Share

Des idées de lecture avec Le Livre de Poche

Livre

Des idées de lecture avec Le Livre de Poche… Jet-lag-trips.com vous propose la sélection Eté du Livre de Poche, pour passer d’excellents moments en compagnie de bons bouquins.

Des idées de lecture avec Le Livre de Poche

Des idées de lecture avec Le Livre de Poche

Des idées de lecture avec Le Livre de Poche

Une nuit en Crète de Victoria Hislop

La romancière britannique vous entraîne de la capitale grecque vers les petits villages, au fil des pages de son dernier ouvrage, paru en 2016 chez Les Escales. Une nuit en Crète, ce sont 10 histoires à découvrir au plus vite. A savoir : son livre L’île des oubliés (The Island), dont l’intrigue commence à Plaka… en Crète, a été adaptée à la télévision grecque.

Il était une lettre de Kathryn Hughes

La journaliste et biographe britannique signe ici son tout dernier livre. Deux histoires d’amour brisées en plein vol. Deux destins de femmes au cœur meurtri… Une histoire d’une grande force émotionnelle, pour ceux dont l’été rime avec émotion.

La maison des hautes falaises de Karen Viggers

Direction l’Australie avec le roman de cette vétérinaire originaire de Melbourne, auteur à ses heures, qui arrive finalement en Poche, après La mémoire des embruns parus en mars 2016 au Livre de Poche.

Tu comprendras quand tu seras plus grande de Virginie Grimaldi

La dernière édition de Virginie Grimaldi est en format Livre de Poche depuis mai dernier. La passionnée d’écriture et auteur du blog femmesweetfemme revient avec une histoire de résilience, d’amour, d’amitiés, un livre plein d’humour et d’humanité, qui donne envie de savourer les petites joies de l’existence.

Les Yeux couleur de pluie de Sophie Tal Men

C’est le premier roman de Sophie Tal Men, médecin dans la vie. Paru en 2015 chez Albin Michel, Les Yeux couleur de pluie raconte l’histoire d’une étudiante en médecine, Marie-Lou qui est, du jour au lendemain, affectée à Brest. Autant dire le bout du monde pour celle qui n’a jamais quitté sa Grenoble natale. Une nouvelle existence commence alors pour elle, loin des siens, de ses montagnes  : il va falloir s’habituer au climat, à la région, à la collocation, aux collègues…

En Voiture, Simone ! d’Aurèlie Valognes

Aurélie Valognes signe En voiture Simone ! son second livre à paraître en Livre de Poche après Mémé dans les orties. Autre nom du roman Nos adorables belles-filles sorti chez Michel Lafon en 2016, En voiture Simone qui nous emmène en Bretagne, attend d’être rejoint bientôt, très bientôt ? par Minute Papillon. Pour sûr, ce serait un trio gagnant.

Comment papa est devenu danseuse étoile de Gavin’s Clemente-Ruiz

L’hispano-belge Gavin’s Clemente-Ruiz revient avec Comment papa est devenu danseuse étoile au Livre de Poche depuis mars dernier. Après, parmi autres, Coutumes de l’espace Petit manuel à l’usage des terriens aux Editions du Chêne (2016) et Les coups de foudre qui ont fait la France à La Librairie VUIBERT (2010), voici l’histoire de Lucien Minchielli, 47 ans, qui, depuis qu’il est au chômage, est affalé sur le canapé du salon. Sophie, sa femme, n’en peut plus. Un jour, subitement, il reprend le sport et s’inscrit au cours de danse de sa fille Sarah, qui en est mortifiée. Paul, le petit dernier, se réfugie chez sa grand-mère, une ancienne danseuse étoile du Bolchoï que son mari a abandonnée à l’annonce de sa grossesse….

Entre ciel et lou de Lorraine Fouchet

Direction à présent la Bretagne avec Entre ciel et lou, de Lorraine Fouchet, écrivain, scénariste, docteur en médecine qui signe ici un magnifique roman choral, tonique et vivifiant selon Femme actuelle, Prix Ouest 2016 (Printemps du Livre de Montaigu).

