Share

Les 25 plus beaux Châteaux de Normandie

Escapade

Les 25 plus beaux Châteaux de Normandie : Visitez la Normandie côté châteaux est un luxe accessible à tous, en toute saison. Voyage dans le temps.

Les 25 plus beaux Châteaux de Normandie

Les 25 plus beaux Châteaux de Normandie

Les 25 plus beaux Châteaux de Normandie

La Normandie étant une région attachante, du bocage au pays de Caux, nul doute que vous serez conquis par ce tour historique que votre blog voyage vous a concocté avec quelques-uns de ses plus beaux fleurons architecturaux.

Découvrez parmi les 25 plus beaux Châteaux de Normandie :

Situé dans le Calvados, dans la commune du même nom, ce bel ouvrage datant de 1631 que l’on doit à l’architecte Mansart, inspira Versailles. Inscrit aux Monuments historiques depuis 1951, le château possède de superbes jardins à la français, un parc romantique à l’anglaise et, plus surprenant, le musée international des ballons “retraçant l’épopée des ballons à gaz et à air chaud”, créé en 1975 par le propriétaire de Balleroy, Malcom Forbes.

Infos pratiques : Ouvert de 10 h 45 à 11 h 45 et de 14 h 15 à 18 h du 1er avril au 30 juin et du 1er au 30 septembre du mercredi au dimanche. Le musée est ouvert de 10 h 45 à 18 h, de même que le parc et le petit salon de thé, d’avril à septembre, du mercredi au dimanche. En juillet et août, de 10 h 45 à 18 h.

Entouré par des douves, installé dans un superbe parc verdoyant, à peu de distance de la ville de Bernay et à environ 40 km de Lisieux, le château construit dans le style Louis XIII entre 1633 et 1640, accueille le musée de la reliure, au premier étage, sur plus de 200 m². De plus, ses jardins à la française qui s’étendent sur 4 ha, en font une étape des plus agréables dans notre tour des châteaux de Normandie, tout comme la réouverture de son labyrinthe de buis. Depuis cette année, le circuit consacré à la gastronomie renouvelle les visites avec notamment la découverte des cuisines historiques restaurées.

Infos pratiques : Ouvert du 28 juin au 31 août tous les jours de 10h à 18h, en septembre tous les jours de 14h à 18h sauf le lundi.

Ancienne demeure royale, ce château du 18e s est installé au cœur d’un parc aux arbres bicentenaires, à 130 km du Havre dont nous vous avions proposé une visite des Jardins suspendus du Havre et à un peu plus de 70 km de Paris. On y retrouve le souvenir du petit-fils de Nicolas Fouquet et du roi Louis-Philippe. “Ses intérieurs raffinés présentent des souvenirs du 1er Empire, réunis par les Ducs d’Albufera, descendants des frères Bonaparte et du Maréchal Suchet, qui résident aujourd’hui au Château”. A voir, ses salons, ses belles écuries, ses jardins – dont la promenade de Vénus.

Infos pratiques : Ouvert tous les jours sauf le lundi du 1er avril au 1er novembre de 10 h à 18 h. A voir, le spectacle Bizy et son Bal des Ombres, les 19 et 20, et les 26 et 27 octobre 2015 à 14 h et à 16 h.

Pour les amateurs d’art moderne, un détour par le jardin du château de Bois-Guilbert s’impose. A seulement 35 km de Rouen et à 130 km de Paris, ce jardin créé en 1985 est l’œuvre du sculpteur Jean-Marc de Pas.Véritable musée à ciel ouvert, les œuvres qui y sont exposées sont réparties dans les 7 ha du domaine familial. A voir bien évidemment la biennale de sculpture et, pourquoi pas, participer aux ateliers organisés ?

Infos pratiques : Ouvert du 1er avril au 15 novembre du mercredi au dimanche et jours fériés (exception pendant les vacances printemps zone B, en juillet et en août, et vacances de la Toussaint ouverts tous les jours de 14 h à 18 h. Visites libres : 1 h 15, guidées : 2 h.

