Central Park à New York sous la neige

New-York

Central Park à New York sous la neige. C’est une des visites par excellente de New York. Mais Central Park sous la neige, c’est aussi et surtout un beau cadeau. Alors y faire un tour, c’est plus qu’une bonne idée pour allier plaisir de la poudreuse et visite touristique du plus grand parc de New York.

Visiter Central Park à New York sous la neige

Central Park à New York sous la neige Central Park à New York sous la neige

Central Park en hiver, c’est toute une aventure. Voici un best of des idées de promenades tirées en partie du programme d’activités Winter du Central Park Conservancy proposé au visiteur :

Pour commencer, les Landforms exhibits

  • de 10 h à 17 h, dans un des bâtiments les plus récents du parc (1993), le Charles A. Dana Discovery Center (Inside Central Park, 110th Street entre Fifth et Lenox Avenues), une exposition présente  “A History of Central Park’s Fort Landscape” au travers la géologie, l’archéologie et  l’histoire militaire. Les recherches et fouilles réalisées sur les un peu plus de 2 ha de Fort Landscape, au nord de Central Park ont récemment mis à jour “des restes de fortifications protégeant New York pendant la guerre anglo-américaine de 1812 de même qu’une partie de Kingsbridge Road, un des routes historiques de Manhattan, donnant de précieuses informations sur le New York d’alors et l’emplacement où se trouve aujourd’hui Central Park” (The Cultural Landscape Foundation).
  • visite au deux balcons du Belvedere Castle pour une vue panoramique sur le parc. Conçu en 1865 par Calvert Vaux et Jacob Wrey Mould dans le style d’une folie victorienne, c’est une étape obligée dans votre balade. A l’intérieur, une collection de sciences naturelles avec des squelettes d’oiseaux, des microscopes, des télescopes, etc. Les amateurs d’ornithologie trouveront l’endroit idéal pour regarder les oiseaux (aigles, crécerelles, orfraies) dans un environnement naturel unique. A savoir : Sont installés depuis 1919 dans sa tour des instruments pour mesurer la vitesse et la direction du vent. Tout proche, d’autres appareils étudient aussi la pluie, etc, avant de transmettre les informations au service météo à la Brookhaven National Library sur Long
Dans le parc de Central Park à New York Dans le parc de Central Park à New York

Pour les moins frileux, les patinoires

  • Tout d’abord, la Wollman Rink (présentée par Whoopi Goldberg en audio sur le site internet du parc), une des attractions phare de Central Park, et une des toutes premières parties du parc ouvertes au public en 1858. Il est aussi possible de patiner sur la piscine de Lasker Rink, ouverte en 1966, qui se transforme  l’hiver venu en patinoire entre le Loch et le Harlem Meer et Conservatory Water. Ce plan d’eau, décrit par Glenn Close, voit les modèles réduits de voiliers parcourir le bassin en tout sens dès le dégel.
  • ou la luge – sur les pentes douces de Cedar Hill, qui perd pour quelques temps son beau tapis vert si apprécié pour les pique-niques l’été au profit d’une glisse en toute liberté. Cedar Hill fait référence aux cèdres rouges au sommet de cette colline,
  • ou  sur Pilgrim Hill, du nom de la statue en bronze du pèlerin (pilgrim) situé en haut de la butte, au sud de Conservatory Water. Cette statue a été sculptée par John Quincy Adams Ward, auteur en 1866 du Indian Hunter, la première sculpture installée dans le parc et du Seventh Regiment Memorial, également présente à Central Park.
  • ou à cheval, sur une des 57 montures du carrousel, le 4e à s’ébrouer dans le parc depuis 1871 (le premier était mu par un cheval, les deux suivants brûlèrent, en 1924 et 1950). C’est un manège vintage, ayant été redécouvert sur Coney Island.
Dans le parc enneigé de Central Park à New York Dans le parc enneigé de Central Park à New York

Côté nature :

  • L’arboretum Arthur Ross Pinetum : Ce jardin porte le nom de l’homme d’affaires et philanthrope américain Arthur Ross, membre du conseil d’administration du Central Park Conservatory, qui décide en 1970 de planter sur un peu plus d’1 ha quelque 17 espèces différentes de pins, ses arbres préférés, qui proviennent de Macédoine, du Japon, de l’Himalaya…, rappelant ainsi la “Winter Drive” des créateurs du parc. Pour la photo, à voir depuis East Drive ou le long de Great Lawn.
  • et la visite au Central Park Zoo, bien évidemment !
  • le bon plan : les visites guidées, pour ne rien laisser échapper du parc et de son histoire.