Venise n’est pas en Italie d’Ivan Calbérac

Avec Venise n’est pas en Italie l’écrivain et réalisateur Ivan Calbérac réserve, entre humour et émotion, un roman dans la lignée de La Vie devant soi d’Emile Ajar et du film Little Miss Sunshine, paru chez Flammarion en 2015 et au Livre de Poche depuis février dernier.

Quoi qu’il arrive de Laura Barnett

Quoi qu’il arrive de Laura Barnett, journaliste et romancière londonienne, c’est The version of us, en vo. Un livre poignant et une fine analyse de la complexité du sentiment amoureux, une comédie romantique moderne qui a été numéro un des ventes en Angleterre. A quand l’arrivée en France du nouvel opus de l’auteur, Greatest hits à paraître le 15 juin en Angleterre ? On a hâte.

Café ! Un garçon s’il vous plaît d’Agnès Abécassis

Café ! Un garçon s’il vous plaît, c’est le nouveau livre d’Agnès Abécassis. Une gamme de portraits servis à la terrasse des cafés qu’ils fréquentent. Une histoire pleine de rires, de larmes, de chocolat et d’un soupçon de crème. Leur point commun à tous ? L’amour est réellement leur tasse de thé. Après Haut secours, il veut m’épouser ! (2007), Toubib or not Toubib (2009), Chouette une ride (2010) ou encore Le tendre baiser du tyrannosaure, nous sommes ravi(e)s de retrouver notre parisienne dans toute sa verve.

Et bien dansons maintenant de Karine Lambert

Avec Et bien dansons maintenant l’auteur belge Karine Lambert signe, après L’immeuble des femmes ayant renoncé aux hommes (2015), son deuxième ouvrage, un roman lumineux sur la fragilité et l’ivresse d’une histoire d’amour à l’heure où l’on ne s’y attend plus.

C’est où le Nord ? de Sarah Maeght

C’est où le nord ? Voici le titre du tout premier livre de Sarah Maeght, jeune professeur de français et romancière à ses heures. Pour Katherine Pancol, Sarah Maeght n’a pas peur de l’émotion, elle ne triche pas et c’est pour ça que vous allez l’adorer ! A vous à présent de vous lancer dans la lecture d’un épatant premier roman (L’Express).

Hier encore c’était l’été de Julie de Lestrange

Pour Julie de Lestrange, l’été est déjà terminé avec Hier encore c’était l’été, un premier roman d’un auteur habitué à l’univers de la télévision, du théâtre et du spectacle. Sorti en 2016 aux Editions Mazarine. Hier encore, c’était l’été est un roman optimiste qui accroche le cœur pour ne plus le lâcher. C’est l’histoire de nos guerres quotidiennes, de nos victoires et de nos peines. C’est surtout l’histoire de la vie et d’une bande d’amis dont on voudrait faire partie.

Roland est mort de Nicolas Robin

Nicolas Robin fait partie de la sélection estivale du Livre de Poche avec Roland est mort l’auteur de Bébé Requin (2006) et Super tragique (2007) et Je sais pas dire je t’aime (2010). Roland est mort est une pépite d’humour noir selon François Lestavel de Paris Match.

La vie en Rosalie de Nicolas Barreau

L’auteur franco-allemand de Tu me trouveras au bout du monde (2015) ou encore Un soir à Paris (2017), arrive en Livre de Poche. Rosalie, jeune propriétaire d’une jolie papeterie au cœur de Saint-Germain-des-Prés, passe ses journées à peindre les vœux des autres sur des cartes postales en attendant que les siens se réalisent. Jusqu’au jour où Max Marchais, le célèbre auteur jeunesse, débarque dans sa boutique pour lui proposer d’illustrer son nouvel album, Le Tigre bleu…. Mais c’était compter sans l’irruption d’un professeur de littérature américain qui assure que ce conte lui appartient. Commence alors une enquête haletante pour démêler le mystère qui entoure le manuscrit…. Une promenade savoureuse et romantique dans un Paris littéraire où le destin et l’amour s’écrivent à l’encre bleue.