Situé à 87 km du Havre et à moins de 250 km de Paris, le château de Caen domine la ville depuis 1060. Cette forteresse que l’on doit au vaillant Guillaume le Conquérant fut “tour à tour palais, forteresse royale et caserne d’infanterie”. Sa visite, des remparts au donjon, du palais aux musées, vous fera forte impression, avec une mention toute spéciale pour la Salle de l’Échiquier, l’église Saint-Georges et le logis des Gouverneurs. En son sein, retrouvez des musées, mais aussi un cadre exceptionnel pour des expositions, des spectacles…

Infos pratiques : Ouvert de 9 h 30 à 12 h et de 14 h à 18 h, à partir du 1er octobre de 9 h 30 à 12 h 30 et de 14 h à 18 h, tous les jours sauf le mardi et certains jours fériés.

Charmant château de Seine-Maritime, de style Louis XIII, le domaine de Cany a été conçu par François Mansart, qui réalisa aussi le château de Balleroy. A un peu plus de 67 km du Havre et à 45 de Dieppe, inscrit aux Monuments historiques depuis 1930, il est entouré d’un splendide parc à l’anglaise de 30 ha.

Infos pratiques : Ouvert tous les jours sauf les vendredis du 1er juillet au 31 août, de 10 h à 12 h et de 15 h à 18 h, et les Journées Européennes du Patrimoine.

Au cœur d’un parc de 10 h, le château de Carrouges, belle bâtisse en briques du 14e s entourée de douves se trouve à un peu plus de 100 km de Paris et à 160 km de Rouen. “Propriété de la même famille de dignitaires pendant plus de cinq cents ans, le château reste empreint du charme intense d’une demeure habitée”.

Infos pratiques : Ouvert tous les jours du 1er avril au 15 juin, du 1er au 30 septembre de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h, du 16 juin au 31 août de 9 h 30 à 12 h et de 14 h à 18 h 30, du 1er octobre au 31 mars de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h. A savoir : sont organisées au château des visites nocturnes, des expositions, etc.

A ne pas rater : à lire “Le château de Carrouges” de Claude Terrier et Olivier Renaudeau, aux Editions Itinéraires.

  • Château du Champ de Bataille

Ce beau domaine de la plaine de Neubourg en Haute-Normandie, entouré de jardins à la française, datant du 17e s, et inscrit aux Monuments historiques depuis 1995, fut la propriété d’Alexandre de Crequi, ami du Prince de Condé. Propriété depuis 1992 de l’architecte et décorateur parisien Jacques Garcia qui y a entrepris de nombreuses restaurations, le palais se découvre petit à petit, au fil des salles et des décors majestueux qui le composent. Accueillant des opéras en plein air, on peut y visiter, parfois, ses grandes serres et le pavillon des rêves.

Infos pratiques : Ouvert les week-end et jours fériés du 4 avril au 30 juin, et du 1er septembre au 1er novembre, tous les jours du 1er juillet au 31 août de 15 h 30 à 17 h 30.

Superbe petite seigneurie du Pays d’Auge, le château de Crèvecœur est presque entièrement d’origine. Composée de deux parties, on y visite “la haute cour avec son logis construit sur une motte artificielle et protégée par des fortifications du 12e s; la basse-cour, où se réfugiaient les villageois en cas d’attaque, avec sa chapelle du 12e s, sa ferme, son colombier et sa grange à pans de bois du 15e s” (site). On y découvre la Normandie médiévale, et y participe à des expositions et manifestations diverses, pour tous les âges, comme L’histoire reconstituée, la Fête de la science en octobre.

Infos pratiques : Ouvert du 28 mars au 30 septembre tous les jours de 11 h à 18 h, en juillet et août de 11 h à 19 h, en octobre, les dimanches et les vacances de la Toussaint, de 14 h à 18 h.

