Share

Voyage en Afrique du Sud, sublime Cape Town

Afrique du Sud Road trip

Voyage en Afrique du Sud, sublime Cape Town. Aujourd’hui, je vous écris depuis l’avion qui me ramène déjà de Cape Town, ultime étape de notre voyage en Afrique du Sud. Vous dire que c’était fantastique serait dénué d’esprit, à mon goût tant la richesse des photos présentées dans les précédents posts vous auront très certainement convaincu. Il doit être 3 heures du matin et je ne parviens toujours pas à dormir. Donc, j’ai machinalement ouvert mon ordinateur pour vous y raconter ma vie. Une forme d’exutoire sans aucun doute. Voyage en Afrique du Sud.

Voyage Afrique du Sud - Cape Town

Voyage en Afrique du Sud, sublime Cape Town

Voyage en Afrique du Sud, sublime Cape Town

En fait, cela m’a interrogé sur notre manière de voyager. Désormais quand on voyage, Internet est présent. Lors de la préparation du voyage, à chacune de nos étapes pour sélectionner les endroits à voir ou pas. Envie d’un cheeseburger ? Pas de problème, l’appli Cape Town vous donne les meilleures adresses de la ville. Et une fois sur place, on réseaute pour prévenir qu’on est bien à l’endroit spécifié au départ. Difficile donc de vous dire qu’on fait différemment même si on n’a pas mal improvisé pour ces vacances. Vous l’aurez très certainement remarqués si vous avez vu nos posts sur Instagram ou sur Facebook. Mais c’était le but aussi… Profiter de la nature et des paysages, prendre le temps et respirer ! Forcément j’ai des myriades de souvenirs dans la tête et je ne sais même pas par où commencer tellement que c’était bien.

Finalement, je n’ai pas autant instagrammé que je l’aurais voulu, la faute à une connexion internet souvent introuvable. Le truc qui me gonfle par définition, c’est les points de connexion où il faut d’abord renseigner ton mail avant de pouvoir tester ou bénéficier de la connexion.  Donc au départ, je complétais gentiment. Puis au milieu de notre voyage en Afrique du Sud, j’en ai eu marre de compléter ces foutus formulaires… Cela ne m’a pas empêchée pour autant de voyager et de découvrir notre dernière étape à Cape Town.

Forcément, Cape Town nous a séduit mais on était prévenus tant le nombre de recommandations qu’on avait reçus des Sud Africains était incroyable. Sa géographie attire logiquement l’œil. Cape Town est dans une espèce de cuvette entourée de falaises majestueuses, les Table Mountains, on peut accéder à quelques unes soit par randonnée, soit par téléphérique. Et puis, il y a son doigt qui s’étire jusqu’au Cap de Bonne Espérance avec sa prolifération de paysages aussi éphémères que sublimes. C’est d’ailleurs sans doute à cause de cela qu’ils sont aussi beaux qu’insaisissables.

Cape Town m’ a donc subjuguée… Même si on est très loin de l’Afrique profonde. A vrai dire, mon ressenti sur cette ville cosmopolite est très bizarre. J’ai adoré certains aspects et d’autres m’ont dérangée. La première impression en arrivant à Cape Town, c’est que vous n’aurez pas l’impression d’être en Afrique mais dans une grande capitale américaine. Du genre San Francisco. On s’est laissé dévoré par sa brume cotonneuse qui avance et recule comme si de rien n’était. Mais ne vous inquiétez pas, 10 minutes après son apparition, le soleil perce parfois. Bon, ok, on n’a pas été très chanceux car sur les 4 journées passées dans la ville, nous avons eu 2 jours de très beau temps et 2 jours de temps d’hiver au vrai sens du terme.

