Exposition Vasarely à Madrid

Exposition

Exposition Vasarely à Madrid : L’exposition Victor Vasarely, La naissance du Op Art, prend possession du Thyssen du 7 juin au 9 septembre prochain.

Visiter l’Exposition Vasarely à Madrid

Visiter l'Exposition Vasarely à Madrid Visiter l’Exposition Vasarely à Madrid

Le plasticien hongrois (1906/1997), père le l’Op Art (art optique), naturalisé français en 1961, est mis à l’honneur dans une exposition présentant des prêts du musée Victor Vasarely à Pécs, sa ville natale, de la fondation Vasarely à Aix-en-Provence, et de collections privées. En tout, 88 œuvres majeures sont exposées au Thyssen.

Au travers de sa vie et de son prolifique travail, découvrez les grandes étapes de la carrière de Vasarely, qui crée ses meilleures œuvres d’art en France, et suivez l’évolution artistique du créateur. Une approche parfaite pour mesurer le rôle clé de l’artiste “dans le développement de l’abstraction de l’après-guerre et mieux comprendre les expériences basées sur les principes artistiques et les réflexions théoriques dans le but de réunir l’art à la société”.

Une expo divisée en 8 sections

L’exposition Vasarely, La naissance du Op Art est organisée autour de 8 sections chronologiques, auxquelles on accède après un espace consacré à Vega Structures, “une série d’œuvres réalisées par Vasarely, portant le nom de l’étoile la plus brillante de l’hémisphère nord dans le ciel des nuits d’été”, faite de”distorsions convexes concaves, une combinaison sophistiquée du cube et de la sphère, faisant référence à la lumière émanant des pulsations des étoiles comme Vega…”

La période graphique de Vasarely, qui dure jusqu’en 1939, a comme maître spirituel Piet Mondrian, Theo van Doesburg, El Lissitzky, Kazimir Malevich et László Moholy-Nagy, les études pré-cinétiques, en France, sa découverte de la géométrie interne de la nature à Belle-île, sa période Cristal, inspirée par la structure géométriques de la ville de Gordes, en France, sont suivies par la période Blanche et Noire, suggérée par la Suprematist Composition (blue rectangle over the red beam) de 1915, les systèmes universels construits à partir de l’alphabet plastique. Viennent plus tard les Algorithmes et les Permutations, le folklore planétaire puis pour terminer Multiples. Autant de perspectives différentes sur la vie de Vasarely et sur sa créativité… complétées par 2 films proposés pour mieux se fondre dans le travail de l’artiste,

La  bonne adresse :

Musée Thyssen-Bornemisza,
Paseo del Prado 8,
28014 Madrid.

Ouverture : Du 7 au 28 juin et du 4 au 9 septembre,du mardi au dimanche de 10 h à 19 h, les samedis de 10 h à 21 h. Du 29 juin au 2 septembre, du mardi au samedi, de 10 h à 22 h, les dimanches de 10 h à 19 h.

Tarif : Billet combiné Collection permanente et exposition temporaire 12 €, tarif réduit 8 €, gratuit – 18 ans, famille nombreuse, audioguide disponible dans plusieurs langues.

Pour en savoir plus :

Victor Vasarely: De l’œuvre peint à l’ œuvre architecturé (2013)
de Jean-Paul Ameline, La fondation Vasarely : Victor Vasarely, visionnaire utopiste (2015)

A visiter à Aix-en-Provence : la Fondation Vasarely

Infos pratiques