[ Trip Interview ]

La Trip interview : Karine Anne Lachkar

La Trip interview : Karine Anne Lachkar. Ses yeux pétillent à l’écho de ses souvenirs de voyage. Rencontre avec une passionnée.

La Trip interview : Karine Anne Lachkar La Trip interview : Karine Anne Lachkar

Rencontre avec Karine Anne Lachkar

Karine Anne Lachkar est plus connue pour son nom et sa renommée en tant qu’instagrammeuse. C’est avant tout une autodidacte. Une fille plein d’énergie positive et de mental, prête à tout pour faire la photo qui fera la différence. Un cliché de plus qu’elle fait par passion initiale. Celle qui a suivi une formation de photographe au départ n’en est plus à sa première photo. Elle a longtemps travaillé dans l’hôtellerie avant de se tourner naturellement vers la photo. Cette pionnière de l’outil instagram sur la ville rose manie avec ingéniosité son appareil photo sur tous les sujets : homophobie, gilets jaunes, Stade Toulousain, la Dépêche du Midi… L’Occitanie est son terrain de jeu avec lequel elle traque avec intelligence chaque nouveauté. Pour elle, l’actu est un socle incroyable de nouveautés à photographier. Passionnée de rugby, elle n’hésite pas à shooter à bon escient les joueurs des gros clubs et les rouge et noir pour diffuser à chaque fois de belles photos. Elle fustige, dénonce, critique, défend tour à tour avec une douceur visuelle. Elle n’hésite pas à transmettre aussi ses bons plans, ses coups de cœur dans la ville de Toulouse même s’il lui arrive aussi de partir en voyage à l’étranger, hors Midi-pyrénées et le Roussillon.

Vit à : J’habite Toulouse, native de Haute Garonne.

Métier : Un seul ? Assistante administrative pour une vie, communicante pour l’autre, Créatrice de @WE_Toulouse, réseau social dédié à la photographie et photo mobile & emagazine

Destinations préférées : New-York la « Wide Awake », la multi-culturelle Israël, et l’exception Tel-Aviv, la créative tournée vers la mer. Collioure, un écrin magnifiquement préservé plein de charme à deux pas de Toulouse.

Crève d’envie de visiter : Le Grand Canyon peut-être et surtout la superbe Route 66 USA, la baie d’Along, la Laponie pour revoir des aurores boréales, la Patagonie.

Je ne partirai jamais sans : Mon basique Nikon D60, et tout plein de carte mémoire !

La manière de vous détendre dans un avion : Écrire ce que je ressens dans ces moments intenses de départ vers un ailleurs..

En avion, je pars toujours avec : carnet et stylo

Mon moyen de transport préféré : l’avion

Les essentiels voyage de Karine Anne Lachkar

Le meilleur hôtel pour moi : Ayant travailler dans l’hôtellerie 12 ans sur Paris, dans mon idéal, il serait avec vue sur la mer, et pas sur la Dame de fer parisienne, calme la nuit, et avec un confort minimum fonctionnel, après je pourrais en recommander quelqu’un sur Paris aussi, le seul château exploité en hôtel au centre de Paris, le Saint James Paris, à la porte Dauphine… Juste magnifique !

Tout voir ou y aller à la cool ? Au feeling oui, à la cool, les sens en éveils pour vivre l’essentiel, en ayant lister quelques incontournables tout de même.

La chose la plus étrange que j’ai vu lors d’un voyage : Monsieur « caveman » ! À Dawson-City dans le Yukon, où j’ai vécu un an, un homme vivait au abord de la rivière Yukon dans une cavité de façon autonome, et vivait de l’exploitation des œufs que les poules qu’il gardait là, lui fournissaient. Sachant qu’il peut faire jusqu’à -52°C là bas, il avait toujours le sourire et un mot aimable le gaillard…. c’est du 100% vécu !

Les équipements indispensables dans un hôtel : Un lit ! Bon ok, une prise électrique accessible, parce quelquefois ce n’est pas accessible du tout !

Je rêve de manger : Comme dans mes souvenirs de gamine, à Agadir (Essaouira), à nouveau manger un poisson grillé frais péchés au bord de la mer et aussi une crème catalane avec ce parfum délicat de fleur d’oranger et grillé à souhait sur le dessus… Un réel plaisir simple.

Partout où je vais : Je prends le temps d’un café, je visite un musée, je vais sur le point de vue le plus haut..

Quand j’arrive dans un nouvel endroit, je pars : Marcher, explorer les environs de mon point de chute d’abord.

Je ramène toujours de mes voyages : Des rencontres, leurs adresses griffonnés sur un bout de papier, et des photos souvent..

Je ne retournerai jamais en : Heu.. Joker, il n’y a pas de   » jamais  » !

Je voyage pour : M’enrichir d’autre cultures, parce que ce monde est beau ! Parce que l’on y teste ses limites d’adaptation, aussi !

Le voyage le plus fréquent que je fais : Paris. Aussi, NYC pour y être allée cinq fois

En voyage, je suis heureuse, je me sens libre !

Un voyage, ça apporte la sagesse.

Voyage organisé ou débrouillard ? Débrouillard

Dans ma valise j’embarque toujours : quelques médocs et des dollars !

La devise lors des voyages : « Open Mind »

Prochain voyage : Côte Méditerranéenne toujours en amour avec ses parfums d’été parfumés, le cigales du soirs.., et j’espère pouvoir retourner sur l’île de Corse, et prendre le temps du côté de Bonifacio.

Un voyage dont je ne me lasserai jamais : New-York encore et encore, mais j’aimerais retourner sur ses rives de la Norvège, comme Kragero, où j’ai eu la chance de passer plusieurs étés étant jeune.. Une nature préservée et intacte comme les Scandinaves savent le faire !

Infos pratiques

  • Pour découvrir notre rencontre Keyta Hawkins

Découvrir les visuels

Karine Anne Lachkar a vécu au Yukon Karine Anne Lachkar a vécu au Yukon

Même pas froid, Karine Anne Lachkar s'est habituée au froid au Yukon ! Même pas froid, Karine Anne Lachkar s’est habituée au froid au Yukon !

Mais Karine Anne Lachkar est revenu vivre au soleil Mais Karine Anne Lachkar est revenu vivre au soleil


Rédigé par Christel Caulet

le 25 février 2014

3 commentaires

  • […] Découvrir notre rencontre avec Karine Anne Lachkar […]

  • […] Pour découvrir notre interview de Audrey Teran ou celle de Karine Anne Lachkar […]

  • […] Pour découvrir les voyages de Karine Anne Lachkar […]

Un petit mot à ajouter ?