Hoot Beach : jolie plage qui cache des secrets

Nous arrivons le premier jour à Hoot Beach, un coin qui ressemble un peu à nos calanques marseillaises. Une belle plage et des rochers qui sculptent l’horizon. Là, après avoir dévoré un fish & chips délicieux et frais – sincèrement, c’était la première fois de ma vie que j’en mangeais un aussi bon. Croquant, fondant… Un pur régal- nous avons embarqué sur un bateau pour aller voir une île réservée aux otaries uniquement. Mais quand je dis otarie, ce n’est pas une otarie mais bien plusieurs centaines d’otaries qui ont élu domicile sur cette ile. Après cette jolie excursion, nous décidons de suivre notre instinct au volant de notre voiture de location et glissons sur la route qui se dessine dans les falaises qui entourent Hoot beach. Le décor y est incroyable. On s’arrête au gré de nos envies et d’un beau paysage. Puis on atterrit finalement sur une autre plage immense et magnifique.

[wppa type= »slide » album= »1040″][/wppa]

Cape Point : fin de la Terre

Le lendemain on file vers Cape Point, le temps étant globalement dégagé. Voiture exigée pour cet itinéraire unique. Le nombre de lieux à visiter est important. Nous effectuons notre parcours en fonction de la position du soleil pour éviter les contre-jours sur les photos. Nous voilà partis vers le cape de Bonne Espérance. Photo cliché par excellence, on ne change pas les habitudes ! On a vraiment l’impression d’être au bout du monde. Mais le temps s’est couvert et il fait tellement frisquet que nous décidons de nous faire des sandwiches dans la voiture…Puis on poursuit notre retour vers la terre en passant par la baie de False Bay à Muizemberg, une micro sieste à NordeHoek puis une escapade plage sur la Chapman’s Peak Road et enfin une séance d’observation des manchots sur la plage de Boulders Beach. C’est assurément une route extraordinaire à faire. Avec les rayons de soleil, le décor se transforme et prend des poses différentes.

Vivre l’expérience de Robben Island

Robben Island n’est pas connu que pour avoir été l’horrible prison de Mandela, elle est aussi reconnue pour être un lieu sordide que l’horreur avait épousé. D’ailleurs, au départ, on monte dans une chaloupe de l’époque. Bêtement et sans réfléchir, on décide de se mettre à l’extérieur. Il ne nous faudra pas faire 10 mètre à bord de ce navire pour  comprendre le cauchemar que vivait les prisonniers de Robben Island. On se fait arroser par une mer capricieuse, on est littéralement secoué dans tous les sens… Bref, l’entrée dans Robben Island n’est pas des plus merveilleux car on arrive finalement dans le port de Robben Island, mouillé de la tête aux pieds. Et c’est ainsi que débute notre visite de ce lieu historiquement sordide. Évidemment pas de mystère sur le cadre de cette prison, on y enfermait les prisonniers politiques entre autres. Classée au Patrimoine Mondiale de l’Unesco, l’île a également hébergé Nelson Mandela.  Donc vous n’échapperez pas à la visite de sa cellule, de son jardin. Émotions garanties d’autant plus que c’est un ancien prisonnier de Robben Island qui nous raconte l’histoire en nous promenant dans le lieu. S’il fait preuve d’un récit authentique, difficilement il raconte son vécu. « Quand j’ai quitté cet enfer, je m’étais promis de ne jamais y retourner » On le comprend, on s’est dit la même chose ! « J’étais étudiant à l’époque des émeutes. Et on m’a capturé pour m’amener ici.  » C’est tout ce que nous saurons de son histoire personnelle. Mais le peu qu’il dira résonne encore en nous !

Kirstenboch Garden, un éden sublime

L’après midi sera beaucoup plus doux au Kirstenboch Garden qui est l’un des jardins les plus beaux au monde. Ce Jardin botanique de Cape Town semble presque irréel tant tout y est parfaitement taillé. Au total c’est pas moins de 528 hectares de jardins que vous pourrez parcourir. Forêts et chemins de randonnée à parcourir dans la sérénité.  L’endroit le plus fascinant fut pour moi, le jardin médical… Frotter le bout des feuilles des plants pour sentir un à un les différents parfums qui s’en émanent fut une très belle expérience hors du temps.

Seapoint et l’enfilade de plages sublimes de Camps Bay et Grifton Bay

Les plages de Clifton et la magnifique plage de Camps Bay considérée comme l’une des plus belles plages du monde nous attirent facilement. Qui plus est sous une mer en colère, un ciel effrayant. Le décor devient alors unique. Pourtant l’ambiance est bien présente à toute heure de la journée. On comprend très vite qu’ici la Rainbow Nation s’est oubliée tant les villas de luxe font légion. Les amoureuses de surf préfèreront peut être Muizemberg, Nordhoek ou encore à Milnerton. Dans tous les cas, on termine finalement notre journée aussi mouillée qu’elle a commencé.

