Share

Rock en Seine pour terminer le roadtrip musical de l’année

Festival

Rock en Seine pour terminer le roadtrip musical de l’année. C’est à Paris que nous avons eu l’honneur de découvrir le festival de musique Rock en Seine vendredi soir. Un festival de renommée mondiale qui s’impose par sa programmation. Votre blog voyage, Jet-lag-trips a terminé son road-trip avec le concert d’Artic Monkeys.

Rock en Seine pour terminer le roadtrip musical de l’année Rock en Seine pour terminer le roadtrip musical de l’année

Rock en Seine pour terminer le roadtrip musical de l’année

Entre rock, pop, électro et artistes venus d’ailleurs : pour sa 12e édition, le festival musical de Rock en Seine a navigué entre tous les styles et plusieurs continents. Cette année, le festival a fait le plein avec plusieurs concerts complets grâce à une programmation judicieuse, mêlant têtes d’affiche et découvertes, une ambiance chaleureuse au cœur du poumon vert de Paris le Parc Saint Cloud.

Pour nous, la soirée débute avec Blondie, la star du rock planétaire sous un double arc-en-ciel, 40 000 festivaliers  subjugués par cette artiste hors norme pour la première soirée de ce rendez-vous traditionnel de la fin de l’été. Avec le mythique groupe Blondie porté par la magnifique Debbie Harry, égérie de la new-wave new-yorkaise, ils en ont eu pour leur compte. Malgré ses 69 printemps, elle vous galvanise et vous en donne toujours autant. Celle aux cheveux blond platine est arrivée sur la scène parisienne pour livrer un show. Malgré la pluie, les hits (c’est une euphémisme) «Atomic» ou «Heart Of Glass» ou «Call Me» ont été repris en chœur par une foule surmotivée. Teddy sur les épaules, lunettes de soleil blanches, avec une robe à franges… Rien à redire. Un style signature d’une génération que beaucoup de jeunes dans le public n’ont pas connu. Peu importe finalement car cette musique transgénérationnelle vous transporte et vous file une énergie incroyable.

Pour en savoir plus

  • Consultez nos articles musique et jetez un coup d’oeil à nos articles culture. N’hésitez pas à nous laisser un petit message…

Rock en Seine pour terminer le roadtrip musical de l’année

Puis la  star a laissé la place à The Hives, le groupe punk que nous avions croisé à Pause Guitare. Toujours aussi irrévérencieux, le chanteur charismatique a transmis son énergie folle au public. « Nous sommes le groupe de la musique rock magnifiquement suédoise », lance le chanteur Howlin’ Pelle Almqvist, à peine terminée la chanson I Want More. Le temps de solliciter l’approbation et les claquements de main du public, c’est reparti avec Try It Again. Tout de blanc vêtus, il harangue la foule, déambule, saute sans cesse, balance en l’air son micro… Bref en quelque sorte un rituel de l’artiste que nous avions eu l’occasion déjà d’apprécier. Un son brut et énergique se laisse écouter avec aisance.

Les Artic Monkeys à Rock en Seine

Et enfin, tant attendus, les «Artic Monkeys», porté par son charismatique leader Alex Turner, ont mordu la scène. Avec sa voix si spéciale, ses déhanchements de bassin à la Elvis, les guitares ont suinté. Les stars ont assuré un live de près d’une heure et demi, ravissant leurs fans. Pourtant même si les artistes étaient bien présents, on a ressenti par moment comme un manque de présence d’Alex Turner. Une prestation scénique comme au minimum pour ce groupe qui compte déjà cinq albums à son répertoire, dont AM, le dernier opus en date publié en septembre 2013.  Absence d’effets de lumières, d’explosions fumigènes ou de décor, c’était quelque peu pâlichon comparé aux autres groupes précédemment vus. Les Artic Monkeys se concentrent donc sur la musique. Un rock massif emporté par Alex Turner, le chanteur et guitariste. Un peu en contrôle automatique, professionnel, le groupe nous a semblé en manque d’enthousiasme et de ce petit plus qu’ils avaient avant.

État des lieux en visuel (d’autres photos et vidéos à venir) :

Rock en Seine pour terminer le roadtrip musical de l'année
Rock en Seine pour terminer le roadtrip musical de l'année
Rock en Seine pour terminer le roadtrip musical de l'année
Rock en Seine pour terminer le roadtrip musical de l'année
Rock en Seine pour terminer le roadtrip musical de l'année
Rock en Seine pour terminer le roadtrip musical de l'année
Rock en Seine pour terminer le roadtrip musical de l'année
Rock en Seine pour terminer le roadtrip musical de l'année
Rock en Seine pour terminer le roadtrip musical de l'année
Rock en Seine pour terminer le roadtrip musical de l'année
Rock en Seine pour terminer le roadtrip musical de l'année
Rock en Seine pour terminer le roadtrip musical de l'année
Rock en Seine pour terminer le roadtrip musical de l'année
Rock en Seine pour terminer le roadtrip musical de l'année
Rock en Seine pour terminer le roadtrip musical de l'année
Rock en Seine pour terminer le roadtrip musical de l'année
Rock en Seine pour terminer le roadtrip musical de l'année

 

A propos...
snipet-image

Du 2014-08-28 au 2014-08-31

Paris


Rédigé par Christel Caulet

le 25 août 2014

Tags :

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

8 Comments

  • […] Les compagnies aériennes innovent et se démarquent. La compagnie aérienne finlandaise, Finnair, se prépare à lancer de nouveaux produits à bord ainsi qu’une application mobile. British Airways propose désormais à ses passagers la possibilité de poser une option sur un billet durant 72 heures pour 5€. Une fois qu’ils auront trouvé leur vol sur ba.com, les passagers pourront ainsi disposer de 3 jours pour décider si celui-ci leur convient avant de confirmer leur réservation et payer leur billet. Enfin Transavia mise à fond sur la musique pour vous donner des envies d’évasion avec son partenariat unique avec Rock en Seine. […]

  • […] – Voyages photographiques à travers l’Amérique est le premier livre consacré au road-trip photographique, abordé comme un genre esthétique, cet ouvrage rassemble 18 photographes […]

  • […] le festival du Pont du Gard, le Big Festival, Garorock, les Déferlantes, les Suds à Arles, Rock en Seine..  et bien […]

  • […] Rock en Seine : Là, on entre littéralement dans une autre catégorie. Autre budget, autre challenge. Des scènes spectaculaires et tentaculaires, des artistes de renommée internationales, le tout au cœur même de Paris. […]

  • […] à Biarritz au Big Festival ou à Garorock dans le Gers, à Barcelone pour le Sonar ou alors à Rock en Seine à […]

  • […] plus de 40 artistes programmés par une nouvelle équipe. De quoi se motiver pour se lancer dans un road-trip musical. Dans un esprit d’ouverture, GAROROCK frappe un grand coup avec une programmation audacieuse et […]

  • […] Transavia a décidé d’aller à la rencontre d’un nouveau public à travers un partenariat avec Rock en Seine, qui s’est tenu ce week-end. Cette action renforce ainsi les opérations musicales […]

  • […] de concerts qui commence très bientôt avec Garorock, Pause Guitare, Le Big Festival, Carcassonne, Rock en Seine à Paris, les Suds à Arles… Ou même Garosnow… Bref, c’est pas les idées qui manquent […]

Leave a comment