L’année Murillo à Séville

Espagne Exposition

L’année Murillo à Séville. La capitale de la communauté autonome d’Andalousie, quatrième ville d’Espagne, dont l’ensemble comprenant la cathédrale, l’alcazar, les archives générales des Indes et la tour de l’or sont inscrits au patrimoine de l’humanité depuis 1987, revient en 2018 sur le devant de la scène avec un évènement à la hauteur de son histoire : l’année Murillo.

Découvrir l’année Murillo à Séville

L’année Murillo à Séville L’année Murillo à Séville

Séville, l’Hispalis des Romains et la Ishbiliya des Arabes, inoubliable théâtre de l’opéra de Georges Bizet Carmen, site de l’exposition universelle ibéro-américaine de 1929 et de l’exposition universelle de 1992,  fête en effet cette année les 400 ans de la naissance de Bartolomé Esteban Murillo (1617/1682). Plusieurs animations, expositions et activités sont organisées autour de cet artiste baroque, permettant aussi de découvrir ou redécouvrir le riche patrimoine historique de la belle andalouse. Nous avions la chance de découvrir la ville dans le cadre d’une découverte d’un train de luxe en Espagne.

Voici un aperçu de ce qui vous attend à Séville en 2018 :

  • Tout d’abord l’exposition Murillo y los capuchinos de Sevilla au musée des Beaux-Arts où il sera possible, entre autre, de découvrir jusqu’au 1er avril le retable que Murillo réalisa pour le couvent des Capucins. Comme le précise Benito Navarrete, commissaire de cette exposition consacrée à l’artiste, l’Año Murillo veut mettre en lumière les multiples facettes de la peinture de Murillo, de la dévote à la profane.
  • Également au musée des Beaux-Arts, et jusqu’au 17 mars 2019, l’exposition du 4e centenaire où quelque 60 œuvres provenant d’Espagne, mais aussi d’Allemagne, d’Autriche, de France, d’Angleterre, d’Italie et du Portugal sont exposées.
  • Jusqu’au 8 avril, l’exposition Murillo y su estela en Sevilla (Dans le sillage de Murillo à Séville) prend place à l’Espacio Santa Clara, un cadre exceptionnel. Cet ancien palais almohade devenu couvent des clarisses jusqu’en 1998 accueille 62 œuvres, dont certaines peintures très originales de l’artiste.
  • La superbe cathédrale de Séville, célébrée pour son architecture gothique, le patio des orangers, la tour Giralda, ses ajouts renaissance, baroque et néoclassique, est le siège de l’exposition Murillo en la Catedral de Sevilla. La mirada de la Santidad (Murillo à la cathédrale de Séville. Le regard de la Sainteté), jusqu’au 8 décembre prochain. Nous y découvrons ainsi que Murillo réalisa pour la Cathédrale de très nombreuses œuvres, toujours présentes à leur emplacement d’origine. Ana Isabel Gamero, commissaire de l’exposition présente Murillo comme le peintre du catholicisme de son temps.
  • Jusqu’au 27 février, Los Neve. Mercaderes, hidalgos y mecenas en la época de Murillo (Marchands, hidalgos et mécènes à l’époque de Murillo) aux archives générales d’Andalousie présente un grand nombre de documents de la famille Neve, des mécènes d’origine flamande, exemple de commerçants étrangers installés à Séville depuis la fin du 15e s. Le chanoine Justino de Neve, client et promoteur de Murillo, est mis particulièrement en exergue.
  • L’exposition Murillo y las arquitecturas efímeras (Murillo et les architectures éphémères) revient dans le centre historique de Séville jusqu’au 30 juin sur les structures recouvertes d’images et d’emblèmes utilisées lors des festivités baroques auxquelles Murillo participa. Une approche différente des musées classiques.
  • La musique n’est pas oubliée. Elle accompagne magnifiquement cette année consacrée à Murillo au travers de 4 phases musicales : le 1 mars commence Bajo el signo de Murillo (Sous le signe de Murillo), où des compositions de l’époque baroque en relation avec Séville seront jouées dans plusieurs chapelles de la ville. Du 1er au 30 mai 2018, Gratia Plena, un opéra contemporain à l’église San Luis de los Franceses. Le cycle musical La Europa de Murillo (L’Europe de Murillo) trouvera dans l’Espace Joaquín Turina du 13 octobre au 7 décembre 2018 un cadre où s’épanouir. Et le 8 décembre, concert de clôture au Teatro de la Maestranza, théâtre où avait eu lieu le concert inaugural, le 28 novembre 2017.

Redécouvrir Séville

Redécouvrir Séville Redécouvrir Séville

Outre ces expositions, des parcours en lien avec la vie et les œuvres du peintre au travers de l’histoire et du patrimoine de Séville sont organisées, notamment les routes Sevilla en tiempos de Murillo ou La obra de Murillo en Sevilla, à moins que vous ne préfériez une visite théâtralisée, comme c’est le cas avec Murillo et les femmes de Pilatos, au cœur de la célèbre maison de Pilatos. Une façon différente et fort intéressante de découvrir l’artiste, son époque et son héritage. Pour les enfants, Murillo para niños est organisée par un des grands spécialistes de Séville, dont l’offre comme Murillo en la catedral, s’adresse aussi aux plus grands.

Des œuvres uniques à redécouvrir à Séville Des œuvres uniques à redécouvrir à Séville

La bonne adresse :

Exposition Murillo et les capucins de Séville, Museo de Bellas Artes Plaza del Museo 9,

Horaires : Du mardi au samedi de 9 h à 19 h 30 et les dimanches de 9 h à 15 h 30, fermé le lundi, www.museosdeandalucia.es,

Exposition du 4e centenaire, du mardi au samedi de 9 h à 20 h, les dimanches et lundi de 9 h à 15 h.

Exposition Murillo y su estela en Sevilla, Espacio Santa Clara, c/ Becas s/n, du lundi au dimanche de 10 h à 20 h.

Exposition Murilloen la Catedral de Sevilla. La mirada de la Santidad, Cathédrale de Séville, Puerta de San Cristobal, les lundis de 11 h à 15 h 30, les mardis et samedis de 11 h à 17 h, les dimanches de 14 h 30 à 18 h.

Exposition Los Neve. Mercaderes, hidalgos y mecenas en la época de Murillo, Archivo General de Andalucía, calle Almirante Apodaca 4 (Antiguos Juzgados), du lundi au vendredi de 9 h à 14 h. Plus d’informations sur toutes les visites guidées organisées (alimarserviciosculturales, conocersevilla, tolarte, atriumcultura, engranaresculturales, panchotours, pastviewexperience) pour le 4e centenaire de la naissance de Murillo

Infos pratiques