Share

Sur la route aux États-Unis : roadtrip

Etats-Unis Road trip Se déplacer

Sur la route aux États-Unis : roadtrip… Il y a des routes légendaires qui rien qu’à l’énoncé de leur nom vous transporte littéralement ailleurs… La route 66 appartient à celles-là. Sauf que lorsqu’on voyage aux États-Unis, à New York, on ne s’imagine pas encore au volant d’une vieille voiture décapotable, les cheveux à l’air… Bon, ok, je rêve un peu, là…

Sur la route aux États-Unis : roadtrip

Sur la route aux États-Unis : roadtrip

Sur la route aux États-Unis : road-trip…

Au bout de quelques semaines sur la route, je n’avais jamais ressenti cela : Un sentiment de liberté totale. On a avalé les kilomètres plus de 2000 au total sans même en avoir marre une seule minute. Pourquoi ? Grâce à la diversité de paysages proposés par ce roadtrip USA.

Notre grosse angoisse en arrivant à Las Vegas, après une bonne semaine à New York était de connaître notre voiture. Parce qu’on savait une seule chose : on avait de la route à faire. Et sans vouloir jouer Fifi Brindacier, c’était un peu mon stress de savoir ce qui allait devenir ma maison pendant 2 bonnes semaines aux États-Unis.  Alors soyez rassurées : aucun stress à avoir ! On vous explique…

Où et comment louer la voiture ?

Alors oui, cela coule de source, quand on veut faire un road-trip USA, il est indispensable de louer un véhicule. Vous avez le permis de conduire et plus de 21 ans ? Alors vous pouvez louer une voiture aux États-Unis  !

Infos pratiques !

  • Les moins de 25 ans paieront un supplément
  •  Pour les séjours de moins de 3 mois, pas besoin de permis international, le permis français suffit.
  • Louez et comparez sur internet. Nous avions loué notre véhicule via une agence touristique pour être sure. Avec le recul, peut être qu’on aurait pu comparer davantage pour gagner quelques dollars.  Notre agence dépendait de Budget mais il en existe tout un stock : Sixt, Avis, Hertz, Enterprise, Thrifty. Résultat : cela nous a coûté un peu plus de 250€… N’ayez pas peur de farfouiller sur le net vous trouverez forcément une agence ! Nous, on voulait impérativement pouvoir prendre le véhicule dans une ville en l’occurrence Las Vegas et le laisser dans une autre Los Angeles. Il faut savoir qu’aux États-Unis, ils sont habitués à ce type de prestations. On vous fera payer quelques frais pour cela.
  •  Côté assurances : c’est obligatoire, la « Liability Insurance » ou « Third Party Liability ». Dans notre contrat tout était pris en charge, on aurait donc pu avoir un pépin mais nous n’avons rien eu. heureusement !
    – Votre voiture va devenir votre meilleure amie : donc veillez à ce qu’il y ait un maximum de confort. Par exemple : un porte-verre. Ça a l’air con, dit comme cela pourtant quand vous faîtes 600 kilomètres en plein soleil, vous serez bien content de pouvoir y mettre une verre de coca bien frais. Le Mac do, là-bas, vous autorise à recharger votre verre en glaçon autant que vous le voulez. Car vous allez faire des centaines de kilomètres sans croiser une boutique. La sensation est incroyable ! Vous allez passer beaucoup de temps dans la voiture.

Sur la route aux États-Unis : road-trip, nous n’avions pas pris l’option GPS car on se l’était téléchargé sur notre tablette à l’avance. Ce qui fait que l’on a privilégié les chargeurs de batterie pour les téléphones, les appareils photos et tutti quanti…

Notez ce produit
snipet-image

Sur la route aux États-Unis : roadtrip

par

Jet-lag Magazine

5 une etoileune etoileune etoileune etoileune etoile (basé sur 2 avis)

Rédigé par Christel Caulet

le 30 avril 2014

Tags :

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

11 Comments

Leave a comment