Share

Jardins de roses

Escapade

Si d’après le poète persan du Moyen Age Mocharrafoddin Saadi “Le rossignol, à chaque instant, chante sur une rose différente”, il est certain que la rose conserve depuis des siècles une aura enchanteresse dans le monde entier. Belle et sensuelle, au parfum plus ou moins prononcé, la rose – fleur attitrée de l’Aphrodite grecque ou de la Vénus romaine – sait toujours créer son effet ! C’est peut-être pour cela que la passionnée de botanique Joséphine de Beauharnais y consacra une serre. Découverte d’un Jardins de roses

Jardins de roses

Jardins de roses

Jardins de roses

Citons parmi tant d’autres espèces au charme incomparable la rose Black baccarat ou l’intense Purple tiger, le tout premier rosier hybride de thé dénommé La France que l’on doit au lyonnais Jean-Baptiste Guillot ou bien le Pullman Orient Express…

Envie d’en découvrir plus et de vous plonger dans les senteurs les plus vives et les couleurs parfois chatoyantes ? Partez donc en virée et profitez des visites des Jardins de rose de Chédigny à Meung-sur-Loire, dans la région Centre et le Val de Loire.

Les jardins de Roquelin de Meung-sur-Loire

Orléans - parc floral de roses

Orléans et son parc floral de roses

Sur un hectare de jardin à l’anglaise, les roses font fureur parmi les plantes vivaces. Que pensez-vous des rosiers Cuisse de Nymphe ou Guirlande d’Amour ? Tout un programme.

Le petit plus à voir : La boutique pour chiner à souhait.

La nouvelle roseraie André Eve au château de Chamerolles

A presque 5 km de Montignu, le beau château Renaissance de Chamerolles, classé monument historique en 1927 et ses jardins sont ouverts au public après rénovation en 1992. Ici “au cœur de la « Cosmetic Valley », entre Beauce et forêt d’Orléans”, le château accueille, en 2016, la roseraie d’André Eve, grand spécialiste des roses anciennes, créateur de 33 variétés et disparu en 2015.

Château Ainay Vieil - jardin de roses

Château Ainay Vieil et son jardin de roses

Le petit plus  : Les journées des collectionneurs de flacons et accessoires à parfum les 1er et 2 octobre 2016 et les activités pour le jeune public.

La roseraie au Parc Floral de la Source

Prenant sa place dans les 35 ha que représente le Parc Floral de la Source d’Orléans, et partageant sans souci l’espace avec d’autres jardins comme le jardin d’iris ou celui de dahlias, la roseraie s’épanouit. 800 rosiers aux variétés anciennes, mais aussi modernes ou botaniques s’y retrouvent.

Le petit plus  : Orléans accueille depuis 1959 le concours international de Roses au Parc Floral de la Source.

Profiter du parfum - roses

Profiter du parfum des roses

Les roses au château de Chenonceau

Dans un château, résidence royale par excellence, qui n’est plus à présenter, les jardins sont… rois ! Idéalisés en grande partie par Catherine de Médicis, passionnée de jardinage, retrouvez dans le jardin à la française quelque 200 rosiers tige The Fairy et 100 rosiers grimpants Clair Matin.

Le petit plus : les visites guidées spéciales jardins, orchestrées par Nicholas Tomlan, le nouveau chef botanique du domaine.

Le village jardin de Chédigny

Avec le Festival des Roses, déjà le 11ième !, les 28 et 29 mai prochains, Chédigny, “seul village de France classé Jardin Remarquable”, est mis bien évidemment à l’honneur. Si cette commune est devenue jardin, elle le doit à son maire, Pierre Louault qui décida d’aménager “les trottoirs en zones fleuries par la plantation de nombreux rosiers et vivaces. Aujourd’hui, ce sont 800 rosiers dont 250 variétés et plus de 2 000 vivaces” que l’on peut y admirer.

Le conservatoire de roses parfumées au château du Rivau

Classé Monument historique depuis 1918, le château est à la fois forteresse médiéval et château d’agrément Renaissance. Son jardin, classé remarquable par le ministère de la culture, saura vous faire rêver avec ses 14 tableaux de contes et légendes revisités sur 6 ha. Des roses sélectionnées – 450 variétés – pour leurs fragrances, comme The Pilgrim, qui fleure bon le thé et la myrrhe, la Jude the Obscure aux notes de vin blanc, la Lady Emma Hamilton qui rappelle la salade de fruits ou la Queen of Sweden, au musc prononcé.

Le château de Rivau - son jardin de roses

Le château de Rivau et son jardin de roses

Le petit plus : les visites déguisées pour les enfants

Le Jardin de Marie

Si le ton est donné dès l’entrée sur son site internet, cela est encore plus vrai en poussant les portes de ce merveilleux jardin, à 2 h de Paris et non loin des vignobles de Sancerre, où se dispense des stages de taille ou de culture de rosiers. Tonnelles, roseraie…, où se dévoilent en toute liberté les quelque 500 variétés de roses et les 700 rosiers sur les 2 ha du jardin.

Le petit plus : les chambres d’hôtes de Marie, dans le cadre idyllique d’une ferme berrichonne du 18e s.

Le jardin - roses Roquelin

Le jardin de roses Roquelin

La roseraie du château d’Ainay-le-Vieil

Ancienne demeure seigneurial de Gilles de Sully, et surnommé le “petit Carcassonne” pour ses belles fortifications, le château d’Ainay-le-Vieil possède en outre un vaste parc qui s’enorgueillit d’une belle collection de roses anciennes : Chapeau de Napoléon, Impératrice Joséphine, Colbert et d’autres, rares et de collectionneurs comme la Sericea Pteracantha renommée pour ses épines rouges et la Viridiflora pour l’étrangeté de sa couleur verte.

Le petit plus : Le festival de musique Les 72 heures d’août

château de Chenonceau - jardin de rose

Le château de Chenonceau

Le jardin de Marie - roses

Le jardin de Marie de roses

Le saviez-vous ?

  • Les premiers rosiéristes sont français. Choisissant Paris au 18e s ou Lyon au 19e s, ils travaillent intensément pour développer la culture de la rose. Parmi eux le parisien Louis Claude Noisette (80 variétés de rosiers à son actif, dont le rosier qui porte son nom) ou bien André Dupont, jardinier de Joséphine de Beauharnais (https://fr.wikipedia.org/wiki/Rosi%C3%A9riste),
  • La rose Impératrice Joséphine rend hommage à la “Belle Créole”, dont le troisième prénom était Rose.
  • La bonne adresse : http://www.escapades-aux-jardins.fr/ (25 sites à visiter)
Notez ce lieu
snipet-image

La bonne adresse

45130

5 une etoileune etoileune etoileune etoileune etoile (basé sur 1 avis)

Rédigé par Nancy Besse

le 15 avril 2016

Tags :

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

Leave a comment