Share

Trip Interview de Solenne Devys des Okko Hôtels

Trip Interview

Trip Interview de Solenne Devys des Okko Hôtels. Solenne n’est pas du genre à être timide. Elle vous dit tout de sa manière de voyager avec une facilité impressionnante. Bon, en fait, c’est son métier.

Trip Interview - Solenne Devys - Okko Hôtels Solenne Devys des Okko Hôtels

Trip Interview de Solenne Devys des Okko Hôtels

Elle a une énergie folle et est toujours prête à déplacer des montagnes. Ce n’est donc pas un hasard si Solenne Devys est aussi directrice de la communication des Okko Hôtels dont on a récemment découvert le nouvel établissement Okko Hôtel à Bayonne. Découvrez sa Trip Interview.

Trip Interview de Solenne Devys des Okko Hôtels :

Vit à : Paris

Métier : Directrice Produit et Communication Okko Hotels

Destinations préférées : New York, Londres, Madrid, Lisbonne

Crève d’envie de visiter : Saint Pétersbourg, Tokyo, Buenos Aires

Votre look en voyage : Confortable, avec toujours un immense tote bag pour stocker mes trouvailles de la journée

Je ne partirai jamais sans : Mon appareil photo Réflex et mon Moleskine

La manière de vous détendre dans un avion : Je me réfugie dans les bras de Morphée, j’ai la chance de très bien dormir dans les transports, il n’est pas rare que je m’endorme avant le décollage.

En avion, je pars toujours avec : Un livre, des écouteurs et une grosse écharpe.

Mon moyen de transport préféré : Le train, on peut travailler, dormir, manger et rêver en regardant le paysage. J’aime bien ces moments suspendus dans le temps et l’espace, c’est souvent là que j’ai de bonnes idées.

Le meilleur hôtel pour moi : Le Whythe Hotel à Brooklyn, dont j’ai adoré le décor et le côté sans fioritures qui côtoie une grande attention aux détails. Et le Pigalle Hôtel, à deux pas de chez moi pour son côté « comme à la maison ». On peut aller boire des verres et faire la fête le vendredi soir, mais aussi papoter entre copines autour d’un thé dans l’après-midi.

Tout voir ou y aller à la cool ? Définitivement à la cool ! Peu importe que je sois dans une ville pour quelques jours ou pour des mois, j’ai besoin de la découvrir en marchant, en prenant le temps de rentrer dans une boutique, de m’arrêter dans un café. Je préfère m’imprégner de l’atmosphère que de faire la course aux must-see.

La chose la plus étrange que j’ai vu lors d’un voyage : J’ai habité quelques temps à Shanghaï, la gastronomie est pour le moins surprenante, mais voir un écolier mâchonner une pâte de poulet à l’heure du goûter, ça me faisait toujours un drôle d’effet.

Les équipements indispensables dans un hôtel : Un vrai sèche-cheveux qui marche, on a franchement autre chose à faire que de passer 1h à faire son brushing. Un lit confortable, j’ai chez moi le même lit que dans nos hôtels, ça me rend hyper exigeante !

Je rêve de manger : Partout au Japon. Leur gastronomie me fascine, je peux traverser Paris pour des ramen ou des mochis.

Partout où je vais : J’essaye de manger chez l’habitant. J’aime découvrir la façon d’accueillir selon les cultures et la cuisine familiale, souvent bien différente de celles des restos.

Quand j’arrive dans un nouvel endroit, je pars : Chercher un resto. La bouffe, c’est un peu une obsession chez moi, mais ça reste une super façon d’aborder la culture d’un pays.

Je ramène toujours de mes voyages : A manger ! J’adore trainer dans les supermarchés et les épiceries et rapporter les produits et ingrédients introuvables en France. Bon, parfois en retrouvant un pot de cornichons polonais au fond de mon placard, je me demande ce qui m’a pris…

Je ne retournerai jamais en : Je ne dis jamais jamais 😉

Je voyage pour : M’inspirer, me laisser surprendre, prendre du recul, me vider la tête, rencontrer des gens, recevoir ce que l’on veut bien me donner.

Le voyage le plus fréquent que je fais : Paris-Londres, il y a toujours de nouveaux restos et de nouveaux concepts à découvrir de l’autre côté de la Manche.

En voyage, j’abandonne mon costume de parisienne hyper speed, je prends le rythme local, ça fait du bien.

Un voyage, ça recharge les batteries, même si je rentre épuisée après avoir fait la fête et passé des heures à marcher, j’ai l’impression d’avoir pris un bol d’air.

Voyage organisé ou débrouillard ? Un bon mix des deux. J’aime me laisser surprendre, mais pas question d’être en galère pour un train raté ou un passeport périmé.

Dans ma valise j’embarque toujours : Des livres que je choisis en fonction de la destination.

La devise lors des voyages : Pas de figure imposée, il faut se laisser vivre.

Prochain voyage : Rome

Un voyage dont je ne me lasserai jamais : Le Cambodge

Pour découvrir d’autres trip-interviews comme cette Trip Interview de Solenne Devys des Okko Hôtels !

Trip Interview de Lily Barbery Coulon Trip Interview de Lily Barbery Coulon

Trip interview : Cécile Sépulchre Trip interview : Cécile Sépulchre

Trip Interview de Camille de L'Oiseau Rose Trip Interview de Camille de L’Oiseau Rose

Notez ce produit

Rédigé par Christel Caulet

le 04 janvier 2017

Tags :

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

Leave a comment