Peu connu des visiteurs, le château d’Etelan est pourtant un lieu incontournable, au charme Renaissance flamboyante presque intact. Dominant la vallée de la Seine, son emplacement est exceptionnel. Inscrit aux Monuments historiques depuis 1941, ce château du 15e s est entouré d’un parc de plus de 20 ha qui lui confère un charme certain.

A savoir : Y ont séjourné Louis XI, François Ier, Catherine de Médicis et son fils Charles IX avec les futurs Henri III, Henri IV, Marguerite de Navarre et Voltaire. A découvrir, sa belle petite chapelle, avec ses fresques et statues polychromes, et dont la restauration s’est terminée en 1994.

Infos pratiques : Ouvert du 15 juin au 15 juillet, et du 1er au 30 septembre les week-ends, du 16 juillet au 31 août les week-ends, lundis et mardis, de 11 h à 13 h parc et chapelle, de 15 h à 19 h le château, la chapelle et le parc.

Demeure princière puis royale, le château actuel date de 1578. Résidence royale d’été sous Louis-Philippe, il abrite depuis 1973 le musée du même nom : y sont exposés meubles, vaisselles, tableaux. La roseraie, le parc, et depuis 2012, la Galerie des Guises accueillent également le public, pour son plus grand plaisir.

Infos pratiques : Ouvert du 15 mars au 9 novembre 2015 de 10h à 12 h et de 14 h à 18 h, sauf mardi et vendredi matins.

A seulement 24 km du Havre et à 74 km de Rouen, l’élégant château privé de Filières est un enchantement. Loin des grands circuits touristiques, sa visite permet notamment de parcourir le 18e s au travers de son mobilier, excellemment conservé.

Infos pratiques : Ouvert le dimanche de juin à septembre, tous les jours en juillet et août, visites guidées à 14 h 30, 15 h 30, 16 h30 et 17 h 30.

  • Château Gaillard

Surplombant la commune des Andelys, dans l’Eure, les ruines du château Gaillard sont un bel exemple de forteresse médiévale, construite entre 1196 et 1198, à un peu moins de 120 km du Havre et à 93 km de Paris. Inscrit aux Monuments historiques depuis 1862, sa couleur grège fait ressortir ses puissants remparts dominant la Seine. Son nom viendrait de l’exclamation du roi d’Angleterre et Duc de Normandie, Richard Cœur de Lion aurait dit en le découvrant ainsi, fièrement dressé : “Que voici un château gaillard !” Y accédant par des sentiers depuis la ville ou bien depuis les parkings, le château se découvre au fur et à mesure.

Infos pratiques : La haute cour et le donjon sont ouverts tous les jours sauf le mardi matin, du 4 avril au 1er novembre de 10 h à 13 h et de 14 h à 18 h. Ouvert le mardi à la visite libre de 14 h à 18 h. A savoir : les deux sont fermés en hiver.

A 15 km de Giverny et à un peu plus de 90 km de Paris, le château de Gaillon est “considéré comme un des premiers châteaux Renaissance” (http://www.normandie-tourisme.fr/). On doit à l’ARC, l’Association pour la Renaissance du Château de Gaillon sa réouverture au public, dès l’été 2011, et une muséographie sans cesse augmentée.

Infos pratiques : Ouvert tous les jours sauf le mardi d’avril à septembre, de 9 h 30 à 12 h 30 et de 14 h à 18.

Ensemble fortifié de Falaise, le château Guillaume-le-Conquérant, qui rappelle l’histoire des Ducs de Normandie et les Rois d’Angleterre, sa restauration, notamment due à la volonté de Prosper Mérimée et à son classement aux monuments historiques en 1840, en font une visite enrichissante, grâce notamment à la version 3D.

Infos pratiques : Ouvert tous les jours de 10 h à 18 h, jusqu’à 19 h du 4 juillet au 30 août. Fermeture annuelle en 2016, du 4 janvier au 5 février.

Le plus à avoir : la tablette tactile pour la visite pour découvrir le château au temps de sa splendeur, en version 3D.

