Share

Orelsan au Big Festival

Festival

Sincèrement quand déboule Orelsan au Big Festival, on n’imagine pas un instant le talent de ce mec. Atypique, Orelsan ne donne pas l’impression de forcer, il est à sa place. Sa juste place avec une facilité déconcertante.

Orelsan au Big Festival

Orelsan au Big Festival entame son show le visage masqué comme pour prendre la température à Biarritz dans le stade Aguilera. On connait les textes délirants parfois du rappeur, l’attitude nonchalante ultra travaillée qu’il impose et cette manière facile de faire passer les messages. Car au fond, Orelsan au Big Festival a dévoilé plus qu’un rappeur… mais un véritable orateur en racontant son parcours à travers des chansons pleine de sens et de bon sens.

Public en liesse pour Orelsan à Big Festival

Public en liesse pour Orelsan à Big Festival

Il magnétise la scène et s’impose avec son flot de texte. Le public aime ça et en redemande. Dans le lot de véritables fans qui suivent le chanteur un peu partout. Jeune rappeur originaire de Caen, Orelsan importe en France des recettes à la Kid Rock. Repéré sur internet, il prône une sorte de no future des banlieues pavillonnaires. Titres explicites, paroles trash, le rappeur français n’a rien à envier à son homologue américain Eminem !

Pour en savoir plus

  • Consultez nos articles musique et jetez un coup d’oeil à nos articles culture. N’hésitez pas à nous laisser un petit message…

Un album au parlé vrai

Orelsan était à Big Festival

Orelsan était à Big Festival

Avec son dernier album « Le Chant des Sirènes », disque de platine et victoire du meilleur album de musiques urbaines de l’année, il continue de se faire le porte-parole d’une génération sans illusion. Show brûlant annoncé entre débits mitraillettes, tubes en série et décibels à gogo ! C’est le style Orelsan.

Un brin distant parfois, il semble quelque peu inaccessible et en joue. Avec malice et intelligence car le garçon a de nombreuses ressources. Sa signature, il vous conte une histoire. Et ça, c’est suffisamment rare de nos jours pour être appréciable.

 Orelsan a mis le feu à Big festival

Orelsan a mis le feu à Big festival

 

A propos...
snipet-image

Orelsan

alias Aurélien Cotentin

Chanteur

http://www.orelsan7th.com/

75000 Paris


Rédigé par Christel Caulet

le 28 juillet 2013

Tags :

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

7 Comments

  • […] découvrir le Big Festival de l’an dernier, c’est par là : Joey Starr et Boss, Orelsan, Neil […]

  • […] The Hives, les anglais de Foreign Beggars, le récemment récompensé aux Victoires de la Musique Orelsan. Festival : Garorock Vous pouvez déjà acheter vos pass pour les 3 jours par […]

  • […] autour du surf, du farniente, de la mode et de la sacro-sainte musique. En 2014, c’est Orelsan qui s’était révélé en concert, Joey Starr et Boss avaient mis le feu, Neil Young nous avait emmené dans un voyage spirituel avec […]

  • […] mais invente le futur.Un pont entre l’ancienne et la nouvelle école, entre Wu-Tang et Orelsan. Un rap pour l’underground et la radio, pour penser et danser. Pour les gens tristes et les […]

  • […] la plaine grâce à leurs 12 cordes magiques. Les Casseurs flowters, déjà disque d’or, le duo Orelsan et Gringe mêlent humour et impolitesse avec […]

  • […] vous donne : CYPRESS HILL, METRONOMY, THE SPECIALS, DAVID GUETTA, THE TING TINGS, CHARLIE WINSTON, ORELSAN, DIONYSOS, IZIA, THE BLOODY BEETROOTS DJ SET, GALAXIE, C2C, FOREIGN BEGGARS 1995, PUPPETMASTAZ , […]

  • ah là, il était pas bloqué, hi, hi, hi…
    Je l’adore, ce mec… Trop de talent !

Leave a comment