Jules de Didier Van Cauwelaert

Jules est l’avant-dernier roman de Didier Van Cauwelaert, auteur prolifique de BD, romans, essais, mais aussi de pièces de théâtre et de scénarii et Prix Goncourt 1994 A trente ans, Alice recouvre la vue. Pour Jules, son chien guide, c’est une catastrophe. Il perd son rôle, son but sur terre. En plus, on les sépare. Alors, il se raccroche à moi. En moins de vingt-quatre heures, ce labrador en déroute me fait perdre mon emploi, mon logement, tous mes repères. Il ne me reste plus qu’une obsession – la sienne : retrouver la jeune femme qui nous a brisé le cœur. Entre une miraculée de la chirurgie et un vendeur de macarons, une histoire de renaissance mutuelle et de passion volcanique orchestrée, avec l’énergie du désespoir, par le plus roublard des chiens d’aveugle. Espérons que d’ici peu, Le retour de Jules suive le précédent opus.

Nos si beaux rêves de jeunesse de Christian Signol 

Depuis son premier roman Les cailloux bleus paru en 1984, Les menthes sauvages, mais aussi la trilogie La rivière d’espérance, Christian Signol sort chez Albin Michel en 2015 Nos si beaux rêves de jeunesse. Le voici à présent en Livre de Poche, format idéal pour le promener partout avec vous cet été. Lancez-vous dans sa lecture, dont voici un petit aperçu :  Jamais Étienne et Mélina n’auraient imaginé devoir un jour quitter les berges de la Garonne, les champs et le village. Dans la « ville rosé » où le monde ouvrier se prend à croire aux lendemains qui chantent, pour eux comme pour beaucoup, 1936 sera l’année de tous les rêves. Mais les deux jeunes gens pourront-ils s’adapter à cet univers si éloigné de ce qu’ils ont connu ? Un superbe roman, tendre et grave, illuminé par l’amour d’Étienne et Mélina, les enfants de la Garonne.

Ruby de Cynthia Bond

L’américaine Cynthia Bond nous offre ici Ruby, une première oeuvre très réussie, intense, au coeur du Texas.. Un roman d’effroi et de fureur, magnifique selon Olivia de Lamberterie (Elle), Best-seller du New York Time 2015, paru chez Bourgeois la même année.

Idaho de Andria Williams

Nous restons aux Etats-Unis avec Idaho, de Andria Williams. The Longest Night de l’auteur californienne nous entraîne sur une base militaire au milieu du désert, en 1959. Au cœur de cette communauté isolée, il est difficile de se lier d’amitié, et dangereux de se faire des ennemis. Dans un climat étouffant de secrets et de trahisons, le couple résistera-t-il aux tensions qui montent inexorablement ? Des personnages inoubliables, un cadre hors du commun, une langue précise et lyrique…

La femme qui fuit d’Anaïs Barreau-Lavalette

Avec La femme qui fuit, la réalisatrice et romancière canadienne Anaïs Barreau-Lavalette signe son deuxième roman. Grand Prix du Livre de Montréal en 2015 et Prix du Club des Irrésistible en 2017 La femme qui fuit raconte l’histoire de Suzanne Meloche. Elle était aux côtés de Borduas, Gauvreau et Riopelle quand ils signent le Refus global en 1948. Fonda une famille avec le peintre Marcel Barbeau. Abandonna très tôt ses deux enfants.  Afin de remonter le cours de la vie de sa grand-mère, qu’elle n’a pas connue, l’auteur a engagé une détective privée et écrit à partir des indices dégagés. À travers ce portrait de femme explosive, restée en marge de l’histoire, Anaïs Barbeau-Lavalette livre une réflexion sur la liberté, la filiation et la création d’une intensité rare et un texte en forme d’adresse, directe et sans fard, à celle qui blessa sa mère à jamais.