Un château doublé d’un arboretum, ça vous tente ? Alors direction l’Eure et cette forteresse médiévale des 12e et 14 es, à 130 km de Paris et à 50 km de Rouen. On retrouve son passé féodal à l’ouest, avec ses robustes tours circulaires et son double fossé. La visite de l’arboretum bicentenaire est une visite incontournable quand on se trouve à Harcourt : “plus de 500 espèces dont certains spécimens, âgés de 150 à 200 ans, mesurent plus de 40 mètres de haut”. Grands et petits adoreront se promener dans les allées du château et de la forêt, au cœur d’une nature pleine de vie.

Infos pratiques : Ouvert du 1er mars au 15 juin, et du 15 septembre au 15 novembre de 14 h à 18 h, sauf le mardi, tous les jours du 16 juin au 14 septembre de 10 h 30 à 18 h 30.

En Seine-Maritime, ce très élégant château Renaissance – classé aux Monuments historiques depuis 1889, sa ferme le rejoignant en 1931, accueille depuis 1961 le musée des traditions et arts normands. On y retrouve du mobilier haut-normand, on en apprend plus sur l’ethnographie de la région, au travers de costumes, d’instruments de musique et d’objets domestiques. Jusqu’au 10 janvier 2016, l’exposition « Trois petites notes de musique » revient sur l’histoire de la facture et des pratiques instrumentales en Normandie, du Moyen- Âge à nos jours.

Infos pratiques : Ouvert tous les jours sauf mardi du 1er avril au 30 septembre de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 18 h, le dimanche de 14 h à 18h30, du 1er octobre au 31 mars de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 17 h, le dimanche de 14 h à 17 h 30

“Une forteresse imprenable du 12e s bâtie sur un îlot artificiel, entourée de 3 douves et de 5 portes fortifiées” mettant en relief l’architecture militaire médiévale dans toute sa splendeur,  à un peu plus de 100 km de Caen. C’est en outre un bel exemple de restauration, entreprise par l’abbé Marcel Lelégard dès 1966.

Infos pratiques : Ouvert tous les jours sauf le mardi du 14 mars au 30 septembre de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h 30 (17 h en mars), du 17 octobre au 1er novembre de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h, du 19 décembre au 1er janvier, de 10 h à 12 h et de 14 h à 17h

A 100 km du Havre et à seulement 11 de Dieppe, le château actuel date de 1590. Construit sur les ruines du château-fort détruit en 1589 lors de la bataille d’Arques, qui oppose les troupes d’Henri IV et des Ligueurs, il est classé aux Monuments historiques depuis 19456 Entouré d’un beau parc, où l’on peut parcourir une hêtraie de plus de 3 000 arbres, le château possède “2 façades totalement différentes, l’une dans le plus pur style Henri IV et l’autre Louis XIII”. A voir aussi, le potager  dans le style du 13e s.

Bon à savoir : Guy de Maupassant, amoureux du pays de Caux, est né au château, en 1850. Depuis cette année, une visite en relation avec Guy de Maupassant y est organisée.

Les 27, 28 et 29 novembre prochains, marché de Noël et les 5 et 6 décembre, Noël au coin du feu.

Infos pratiques : Ouvert tous les jours du 1er avril au 1er novembre de 10 h à 12 h et de 14 hà 18 h. A découvrir, les chambres d’hôtes du château.

  • Château d’Orcher

Demeure privée ouverte au public en été, à un peu plus de 10 km du Havre, le château d’Orcher domine la Seine du haut de son promontoire. Classé aux Monuments historiques depuis 1976, ses origines remontent au 12e s. En dehors d’un intérieur bien conservé au mobilier historique, ce sont ses jardins qui attirent très souvent les visiteurs, notamment lors de la manifestation des Plantes en fête, et dont c’est la 20e édition cet octobre.

