Share

Et si on partait en vacances avec Obaba ?

Accessoire de voyage Paris

Et si on partait en vacances avec Obaba ? Envie de soleil, de plage ? D’un drap de bain immense pour s’y prélasser… Ah oui, on signe de suite, n’est ce pas ? Philippe,le cofondateur de Obaba, a répondu à toutes nos questions…

Et si on partait en vacances avec Obaba ?

Et si on partait en vacances avec Obaba ?

Et si on partait en vacances avec Obaba ?

Jet-lag-trips : Vous lancez un nouveau produit pour la plage. C’est quoi exactement ?

Philippe de Obaba : C’est un nouvel accessoire de plage unique, un drap de plage XXL (5 m2), compact et léger (390g) qui a la particularité de ne pas s’envoler. Confectionné avec un voile de coton, ÔBABA est retenu à chaque extrémité par des « piquetas » en fibre ultra légère, positionnées dans 4 boutonnières renforcées. Un véritable espace de convivialité à partager en vacances en couple, en famille ou entre amis sur la plage ou sur l’herbe.

Jet-lag-trips: Qui est votre clientèle ?
Philippe de Obaba :
Principalement les couples et les familles. ÔBABA est un véritable espace de convivialité. De ce fait, nous avons aussi des clients qui l’achètent pour le partager avec des amis.

Jet-lag-trips : Créateur de mode, un job que tu as  toujours voulu faire ou pas ?
Philippe de Obaba :
Pas tout à fait.  Je ne me définis pas comme un créateur de mode mais plutôt comme le créateur d’un accessoire tendance, design et utile.

Jet-lag-trips : Comment on se retrouve à imaginer et conceptualiser des nouveaux produits pour la plage ?
Philippe de Obaba :
Je suis un grand voyageur. J’ai toujours aimé découvrir de nouveaux horizons et profiter des grands espaces, mais aussi des plages. Lors de ces voyages, il me manquait un accessoire. Je me disais, pourquoi personne n’a créé un drap de plage de grande taille, qui sèche rapidement, léger, qui prend très peu de place et qui ne s’envole pas. J’ai cherché, je n’ai pas trouvé. Je me suis donc dit : « et pourquoi ne pas le créer ! »

Pour en savoir plus

  • Consultez nos bonus mode et jetez un coup d’oeil à nos articles mode

Jet-lag-trips : Tu te définirais plus artiste créateur ou plus chef d’entreprise ?

Philippe : Un peu des deux. Je pense que derrière tout artiste créateur se cache aussi un chef d’entreprise et que tout chef d’entreprise doit être créatif pour pérenniser sa société.

Jet-lag-trips : Comment trouves-tu l’inspiration ?

Philippe : En observant autour de moi et en écoutant les attentes, les critiques et les observations de mes proches.

Jet-lag-trips : Qu’est-ce qui t’as poussé à devenir créateur ?

Philippe : C’est arrivé un peu par hasard (même si je ne crois pas au hasard). L’envie de concrétiser une idée qui était en moi depuis des années.  J’ai juste attendu le bon moment pour me lancer.

Jet-lag-trips : Comment décrirais tu ton univers ? Amoureux des plages en particulier ?

Philippe : Mon univers est simple. J’aime profiter des bons moments, avec les bonnes personnes au bon endroit. Il est vrai que j’aime particulièrement la plage qui diffère selon la saison et le pays. La plage peut être à la fois un espace de convivialité, de fête et d’animation mais aussi une étendue calme ou il fait bon se poser.

Jet-lag-trips : As-tu un souvenir particulier lié à ton activité ?

Philippe : L’activité est récente mais il est vrai que j’ai déjà une multitude de souvenirs. Un souvenir en particulier ? Nous étions, avec Mario, mon associé sur une plage d’ibiza en février afin de tester notre prototype. La plage était quasi déserte. Seule une femme accompagnée de son enfant était assise un peu plus loin. Elle fût très attentive à nos faits et gestes et ne pu s’empêcher de venir nous voir pour nous demander où nous l’avions acheté. Quelques mois plus tard, ce fût l’une de nos premières clientes.

Jet-lag-trips : As-tu un modèle fétiche?

Philippe : Non pas particulièrement.

Jet-lag-trips : Une journée-type, ça se passe comment ?

Philippe : Il n’y a pas de journée type. Je suis sur tous les terrains de jeu (boutiques, bureaux, plage, entreprises, médias…). Il y a des jours ou j’enfile ma tenue de créateur, d’autres de chef d’entreprise ou encore de commercial même si aujourd’hui je consacre beaucoup de temps à faire découvrir OBABA aux amoureux de la plage.

Jet-lag-trips : Quel est ton magasin préféré ? (Pourquoi ?)

Philippe : Je ne peux pas vous en citer un seul… Ce serait injuste car j’aime les petites boutiques indépendantes multi-marques qui proposent des choses que l’on ne voit pas ailleurs.

Jet-lag-trips: Un café où on peut te croiser ?

Philippe : Au Bario Latino à Bastille le dimanche après-midi dans l’un de leur grand canapé pour prendre un café ou chez Rosa Bonheur, aux buttes Chaumont en soirée pour un verre entre amis.

Jet-lag-trips : Ton restaurant préféré ? Et pourquoi ?

Philippe : La Biche au bois dans le 12e arrondissement de Paris. Ambiance typiquement parisienne, la cuisine est maison à un prix plus qu’abordable (devenu rare) et l’accueil est plus que sympathique, on se sent chez soi…et j’aime tout ça. Je vous recommande vivement leur mousse au chocolat !

Jet-lag-trips : Un lieu que tu aimes particulièrement ? Pourquoi ?

Philippe : Le vieux Lille pour son charme et son ambiance.

Jet-lag-trips : Ta plage préférée ?

Philippe : Peut-être la plage Richelieu dans le Languedoc Roussillon ou j’y ai passé toutes mes vacances en famille dans mon enfance. J’y retourne parfois le temps d’un week-end.

Jet-lag-trips : Ta destination vacances pour cet été ?

Philippe : Pas véritablement de vacances cet été, peut être une escale de quelques jours à Formentera dans les îles Baléares.

Jet-lag-trips : Où peut-on trouver tes créations  dans le sud de la France ?

Philippe : La première collection OBABA, en série limitée est actuellement en vente à Saint Tropez, à Biot, à Toulouse et à Montpellier mais la liste des villes va s’agrandir car j’ai prévu de me rendre sur la côte dans quelques semaines.

 

Voyagez stylées : Et si on partait en vacances avec Obaba ? 01
Voyagez stylées : Et si on partait en vacances avec Obaba ? 02
Voyagez stylées : Et si on partait en vacances avec Obaba ? 03
Voyagez stylées : Et si on partait en vacances avec Obaba ? 04
Notez ce produit
snipet-image

Tapis de bain

par

Obaba

5 une etoileune etoileune etoileune etoileune etoile (basé sur 1 avis)

Rédigé par Christel Caulet

le 04 avril 2013

Tags :

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

1 Comment

  • Je viens de découvrir ce concept qui est top ! Je suis super contente car ils ont sorti un fushia pour la nouvelle collection. J’adore ! Très bon idée ce drap de palge géant qui ne s’envole pas.

Leave a comment