Share

Ménage d’une boite email

Rester connecté(e)

Ménage d’une boite email avant un voyage. Je ne sais pas vous mais alors moi et ma boite mail, c’est un peu un Tchernobyl puissance 20 en terme d’organisation. A quelques jours de partir en voyage au Bahamas, j’essaie d’y mettre un peu d’ordre. Ménage d’une boite email avant un voyage.

Ménage - boite email - voyage

Ménage d’une boite email

Ménage d’une boite email avant un voyage

Lors de mon récent voyage en Afrique du Sud, il y a eu comme un tremblement de terre dans ma boite email. Un nouveau tremblement de terre parce que j’en avais déjà eu un il y a quelques temps. J’avais tellement  de mails que même le maitre tout puissant Google m’avait envoyée quelques warnings, me rappelant que ma boite email n’en pouvait plus, qu’elle était au bord du burn-out, grosso modo. Soit il fallait que je passe au tiroir caisse pour augmenter mon espace de stockage, soit il fallait que j’opte pour un Ménage d’une boite email. Mais comme je ne suis pas une pro du rangement, j’avais alors opté pour de la mémoire supplémentaire. Par pure fainéantise et pour me simplifier la vie. BOUHHH !

Lors de mon voyage en Afrique du Sud, Maitre Google m’a encore rappelée à l’ordre. Si je n’étais pas spécialement dans de bonnes conditions, avec une connexion qui plantait toutes les 10 minutes, perdue au milieu de la savane, je ne pouvais pas faire autrement que de nettoyer l’endroit. De plus, j’avais lu un article récemment dans le « Elle » qui expliquait grosso modo, que ce n’était pas terrible, terrible pour l’environnement de garder et de stocker ses mails. Fichtre, donc ! Cela fait surchauffer les serveurs où sont stockées les mails… Et qui dit « surchauffe », dit « horreur, malheur pour l’écologie ».

Bref, ça m’a saoulée mais comme je ne suis pas du style à aimer pourrir l’environnement, je me suis dit qu’il fallait impérativement que je range ma boite mail. Du moins, que je la nettoie de fond en comble ! Donc ce lundi matin, alors que j’étais bien décidée à la nettoyer à quelques jours (plus que 2) de mon départ aux Bahamas… Finalement, j’ai décidé de faire du ménage à la KonMari

La principale difficulté : le volume

25 Giga de mail, ça fait beaucoup à ranger… Des tonnes et des tonnes de mails à trier, ranger, archiver… Mais comment s’y retrouver ? D’abord, j’ai fait deux catégories, les mails professionnels et les mails perso, manière d’y voir plus clair. Puis la deuxième étape fut de déterminer ce qui était le plus important. Et là, très sincèrement, difficile de faire des choix parce qu’on n’est jamais à l’abri de devoir fournir des preuves juridiques de son travail… Bref, c’est toujours un peu touchy de jeter les mails où on vous dit que vous êtes une journaliste sensationnelle même si au demeurant, vous savez très bien qu’il n’y a aucune raison que cela change ! -J’aime bien m’autocongratuler- Mais bon, sincèrement, si quelqu’un vous l’a dit, il y a très peu de raison qu’il revienne sur ses dires. Et pourtant ?! On ne sait jamais…. Comme j’ai appris à devenir extrêmement méfiante pour celles qui me connaissent, elles comprendront de quoi je parle – j’aurai tendance aujourd’hui à tout garder… Oui, mais voilà, Dame Nature n’aime pas ça…

Classer par année, par mois

« Mais alors qu’est ce que tu as fait ? » Vous me demanderez ?  J’ai tout simplement après avoir tergiversé pendant des heures et des jours entiers, j’ai fait des copies de mails que j’ai déposé sur mon disque dur. Et sur la copie de mon disque dur au cas où mon ordinateur planterait… A l’heure où vous êtes en train de vous demander si cette fille qui paraissait jusque là plutôt équilibrée et sympa n’est pas en fait une pauvre malade totalement parano, je n’ai pas pu me séparer de tous mes mails même si je ne les aime pas tous ! 🙂

Donc j’étais en train de faire mes copies de mail que je plaçais sur mon disque dur externe quand j’ai réalisé qu’il me restait encore plusieurs milliers de mails à classer ! Je les ai donc alors triés par année et par mois, les uns après les autres. Sincèrement, ce fut une horreur… Un véritable moment douloureux, sans fin… Et puis, à force d’abnégation, on voit son listing diminué pour enfin arrivé à sa fin ! Le pire dans l’histoire, c’est d’effacer 7 fois le même mail tant certains s’acharnent à vouloir vous contacter. Que du temps perdu pour pas grand chose au final ! Parce que ce n’est pas parce qu’on m’envoie un mail 25 fois que je l’aimerai plus. Au contraire, c’est un peu comme le vinaigre, cela a même tendance à me monter à la tête… Et après je ne réponds plus de rien après ce Ménage d’une boite email avant un voyage

Alors pourquoi faire cela avant le voyage ?

Je m’y suis mise parce que quand je voyage, j’ai forcément moins de temps que quand je suis chez moi à pianoter toute la sainte journée sur mon ordinateur. Et quand j’allume mon ordinateur, ce n’est pas pour trier des mails pendant des heures. Résultat : en général, j’y consacre une petite heure par jour. Une demi-heure le matin, pour traiter les mails de la nuit, et une demi-heure le soir pour traiter ceux de la journée. Quand je suis rentrée d’Afrique du Sud, il y a à peine une semaine, je n’avais pas touché mes mails pendant deux ou trois jours, autant vous dire que c’était le point de rupture… Plus tous  ceux qui étaient restés en format non lus qu’il a fallu trier…  J’y ai passé plus de 4 à 5 jours au total pour arriver à retrouver un peu d’espace sur ma boite mail.

Bref, au final, je crois que je suis apparemment presque prête pour mon voyage aux Bahamas. Toujours est-il que je n’ai pas trouvé de recettes miracles pour éliminer ces satanés mails…

Et vous, vous faites comment ? Comment les triez-vous ? Les gardez-vous ? Faites vous le Ménage d’une boite email avant un voyage ?

Notez ce produit
snipet-image
par

Google

5 une etoileune etoileune etoileune etoileune etoile (basé sur 7 avis)

Rédigé par Christel Caulet

le 02 mai 2016

Tags :

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

1 Comment

  • Moi, j’essaye de trier le plus souvent que je peux. En fait j’ai fait des dossiers dans lesquels je garde les plus importants. Pour les problèmes de la maison, les enfants, les vacances, quand je réserve un voyage par exemple… Bref, tout ce qui est capital, non ?

Leave a comment