Infos pratiques : Ouvert tous les jours sauf le lundi du 1er juillet au 15 août de 14 h à 18 h. Visite du parc tous les jours sauf le jeudi de 8 h à 20 h du 1er avril au 14 décembre, uniquement le dimanche, de 9 h à 17, du 15 décembre au 30 mars

Ruines impressionnantes que l’on découvre au bord de l’autoroute A13, le château de Robert le Diable a eu un passé très tourmenté. Aujourd’hui, toujours en cours de restauration, seule sa partie extérieure se visite, sa partie intérieure étant accessible seulement lors des journées du patrimoine.

Plus d’infos

Les ruines de ce château médiéval, dont les origines remontent au 12e s, dominent la Seine. C’est un témoin vibrant d’architecture militaire, classé aux Monuments historiques depuis 1862. A voir notamment, sa tour carrée, et les terrasses d’artillerie de la fin du 15e s.

Infos pratiques : Malheureusement, le château ne se visite qu’avec un guide, de 11 h à 12 h et de 14 h à 17 h, sur rendez-vous (tél : 02 35 39 75 12).

Installé dans le Parc naturel régional des Boucles de la Seine normande (créé en 1974), le château du Taillis est un bel exemple d’architecture Renaissance. Inscrit aux Monuments historiques depuis 1996, il se trouve à 80 km du Havre et à 21 km de Rouen. Bel exemple aussi de restauration, engagée dès 1998 par les nouveaux propriétaires, le château du Taillis accueille aujourd’hui les visiteurs dans ses murs. A voir en particulier son salon chinois et son petit théâtre, son parc de 5 ha et ses jardins. On peut également le visiter pour découvrir son Musée août 1944, ou lors de manifestations culturelles, telles que les Rendez-vous aux jardins, la Visite aux lumières ou alors les Journées Européennes du Patrimoine.

Infos pratiques : Ouvert du mercredi au dimanche du 1er mai au 15 octobre, de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h.

  • Château de Vascoeuil

Appelé château de Vascoeuil ou château de la Forestière, le château est de style 100 % normand. “Maison forte” typique de la fin du 15e s, les ouvertures des façades remontent cependant au 17e s. Inscrit aux Monuments historiques tout comme son pigeonnier du 18e s, le château et son parc, à un peu plus de 20 km de Rouen et à 110 km de Paris, accueille le musée Jules Michelet, de nombreux événements, dont des expositions.

Infos pratiques : Ouvert d’avril à novembre, du mercredi au dimanche, et jours fériés, de 14 h 30 à 18 h.

Élégante bâtisse aristocratique, habitée par la famille du comte de Vendeuvre, le château est situé au cœur du Calvados, à 50 km de Deauville, à 30 km de Caen et à seulement 15 km de Falaise. Classée aux Monuments historiques depuis 1970, le château de Vendeuvre abrite un musée de mobilier miniature, où l’on peut admirer de beaux exemples de tabletterie, d’argenterie, ou de surprenants livres miniatures. En tout, 750 chefs-d’œuvre au rendez-vous. Ses beaux jardins, où se trouve notamment 2 labyrinthes, sont un des clous de la visite. A la française, il accueille le visiteur dès son entrée dans la propriété. S’y ajoute le jardin exotique, le jardin d’utilité, et les jardins d’eau surprises.

Infos pratiques : Ouvert tous les jours de 14 h à 18 h lors du Festival de la Tulipe en avril, tous les jours du 1er mai au 30 septembre, de 11 h à 18 h, en octobre, les dimanches et jours fériés de 14 h à 18 h, du 17 octobre au 2 novembre tous les jours de 14 h à 18 h. A visiter cette année l’exposition L’Orient à Vendeuvre, “Les belles exotiques” dans les jardins de juillet à octobre, et “La belle époque des roses” en juin.

 La bonne adresse :

Comité Régional de Tourisme de Normandie,

Évreux,

Tél. +33 (0)2 32 33 79 00,

www.normandie-tourisme.fr

Notez ce lieu

La bonne adresse

27000


Rédigé par Nancy Besse

le 05 octobre 2015

Tags :

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

1 Comment

Leave a comment