Panorama unique à Table Mountains

Table Mountains - Cape Town - Voyage Afrique du Sud

Admirer la vue depuis les Tables Mountains

Forcément on gardait le meilleur pour la fin ! Table Mountains propose un point de vue sur la ville unique et nous avons beaucoup de chance car il fait beau après deux journée de temps pas terrible ! On ne changera rien à ce qu’on peut dire de ce lieu déjà tellement raconté car c’est sincèrement aussi pur et sauvage que beau et magnifique. On grimpe à bord d’un petit téléphérique bleu, mais attention, celui-ci tourne. Dommage pour ceux qui sont prêts à bousculer tout le monde pour avoir la meilleure position. L’instant dure quelques secondes mais la vue est diaboliquement fabuleuse ! La fin de l’ascension est vertigineuse… Une fois en haut, on vous encourage vivement à faire le tour en suivant le sentier le long des parois rocheuses. Vous aurez alors des points de vue sensationnels. Mais attention, le temps tourne très vite et l’épais nuage qui était si loin en grimpant est déjà revenu et nous gâche la vue d’un côté de Table Mountains.

Table Mountains - Cape Town - Afrique du Sud

Panorama unique à Table Mountains

Vue depuis Table Mountains - Cape Town - Afrique du Sud

Admirer la vue depuis Table Mountains

Panorama - Table Mountains - Cape Town - Afrique du Sud

Panorama sublime à Table Mountains

Cape Town - Table Mountains - Afrique du Sud

La ville s’étale plusieurs mètres plus bas

Vous êtes déjà allées en Afrique du Sud. Quels souvenirs en gardez-vous ? A moins que vous prépariez un voyage en Afrique du Sud ? C’est simple, n’oubliez pas de nous laisser un petit mail ! 🙂

Notez ce lieu
snipet-image

La bonne adresse

5 une etoileune etoileune etoileune etoileune etoile (basé sur 8 avis)

Rédigé par Christel Caulet

le 26 avril 2016

Tags :

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

10 Comments

  • […] Voyage en Afrique du Sud, sublime Cape Town. Aujourd'hui, je vous écris depuis l'avion qui me ramène déjà de Cape Town, ultime étape de notre voyage en Afrique du Sud.  […]

  • Effectivement, en voyant les photos précédentes, on comprend que tu aies eu du mal à quitter cette région exceptionnelle… Ce besoin de tout fixer pour ne rien oublier…

  • […] à la maison. Évidemment que j’ai pensé à vous notamment dans le jardin de Kirstenboch à Cape Town où les parfums et les senteurs naturelles m’ont irrésistiblement […]

  • J’ai adoré vivre au Cap pendant quelques temps et je coprends tout à fait ton point de vue sur le fait que le retour est difficile ! Ha ha ha
    Je suis de retour en France maintenant, avec des souvenirs et de belles images pleins la tête ! J’ai d’ailleurs aussi crée des articles sur l’Afrique du sud sur mon blog (si tu es toi aussi nostalgique du pays)
    A bientôt

    • Ton site est très sympa… Je vais étudier ça en profondeur. J’ai trop envie d’y retourner tellement que j’ai adoré ce voyage !

  • […] l’occasion d’un voyage à Avatara à Cape Town, on ne sait pas ce qui va suivre. Le quartier a l’air calme. Une guest house colorée de […]

  • […] Sublime Cape Town qui attire […]

  • […] Dans la série « vis ma vie de journaliste voyage », je tenais absolument à vous raconter mon voyage à Cape Town à l’O on Kloof Hôtel. En fait, j’ai eu honte lorsque je suis arrivée dans ce cocon […]

  • […] espèce de lézard, -quoique ! – mais une petite merveille de chambre d’hôte à Cape Town en Afrique du Sud où j’ai eu l’immense privilège de rester quelques nuits. Voyage en Afrique du […]

Leave a comment