Film : Cristeros

Cinéma

Film : Cristeros. L’histoire du Mexique revisité dans ses aspects les plus sombres  avec ce film. On part en voyage littéralement.

Film : Cristeros Film : Cristeros

Découvrir Cristeros

Réalisé par Dean Wright
Avec Andy Garcia, Eva Longoria, Oscar Isaac

Long-métrage mexicain / Genre : Drame / Durée : 2h25min.
Année de production : 2012
Distributeur : Saje Prod

Résumé

En 1926, un soulèvement populaire secoue le Mexique suite aux lois du président Callès, qui interdisent toutes pratiques religieuses dans l’ensemble du pays. Des hommes et des femmes de tous horizons, les Cristeros, vont alors risquer leur vie pour défendre leur liberté et lutter contre les persécutions menées par le gouvernement. Une des pages les plus sombres de l’Histoire du Mexique. Basé sur une histoire vraie, En 1926, le Président Plutarco Calles décide par une loi (Loi Calles)  d’interdire toute pratique religieuse. Les hommes d’église sont pourchassés, arrêtés, expulsés, les terres expropriées, les couvents et les écoles fermés, l’exercice du culte interdit, laissant les citoyens sans liberté de culte et d’expression. Après un boycott économique et des négociations vaines avec le gouvernement, une armée précaire de 400 Cristeros est constituée et affronte la puissante armée fédérale. L’armée des Cristeros se développe et trouve un chef structurant en la personne d’Enrique Gorostieta, général illustre à la retraite, à l’écart de ces questions religieuses. D’abord hésitant, il s’engage finalement et se bat pour la liberté de culte en consolidant l’armée des Cristeros (50 000 hommes).

Après une guerre de 3 ans ayant coûté au total la vie à 90 000 hommes, un traité de paix en 1929 est signé grâce aux États-Unis qui cherchent à préserver leurs intérêts pétroliers à l’égard du Mexique. Un retour aux pratiques religieuses au Mexique est accepté, sans révocation de la dite loi Calles. Après 3 ans de silence, les cloches des églises mexicaines sonnent à nouveau en 1929. À la fin de la guerre, le parti de Calles le PRI (Parti Révolutionnaire Institutionnel) reste 70 ans au pouvoir, laissant un sentiment de peur face à d’éventuelles représailles et entraînant une première grande vague d’émigration vers les États-Unis. Il faut attendre 1992 pour que la constitution mexicaine redonne un statut légal aux communautés religieuses et lève toute restriction à l’égard des prêtres.

Tournage :

Le tournage de Cristeros s’est déroulé pendant douze semaines dans la capitale Durango et la ville de Zacatecas, deux zones dangereuses du Mexique où les trafics de drogue sont monnaie courante. Cette production mexicaine en langue anglaise a également été tournée dans les villes de Mexico et de San Luis de Potosi.

Pour en savoir plus

  • Consultez nos articles cinéma et jetez un coup d’oeil à nos articles culture. N’hésitez pas à nous laisser un petit message…
Des scènes du film Cristéros Des scènes du film Cristéros

Les cow-boys dans le farwest Les cow-boys dans le farwest

Culture mexicaine Culture mexicaine

Dans une église Dans une église

Un enfant mexicain dans Cristéros Un enfant mexicain dans Cristéros

Scène de mariage dans le film Cristéros Scène de mariage dans le film Cristéros

Père et fils dans le film Cristéros Père et fils dans le film Cristéros

Un enfant menacé dans Cristéros Un enfant menacé dans Cristéros

Un cavalier dans Cristéros Un cavalier dans Cristéros

Les chevaux incroyables dans Cristéros Les chevaux incroyables dans Cristéros

Scène de prêche dans le film Cristéros Scène de prêche dans le film Cristéros

Un couple fabuleux dans Cristéros Un couple fabuleux dans Cristéros

Gros plan sur la mariée Gros plan sur la mariée

La mariée dans le film Cristéros La mariée dans le film Cristéros

Fièrement armé dans Cristéros Fièrement armé dans Cristéros

A dos de cheval dans Cristéros A dos de cheval dans Cristéros