Une allure folle d’Isabelle Spaak

Une allure folle, de la romancière et journaliste belge Isabelle Spaak est un récit en forme d’enquête. Suivez l’intrigue au fil des pages : Mathilde est la grand-mère d’Isabelle Spaak, Annie, sa mère. L’auteur est partie sur les traces de ces deux femmes, fantasques, aux réputations controversées. Elle a commencé par exhumer maintes lettres et photos de la maison familiale pour écrire leur histoire. Au cours de son enquête, elle reçoit un courrier du mémorial israélien Yad Vashem, qui concerne sa mère. D’un coup, tout bascule, la meurtrière se transforme en Juste.

Les délices de Tokyo de Durian Sukegawa

On s’envole vers le Japon avec Les délices de Tokyo du le poète, clown… et écrivain Durian Sukegawa, paru chez Albin Michel en 2016 et ayant fait l’objet d’une adaptation au cinéma en 2015. Voilà donc Les délices de Tokyo chez Le Livre de Poche, un  livre qui fleure bon le dépaysement, en attendant, on l’espère vivement, Le rêve de Ryôsuke paru chez Albin Michel en mai 2017.

La meilleure d’entre nous de Sarah Vaughan

On quitte le Japon pour rejoindre l’Angleterre avec la journaliste et toute nouvelle romancière Sarah Vaughan. Un concours de pâtisserie est l’occasion de réfléchir sur soi-même et à l’art de la vie… La meilleure d’entre nous est un livre généreux et inspirant, bourré d’émotion et d’humour, un premier roman à dévorer d’une seule traite, peuplé de personnages irrésistibles. Une déclaration d’amour à toutes les saveurs de la vie !, The Art of Baking Blind en vo profite ici d’une belle traduction française et se laisse découvrir avec un immense plaisir.

Before et Landon de Anna Todd

Avec Before (After, saisons 6/7) et Landon, la jeune américaine Anna Todd confirme son succès.Si les précédents tomes d’After sont également en Poche, Before les a rejoints depuis février dernier. Dans ces tomes 6 et 7, Hardin met son âme à nu. Il nous fait découvrir sa propre version de l’histoire d’amour sulfureuse et addictive qui a conquis plus de 10 millions de lecteurs à travers le monde. Landon, soit le tome 8 de la série After, Anna Todd propose un spin off qui dévoile un triangle amoureux inédit. Des personnages séduisants, forts et secrets pour le début d’une nouvelle série.

Juliette Society de Sasha Grey

La sélection Livre de Poche de cet été se termine avec Juliette Society de la californienne Sasha Grey, ancienne actrice de films X, qui opère un virage à succès en devenant mannequin et écrivain. Juliette Society et le deuxième tome La chambre de Janus, sont en Poche depuis février dernier.

Driven de K. Bromberg

Pour clore cette belle sélection, voici les 4 premiers tomes de la série Driven. Driven (Tome 1) – Prix du meilleur livre new romance étranger en 2016, Fueled (Tome 2), Crashed (Tome 3) et Aced (Tome 4), parus auparavant chez Hugo Roman. Une histoire d’amour torride entre une jeune fille qui cherche à se reconstruire et un pilote de course intrépide, qui repousse toujours plus loin ses limites comme celles des autres. A quand le tome 5 Slow Flame, le tome 6 Sweet Ace, le tome 7 Hard Beat et le tome 8 Down Shift (à sortir chez Hugo Roman en juillet) ? Attendons l’été prochain.

 

 

Notez ce produit
snipet-image
par

Livre de Poche

5 une etoileune etoileune etoileune etoileune etoile (basé sur 1 avis)

Rédigé par Nancy Besse

le 08 juin 2017

Tags :

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

Leave a comment