Share

Rencontrer un mixologiste au Shangri-là à Paris

Boire Grand chef Paris

Découvrir un nouveau métier. Mixologiste… J’avoue quand j’ai rencontré Luca Cinalli au Bar Botaniste du Shangri-La Hotel à Paris, j’étais de sales draps car je n’y connaissais absolument rien. C’est un peu comme si on m’avait donné les clefs d’un bolide mais que je n’avais pas le permis de conduire. J’étais intimidée…Rencontrer un mixologiste au Shangri-là à Paris

Rencontrer un mixologiste au Shangri-là à Paris

Rencontrer un mixologiste au Shangri-là à Paris Rencontrer un mixologiste au Shangri-là à Paris

J’étais tellement intimidée que je n’ai pas osée broncher. J’ai regardé faire. Tout autour de moi était divin. Le lieu en soit vous donne envie de ne jamais en repartir. Le Shangri-là est quand même un palace. Pas étonnant donc d’avoir ce sentiment. Si bien que je me sentais super gauche, mal à l’aise à souhait. Le genre débutante qui ne voudrait que personne ne le sache. D’abord, au téléphone, on m’avait dit : « Passe à cette soirée, tu découvriras la mixologie. » J’étais tellement restée bête que je me savais absolument pas ce qu’était ce job.

J’ai d’abord pensé à un chimiste. Puis me suis ravivée quand j’ai réfléchi un instant au lieu de la soirée. Pourquoi diable serai-je invitée à découvrir un chimiste au Shangri-là ? Non pas que les chimistes soient exclus du Shangri-là mais disons que cela sonnait faux. Ensuite, j’ai relu l’invitation que j’avais reçu entre temps dans ma boite email.

« Après avoir reçu la légende Marian Beke en septembre 2016 pour quatre soirées époustouflantes, l’équipe du Bar Botaniste du Shangri-La Hotel, Paris continue sur sa lancée en accueillant du 8 au 10 décembre 2016 une autre star de la mixologie, l’italien Luca Cinalli. »  Assise à mon bureau, je m’avançais déjà dans les méandres de Google pour googleliser Marian Bake et Luca Cinalli. Grosso modo, à ce que j’ai eu très vite compris, ces deux là étaient ce qui se fait de mieux dans l’art de préparer un cocktail.

Luca Cinalli, mixologiste, vous fait découvrir ses talents

Sur le coup, j’ai eu envie de rire. Tout ce blabla pour un mec qui fait des cocktails… Moi qui avait essayé d’en faire dans un avion… Qu’est ce qu’on n’aura pas inventé ? Bref, je me couchais en me disant que finalement si j’avais le temps, je passerai voir ces deux « Guignols » qui font des cocktails. Le jour venu, j’y étais. A l’heure. Au rendez-vous. Dans cette salle majestueuse du Shangri-là.  Je me suis avancée au départ, sure de moi. Puis à mesure qu’il agitait ses verres à cocktail et qu’il parlait des dosages, je me recroquevillais sur moi-même.

Luca Cinelli, mixologiste, vous fait découvrir ses talents Luca Cinelli, mixologiste, vous fait découvrir ses talents

Avais-je été idiote pour les avoir jugés si vite ? Les avoir même sous-estimés ? Comment diable pouvait-on parler aussi noblement d’un légume ? Et comment Luca Cinalli osait-il mélanger de tels produits ensemble ? Il était en train d’ajouter de la crème anglaise avec de l’aloé vera avec un soupçon de thé d’artichaut, sans oublier le sirop de chou kalé ou encore la mousse de la moutarde. J’étais scotchée. Littéralement. Ce mec-là me paraissait venir d’une autre planète tout simplement. D’ailleurs je crois bien que ce fut ma première question : « Vous venez de Mars ou de Venus ? » Il a souri. Sobrement. Puis m’a  encouragée à goûter. Et là, ce fut comme un premier baiser. Un instant incroyable qui vous marque pour plusieurs vies, évidemment. Ce goût, cette saveur… Si on m’avait dit un jour que je craquerai pour un mixologiste, je crois que j’aurai fait rire tous mes concitoyens aveyronnais. Ce type avait un telle dextérité à employer le bon mot au bon moment, une souplesse naturelle à faire le grand écart avec des produits dont je n’imaginais même l’existence réelle. Une classe légendaire à vous faire des cocktails aussi décalés que surprenants… Et en plus, il a ce charme si italien à vous subjuguer toutes les deux minutes avec son français hésitant par moment.

Forcément, ici, au Shangri-là, tout est raccord. On n’y boit pas un cocktail. Non, on boit une création unique de Luca Cinalli. Certes, il vous la servira dans un bol à soupe  asiatique. A moins qu’il ne préfère à l’instant T un récipient en fonte ou alors un verre en cuivre… Ça c’est la surprise du chef mais croyez-moi, si vous aussi vous êtes invitées à une soirée de mixologistes, vous auriez vraiment tort de ne pas y aller… D’ailleurs, il vous donne rendez-vous au Bar Botaniste pour faire découvrir ses créations phares. Trois dates immanquables pour les amoureux de la mixologie  : 8, 9 et 10 décembre au Bar Botaniste du Shangri-La Hotel à Paris !

Notez ce produit
snipet-image
par

Shangri-là

5 une etoileune etoileune etoileune etoileune etoile (basé sur 1 avis)

Rédigé par Christel Caulet

le 08 décembre 2016

Tags :

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

5 Comments

  • […] à ses envies de surprises, la marque légendaire nous propose 4 cocktails uniques que même Luca Cinalli, mixologiste au Shangri-là n’aurait pas […]

  • […] ça, impossible de rater son cocktail. Même si on n’a sans doute pas le niveau d’un mixologiste du Shangri là à Paris. On pourrait presque se laisser inspirer par les cocktails signés Givenchy à l’hôtel […]

  • […] cette boisson d’été rafraîchissante. Bref, un peu plus, je me prendrai presque pour un mixologiste au Shangri Là à Paris. Un voyage rafraichissant […]

  • […] Le célèbre barman a ainsi imaginé quatre cocktails à découvrir en édition limitée, et à déguster selon la période de l’année. Chaque cocktail a été conçu en fonction de la météo et des saisons changeantes. Ainsi vous pourrez découvrir jusqu’en avril prochain,  le premier cocktail de la collection : l’Ice Coco.  En matière d’expert, j’avais rencontré le Mixologiste du Shangri là… […]

  • […] le troisième hôtel de luxe à ouvrir à Paris après le Raffles Royal Monceau en octobre et le Shangri La en […]

Leave a comment