Un peu d’histoire

Tout commence en juillet 1853 et la décision de créer un parc de plus de 300 ha, le tout premier grand parc urbain des États-Unis. Figure inséparable du paysage de Manhattan, un des 5 arrondissements de la ville de New York, on doit la conception de Central Park à Frederick Law Olmsted et Calvert Vaux, sortis gagnants en 1858 du concours mis en place pour sa création.

Frederick Law Olmsted, célèbre paysagiste américain, à qui l’on doit aussi le Niagara Falls State Park, le plus ancien parc territorial du pays, le Golden Gate Park, et le parc du Mont Royal de Montréal, s’associe ainsi à Calvert Vaux, un britanno-américain, qui réalise notamment avec son précédent collaborateur Andrew Jackson Downing, auteur du très reconnu ouvrage A Treatise on the Theory and Practice of Landscape Gardening, Adapted to North America paru en 1841, les alentours de la Maison Blanche.

La Thompson Family Foundation, créée par le mécène américain Wade F. B. Thompson, très présente dans le monde de la culture et de l’art de la ville de New York, participe à hauteur de 25 millions de $ à la conservation de Central Park et collabore avec la campagne lancée par la Central Park Conservancy Forever Green : Ensuring the Future of Central Park. Cette opération qui doit durer 10 ans se propose “de restaurer et de préserver la vision historique de Central Park imaginée par Frederick Law Olmsted/Calvert Vaux”. Est ainsi prévu la restauration du château du Belvédère, le quartier historique des enfants et la Chess & House. La rénovation des North Woods, le plus grand espace boisé du parc, un peu plus de 16 ha, et du chemin de randonnée The Ramble, le jardin sauvage de Frederick Law Olmsted de 14 ha a déjà commencé. Également engagée, la préparation de la restauration de nombreuses autres parties du parc, comme le kiosque à musique de style néo-classique Naumburg Bandshell, installée en 1923, et du Conservatory Garden, composé de trois petits jardins, italien, français et anglais, et auquel on accède par le Vanderbilt Gate, sur Fifth Avenue entre 104th et 105 Streets.

Se balader dans un Central Park enneigé à New York Se balader dans un Central Park enneigé à New York

A savoir

  • Le Vanderbilt Gate de Central Park, réalisé en France en 1894, se trouvait auparavant à la mansion Vanderbilt sur Fifth Avenue et 58th Street.
  • Une grande partie du parc est décrite via audio sur le site internet du Central Park, dans l’onglet Things to See and Do. Ainsi les acteurs John Lighgow présente Cherry Hill, Candice Bergen le Conservatory Garden, Sarah Jessica Parker The Pond,  le présentateur Jimmy Fallon parle de North Meadow, le musicien Paul Shaffer nous invite à découvrir la statue de Beethoven et l’écrivain Lee Golberg le Belvédère Castle, etc.

Intéressant

  • Laissez votre empreinte à Central Park, c’est possible avec Dedicate a Paving Stone. Sur un des plus vieux ponts métalliques des États-Unis, le Bridge No. 24, situé proche du pavillon de l’entrée sud du réservoir, qui enjambe un des parcours en terre battue du parc, le Bridle path (allée cavalière). Les autres parcours sont le Reservoir Track (2,67 km environ), la North Meadow loop (la boucle de la prairie nord, 1,7 km) et le Southern spur (l’éperon sud, 2, 4 km) passe la Gilder Run. Si vous êtes près à débourser 5 000 $, vous pourrez alors graver votre nom, hommage, message sur une des dalles en granit du pont.
  • La Gilder Run porte le nom du fondateur du Central Park Conservancy, et un des plus fervents coureurs du Reservoir Track.

La bonne adresse :

Central Park, New York, comment arriver, source et informations


Rédigé par Nancy Besse

le 12 février 2018

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

Un petit mot à ajouter ?