 West Avenue

FL 33139 Miami

1 305 695 3264

à partir de $ 166,00

5 une etoileune etoileune etoileune etoileune etoile (basé sur 1 avis)

Rédigé par Sophie Bousquet

le 18 février 2014

Tags :

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

2 Comments

  • […] meilleure photo à faire : Depuis le South Point Park de Miami Beach : on y voit les hôtels de South Beach, l’océan Atlantique, la Fisher Island, le port de Miami et le coucher de soleil sur la ligne […]

  • […] découvrir d’autres hôtels de luxe à Miami ? Pourquoi ne pas jeter un coup d’oeil au Mondrian et au Perry South Beach ? Pour plus de renseignements sur d’autres hébergements dont des […]

Leave a comment