Share

Farniente au club Marmara à Saly

Nos voyages Road trip Sénégal

Voyage au Sénégal : Farniente au club Marmara à Saly. Partir en club de vacances quand on est habitué à vadrouiller en sac à dos sur le dos, un joli défi à tester… En grandeur nature dans le club Marmara à Saly au Sénégal. Découverte d’un établissement au confort luxueux dans un cadre et un contexte de misère. Choc d’images… lors d’un voyage au Sénégal.

Voyage au Sénégal : Farniente au club Marmara à Saly

Voyage au Sénégal : Farniente au club Marmara à Saly

Voyage au Sénégal : Farniente au club Marmara à Saly

Quand on arrive à Saly au Sénégal avec le club Marmara, on ne réalise pas vraiment où on vient d’atterrir. Le cadre est séduisant : piscine, chambre de luxe, plage, restaurant à volonté et cocktails à gogo… Dites oui aux vacances farniente au Club de vacances Marmara à Saly au Sénégal. Pas de stress pour organiser vos visites et découvrir la petite côte du Sénégal et les environs de Saly. A quelques mètres de là, la misère au vrai sens du terme. Une population dont on ne sait pas s’ils en jouent ou pas tant le clivage entre ces deux mondes s’affrontent dans une ambiance paisible et ensoleillée.

Dans un centre de vacances comme celui de Marmara à Saly au Sénégal, l’ambiance se veut amicale et confraternelle. Le personnel y est avant tout à l’écoute de vos besoins et envie. Pas vraiment la gniak pour enchainer les cours d’abdos fessiers et d’aquagym, ce n’est pas très grave. Vous préférez lézarder au soleil, profitez des transats sur la plage ou à la piscine. Un cadre exceptionnel vous entoure.

Farniente au club Marmara à Saly au Sénégal. Car la réussite de ce club de vacances, c’est d’avoir réussi à réunir deux univers totalement distinct en un seul et même lieu. D’un côté, le coin au calme avec sa piscine et son restaurant particulièrement délicieux avec des plats locaux à tester  et de l’autre un coin plus animé avec les activités sportives et les animations. Entre ces deux univers, l’océan et sa petite plage qui agrémente le cadre et les «cases », chambres d’hôtels particulièrement élégantes et agréables. Autour un ensemble de végétation locale, une à une expliquée par des panneaux rappelant le nom de la flore. Didactique.

Découvrez les visuels d’un Voyage au Sénégal : Farniente au club Marmara à Saly

Évidemment une fois sur place, on est tenté d’aller visiter ce qui entoure le club de vacance Marmara de Saly au Sénégal. A l’extérieur de ce camps de retraite, le choc est violent. A peine sorti du club, le touriste est assailli par de nombreux guides qui vous harcèlent pour profiter des plaisirs locaux. Mais à ces pseudos guides expérimentés ou pas, la population locale se jette sur vous pour vous faire avaler les pires histoires. Comme toujours, le touriste non averti se fait avoir.

Dès la première tentative de sortie de l’équipe de Jet-lag-trips, des pseudos histoires de coopérative d’artisans de village nous seront servis sur un plat par un guide qui sait vous duper avec une politesse et un humour décapant. Car c’est là le piège : la misère y est mise en scène et le touriste se fait prendre pour un pigeon. Néanmoins, même si nous sommes conscient de notre erreur, peu importe profitons de la visite du baobab téléphonique, de la mosquée et du marché aux poissons de Saly.

Le dernier pas vous dirige vers la fabrique du village où il vous faudra ouvrir le porte-monnaie en échange d’une babiole de statue de pacotille. Mais cette expérience est bonne : elle vous aguerrit de la réalité environnante.

Aussi si le club de Marmara vous protège de la misère avec ses gardes, il n’empêche le recoupement des informations à l’heure de l’apéro entre touristes. On ne se fait avoir qu’une fois au Sénégal. Du moins on l’espère… Dans un pays où le revenu moyen mensuel s’élève à 150€, on comprend très vite que les 20€ et plus que les touristes lâchent en désespoir  de cause s’avère être une aubaine pour les locaux.

Au final, les vacances dans le club Marmara de Saly au Sénégal sont une ouverture sur le monde et non un cloisonnement de culture comme si souvent répété par ceux qui n’apprécient pas les clubs de vacances.

Pour notre part, nous avons particulièrement apprécié le personnel disponible, les animateurs plein de peps, et les animations sportives et culturelles. Nous y avons rencontré beaucoup de touristes venus pour y découvrir la petite côte du Sénégal  et ses ressources touristiques.

N’hésitez pas à suivre les articles à venir sur Jet-lag-trips.com

Notez ce lieu

La bonne adresse

5 (basé sur 3 avis)

Rédigé par Christel Caulet

le 10 décembre 2013

Tags :

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

Leave a comment