Share

El Diez, le côté argentin de Toulouse

Restaurant espagnol Toulouse

El Diez, le côté argentin de Toulouse.  Qui n’a jamais rêvé de parcourir la Pampa, de s’élancer sur un tango de Carlos Gardel tout en dégustant un vin de caractère de la région de Mendoza ? Osons jouer les explorateurs…  Embarquement immédiat pour l’Argentine ! Voyage à Toulouse

El Diez, le côté argentin de Toulouse El Diez, le côté argentin de Toulouse

El Diez, le côté argentin de Toulouse

Direction El Diez, le côté argentin de Toulouse. Un vent du Sud souffle au 37, rue des Filatiers avec le nouveau restaurant bar franco-argentin El DIEZ. Situé à la place du Classico, l’ancienne institution toulousaine change complètement d’identité et fait un jumelage franco-argentin. Le franco-argentin Grégoire Bilalian fondateur des fameux soirs sur la Garonne et ses apéros itinérants, décide en 2014 d’ouvrir sa propre affaire. Il s’associe avec Stéphan Fauré qui, avec ses quinze ans de métier chez Mr. Carnaval en tant que directeur de la salle électro, apporte à la touche argentine, sa passion pour la musique électronique et son savoir faire dans l’organisation de soirées. Un hommage culinaire et festif à l’Argentine rare ainsi qu’à l’un de ces plus grands ambassadeurs : Diego Maradona ! Rien que ça !

Grégoire Bilalian et Stephan Fauré ont choisi de (re)baptiser l’endroit « El Diez » comme le numéro de maillot du célèbre footballeur argentin. Le portrait du « Maestro » orne d’ailleurs la fresque géante qui recouvre tout un pan du mur du restaurant. Une décoration murale qui a été réalisée par l’artiste muraliste et décorateur Laurent Tréneule crée une ambiance sereine dans ce bar qui reste cependant bruyant. A moins que ce ne soit l’ambiance argentine qui fait la différence. Le tableau mural représente aussi la Quilmes – la bière de Buenos Aires -déguster au bar parmi une carte de grands vins ou de la moins connue Vodka argentine : Vorsch. Sans oublier l’exposition du photographe Horacio Coppola dont une vingtaine de clichés illuminent le restaurant.

A midi, le restaurant se transforme en brasserie avec de belles pièces de bœuf argentin et ses plats du jours. En revanche, dès que viennent les 19h,  l’Argentine reprend le dessus. Les aficionados pourront déguster des assortiments de tapas et d’empanadas de viandes, de canard-foie gras ou de St Jacques mais aussi des Choripan (hot dog argentin) ou des provoleta (fromage gratiné et tomate concassée). Tout en savourant un Amalaya Salta, le vin des plateaux Argentins, avant d’enflammer le dance floor à partir de 23h sur les sets de dj aussi réputés que Peter Brown. Finalement, l’Argentine n’est pas si loin que cela. El DIEZ à Toulouse abolit les frontières entre Buenos Aires et Toulouse

Et alors, qu’est ce qu’on y mange ?

Des spécialités argentines remises aux goûts pour certaines à la Toulousaine. « Je connais tellement bien l’Argentine que j’ai voulu remettre au gout du jour les fameuses empanadas, qui autrefois servaient de plat dans lequel on mettait tout ce qu’il restait dans le frigo grosso modo. » C’est une sorte de rissole fourré généreusement de viande, de canard et de foie gras (ça c’est pour les Vrais Toulousains) ou de légumes. Puis viennent les brochettes de bœuf qui sincèrement sont succulentes. Tout le monde sait que la viande de bœuf argentine excelle. Mais là, la cuisson est parfaite. Cela fond dans la bouche avec une facilité déconcertante. On arrose le repas avec un surprenant cocktail qui oscille entre le Mojito concombre et le Clerico Argentin, un cocktail de vin blanc, de fruit de saison et de vodka.

Les prix 

Pour en savoir plus

  • Consultez nos articles sur les restaurants que l’on a testés et jetez un coup d’oeil à nos articles gastronomie. N’hésitez pas à nous laisser un petit message…

On est en plein centre-ville toulousain et par conséquent, c’est pas donné ! 2 brochettes de bœuf reviennent à 8€. Les empanadas, eux, s’élèvent à 2.50€ l’un.

Quoi y boire ?

On vous recommande de goûter au Clérico. Particulièrement rafraichissant, il désaltère.

Direction El Diez, le côté argentin de Toulouse à découvrir 05
Direction El Diez, le côté argentin de Toulouse à découvrir 06
Direction El Diez, le côté argentin de Toulouse à découvrir 07

 

 

 

Notez ce restaurant
snipet-image

La bonne adresse

37, rue des Filatiers

31000 Toulouse

05 61 53 53 60

à partir de 8€

3 une etoileune etoileune etoilegrey stargrey star (basé sur 2 avis)

Rédigé par Christel Caulet

le 12 février 2014

Tags :

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

Leave a comment