Share

Valparaiso, l’étape incontournable d’un road-trip au Chili

Chili Itinéraire

Après un road-trip fantastique en Argentine, on remet ça au Chili, cette fois. Autant en profiter pour voyager en bus facilement après quelques jours  plus cools passés à Buenos Aires. Direction : Valparaiso, l’étape incontournable d’un road-trip au Chili !

Valparaiso-road-trip au Chili

Valparaiso, l’étape incontournable d’un road-trip au Chili

Prendre ses marques à Santiago del Chile

Notre point de chute était Santiago del Chile. L’hôtel n’étant vraiment pas terrible, nous décidons d’en trouver un autre alors que j’en profite pour aller louer un véhicule. Je prends un 4X4 car les routes peuvent être accidentés, à ce que j’ai lu.  Un conseil : Renseignez-vous bien à l’avance car une fois sur place, il y a de l’abus au niveau des prix. On cherche même à me refiler un vieux taco pour une somme de dingue. Bref, soyez vigilants.

Très souvent, on nous propose un guide pour nous transporter. Mais nous n’en voulons pas, préférant être libres de nos mouvements. Finalement, j’arrive à trouver chaussure à mon pied . Un petit test avant de la prendre pour être sure et me voilà regagnant le centre de Santiago avec mon gros 4X4, une fois les papiers -le RUT – faits. Ce document est obligatoire ici pour rouler. Bref, nous sommes enfin prêts pour notre voyage en voiture.

Valparaiso, l’étape incontournable d’un road-trip au Chili

Le lendemain, nous partons tôt pour Valparaiso, une ville située à environ 1h30 de Santiago en bord de mer. La ville est réputée pour son port et la couleur des maisons qui offrent de jolies photos. Sans oublier le  Street Art omniprésent dans la ville.

Valparaiso - road-trip au Chili

Le street-art de Valparaiso

Pour cela, ne pas rater :

  • L’intersection entre la rue « Almarante Montt » et la rue « Urriola ». Des rues pavées, des terrasses de cafés et de la couleur…  On a un peu l’impression de se retrouver à Montmartre. Pourtant on est bien au Chili !
  • Un peu plus en hauteur, se trouve le célèbre graffiti : « we are not hippy, we are happy » Cherchez bien, vous devriez le trouver facilement. N’hésitez pas à vous balader dans toutes les rues.
  • Le « Passage Bavestrello » avec son escalier coloré. Asseyez-vous et profitez de l’endroit un moment en admirant dans les moindres détails l’ensemble de ses graffitis artistiques.
  • Le « Passage Gálvez », une mini-ruelle entièrement taguée qui prend de la hauteur. C’est vraiment original.
Street-art-Valparaiso-road-trip au Chili

Street art à chaque recoin à Valparaiso

En fin de journée, nous décidons d’aller en haut des collines, la ville étant construite dans une sorte de cuvette, elle s’étend sur les hauteurs.  Pour cela, on prend un funiculaire pour grimper au moment du coucher du soleil avant de retourner à Santiago del Chile. Nous prenons « l’Ascensor Reina Victoria ». Une fois en haut, le musée des Beaux Arts (le Palacio Baburizza) à côté du passage « Yugoslavo » vous attend. La vue est absolument grandiose surplombant la ville avec la mer à perte de vue. Autre point à voir, c’est le « Mirador 21 de Mayo », au bout de la rue « Artilleria ».

Un peu de lecture

Si vous ne le savez pas, Valparaiso est la ville du poète de Pablo Neruda. D’ailleurs, sa maison « La Sebastiana » se visite. Construite sur 4 étages, c’est une maison à la fois coquette, originale et lumineuse. D’ailleurs, c’est ce poète et auteur qui a inspiré ce voyage.

Vue-Valparaiso-road-trip-Chili

Vue sur Valparaiso

Prendre la route du vin

Le Chili s’étire tout en longueur,  plus précisément sur 4300 km. D’ailleurs, c’est l’un des pays les plus longs au monde. Nous décidons de partir explorer la région des grands lacs avec ses nombreux treks et montagnes. Le parcours s’annonce riche en paysages… Nous avons prévu deux semaines sur place, en espérant que ce sera suffisant pour en voir le maximum.

rue-Valpairoso-road-trip au Chili 5

Dans les rues de Valparaiso

Infos pratiques !

  • Pour y dormir : Nous avons dormi dans  un petit hôtel (Hotel Ostello Valparaiso) situé en bout de ville, sur les hauteurs, à côté du « Mirador 21 de Mayo ». L’hôtel était charmant. Il ressemblait à un grand appartement avec de grandes chambres lumineuses, des proprio au petit soin et une vue imprenable sur la baie de Valparaiso. Comptez 21€ pour la nuit avec petit déjeuner inclus (sandwich, fruit, cake, thé, café).
  • Pour y manger : Forcément on a goûté la « Cazuela de Vacuno ». C’est un plat typique chilien, un genre de pot-au-feu. Nous sommes allés au restaurant dont c’est la spécialité : « La Moneda de Oro ».
Notez ce produit
snipet-image

Valparaiso, l'étape incontournable d'un road-trip au Chili

par

Jet-lag-trips.com

5 une etoileune etoileune etoileune etoileune etoile (basé sur 3 avis)

Rédigé par Christel Caulet

le 08 mars 2017

Tags :

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

2 Comments

  • […] 1h30 de Santiago, allez visiter Valparaiso, l’étape incontournable pour un road-trip au Chili, la ville propose de splendides graffitis qui donnent vraiment envie d’explorer la ville […]

  • […] Valparaiso, nous décidons de rependre la route vers Pucon en faisant un détour par Pichilemu et Llico pour […]

Leave a comment