Share

La Guyane, destination sensations

Guyane

La Guyane, je l’ai découverte il y a une dizaine d’années maintenant. J’en garde un très bon souvenir malgré ce que l’on peut entendre très souvent sur cette destination. Découverte d’un voyage qui affiche sa différence. La Guyane, destination sensations ! 

La Guyane - destination sensations

La Guyane, destination sensations

Dès que vous posez votre premier pied sur le sol guyanais, une chaleur épaisse vous happe. Une chaleur qui vous colle à la peau littéralement. Immédiatement, à la sortie de l’avion, on est heureux d’aller chercher ses bagages au sein même du superbe aéroport de Cayenne, fringant neuf à l’époque. Généralement, les gens et les familles se retrouvent avec joie. Puis, il vous faudra gagner votre voiture de location et filer vers Cayenne. Là, en soi, c’est une expérience et vous allez vous découvrir de nouvelles habitudes. Si vous êtes sensibles à la chaleur et au soleil, votre premier réflexe une fois la clef de votre voiture mise dans la serrure sera d’allumer la climatisation. Vous allez également penser à protéger le volant avec un couvre soleil pour ne pas qu’il chauffe trop vite. Puis direction Cayenne.

La Guyane, destination sensations !

Très vite, à l’architecture des maisons, on découvre des quartiers différents. Ceux qui ont les moyens et ceux qui les ont moins. Le signe distinctif : les murs de protections et les climatisations au sein des maisons. On traverse d’abord Rémire Montjolie, le quartier huppé de la proche banlieue de Cayenne. Puis on poursuit sa route. On croise ces mini-vans qui servent de taxis collectifs, ici. Il vous en coûtera que quelques euros pour aller à Cayenne dans une ambiance 100% guyanaise.

Une véritable expérience de voyage

Une fois dans Cayenne, avant d’accéder à la place des palmiers, rien de très palpitant en soit. Car la Guyane a l’avantage de proposer de véritables expériences de voyage. Vous partirez volontiers sur le fleuve du Maroni et découvrirez Maripasoula et plus bas la zone interdite en vous arrêtant à Apatou peut être, à moins que vous préfériez les Marais de Kaw, sauvages et paisibles. Ou alors ce sera la forêt amazonienne au vrai sens du terme avec une expédition à Saint George de l’Oyapock. Dans tous les cas, c’est sur, vous allez frissonner d’être réveiller par des singes hurleurs en pleine forêt, de croiser votre première vraie mygale ou alors de vous retrouver au sein d’une fête vaudou en plein milieu de l’immense forêt amazonienne. Vous vous arrêterez très certainement à Saint Laurent pour visiter les anciens bagnes et vous comprendrez alors toute la cruauté qu’ont vécu les bagnards. Car très souvent on imagine ce que la vie a été pour certains ou est encore pour d’autres ici. C’est une sorte de devoir moral.

C’est aussi l’occasion de découvrir une faune et flore atypique comme ce fut le cas avec mon premier tête à tête avec une mygale !

Notez ce lieu
snipet-image

La bonne adresse

97740

4 une etoileune etoileune etoileune etoilegrey star (basé sur 14 avis)

Rédigé par Christel Caulet

le 27 janvier 2016

Tags :

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

2 Comments

  • […] La Guyane, je l'ai découverte il y a une dizaine d'années maintenant. J'en garde un très bon souvenir malgré ce que l'on peut en entendre très souvent sur cette destination. Découverte d'une zone qui affiche sa différence.  […]

  • […] Guyane, c’est des sensations de fou furieux à chaque instant. Forcément la faune avec les tortues luth ou les mygales– […]

Leave a comment