Share

Le mauvais temps, la principale crainte des voyageurs français

Se déplacer

Le mauvais temps, la principale crainte des voyageurs français ! Selon les résultats d’une étude réalisée par le moteur de recherche de voyages momondo.fr, le mauvais temps est la principale crainte des vacanciers. Avouez qu’il y a pire quand même… Entre les attentats qui frappent un peu n’importe où actuellement.

Le mauvais temps- principale crainte - voyageurs français

Le mauvais temps, la principale crainte des voyageurs français

Le mauvais temps, la principale crainte des voyageurs français

Que redoutent les Français au moment d’arriver sur leur lieu de vacances ?

Si partir en vacances rend heureux, arriver sur son lieu de villégiature peut parfois s’avérer une grosse déception : pour 59 % des Français, le mauvais temps est le principal facteur de mécontentement. C’est pourquoi ils sont nombreux à choisir le sud-est de la France l’été. Les Français sont ceux qui craignent le plus le mauvais temps, avec les Portugais (66 %). A contrario, les Danois et les Norvégiens sont ceux qui craignent le moins le mauvais temps (47 %). En général, les Européens du Nord ont moins peur du mauvais temps que les Européens du Sud. Question d’habitude, sans doute ?

Le mauvais temps, la principale crainte des voyageurs français !

Autre anecdote : Malgré la bonne réputation de leur pays en matière de gastronomie, les Français seraient ceux qui se soucient le moins de la qualité de la nourriture sur place (28 %), derrière les Chinois (34 %) et les Américains (39 %). Avouez qu’on a un peu du mal à le croire quand on connait cette culture du bien manger, si propre à nos régions.

26 % des Français n’aiment pas non plus se sentir arnaqués ou trompés pendant leur séjour, et ce n’est pas Julien Courbet qui dira le contraire. Sur ce plan, les Français sont encore ceux qui ferment la marche, avec les Italiens (37 %), loin derrière les Portugais (64 %) et les Allemands (56 %). Sur ce point là, on peu parler de culture.  On a expérimenté à l’occasion d’un voyage en Inde le fait que n’importe où que vous alliez, on cherche forcément à vous arnaquer. En fait, c’est surtout une manière de voir les choses. Pour eux, c’est un jeu et une culture. Pour nous, c’est de l’arnaque. Différence de perception parce qu’on n’est pas habitué au troc, sans doute !

Dépassement de budget et déconnexion interdits

D’un point de vue financier, 19 % des Français trouvent inconfortable de sentir qu’ils dépensent plus que prévu (seulement 12 % des Hollandais n’aiment pas sentir qu’ils dépensent plus que prévu). Ils sont également la même proportion à ne pas se sentir pleinement en vacances s’ils n’ont pas d’accès Internet. Chez nos « voisins », ce sont les Finlandais qui érigent le moins l’absence de connexion en inconfort (9 %). Alors là, je rejoins parfaitement cette enquête. Je déteste quand je suis dans un hôtel que l’on m’ajoute à la fin des frais de connexion. Je trouve cela honteux. Même si en général, aujourd’hui, quand c’est encore payant, ils le disent.

Parmi les autres facteurs de mécontentement, il y a la vue qui, si elle est mauvaise de là où l’on se trouve (17 %), peut tout gâcher. Des attentes trop élevées (10 %), des recherches pas assez poussées sur la destination (9 %) et un trop grand nombre d’activités prévues (6 %) peuvent également compromettre le séjour.

Notez ce produit
snipet-image

Le mauvais temps, la principale crainte des voyageurs français


Rédigé par Christel Caulet

le 19 janvier 2016

Tags :

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

1 Comment

  • […] Le mauvais temps, la principale crainte des voyageurs français ! Selon les résultats d’une étude réalisée par le moteur de recherche de voyages momondo.fr, le mauvais temps est la principale crainte des vacanciers. Avouez qu'il y a pire quand même…  […]

Leave a comment