Trip Interview : Gregoire Bilalian, le co gérant de El Diez

Boire Toulouse

Trip Interview : Gregoire Bilalian, le co gérant de El Diez, le nouveau Bar-Restaurant franco-argentin à Toulouse. Ce passionné de voyages a mis dans sa cuisine toute l’Argentine qu’il connait très bien au service de son établissement entièrement dédié à ce pays. Embarquement immédiat pour l’Argentine.

Trip Interview : Gregoire Bilalian, le co gérant de El Diez Trip Interview : Gregoire Bilalian, le co gérant de El Diez

Rencontre avec Gregoire Bilalian, le co gérant de El Diez

Grégoire Bilalian n’a aucun lien avec le célèbre journaliste de France télévision. Mais cet entrepreneur, amoureux de l’Amérique latine, a le goût du risque, il vient de lancer un premier bar restaurant dédié à l’Argentine, pays qu’il connait bien pour avoir vécu à Buenos Aires avant de revenir à Toulouse pour son plus grand plaisir. Véritable passionné de voyage en Argentine, il s’est associé avec un ami pour lancer une nouvelle approche : Un projet d’envergure à Toulouse en plein centre-ville. Découverte d’un bar où l’ambiance sera festive… Et délicieuse avec des empanadas et de la bonne viande de bœuf avec des entrecôtes cuites au feu de bois et à la braise même si ce n’est pas de la viande argentine. Le guacamole coulera à flot et les vins argentins trouveront leurs afficionados. Il s’inscrit probablement comme l’un des meilleurs restaurants argentins de la ville. Côté musique, on retrouvera les thèmes du tango argentin pour danser.

Vit à : Toulouse

Métier : restaurateur

Destinations préférées : Argentine, Espagne, Japon

Crève d’envie de visiter : Égypte, Mexique

Je ne partirai jamais sans : Ma compagne

La manière de vous détendre dans un avion : Je me déchausse, me couvre, boire un verre, un gin-tonic, de préférence. Puis sinon c’est cache-yeux et dodo…. Même si c’est pas toujours évident d’oublier le temps.

En avion, je pars toujours avec : Mon ipod et mon ipad, je suis un mac convaincu !

Mon moyen de transport préféré : L’avion, c’est quand même ultra pratique et efficace pour gagner du temps.

Les bonnes adresses de Grégoire Billalian

Le meilleur hôtel pour moi : Village Kyoto Hotel à Kyoto, une chambre entre tradition et modernité dans un établissement où l’art de recevoir à la japonaise se fait ressentir. J’adore !

Tout voir ou y aller à la cool ? A la cool, c’est capital si on veut apprécier les sites touristiques qu’on visite.

La chose la plus étrange que j’ai vu lors d’un voyage : Des serpents et les œufs centenaire à Hong Kong dans une ambiance très spéciale. C’était un tout !

Les équipements indispensables dans un hôtel : Le wifi pour rester connecté et une baignoire pour se détendre après une journée passée à cavaler.

Je rêve de manger : Kobe Beef frite salade. Pour moi, il n’y a pas mieux, c’est exquis !

Partout où je vais : Je prend une carte de visite ou une boite d’allumette pour souvenir.

Je ramène toujours de mes voyages : Des plans du métro et de la ville, et aussi j’ai un stock de savons et shampoings d’hôtel  hallucinant. Mais c’est comme un réflexe, en fait.

Je ne retournerai jamais en Tunisie. Je n’ai pas du tout accroché à l’ambiance, à l’atmosphère. Pas du tout mon style de voyage !

Je voyage pour : Voir autre chose et découvrir de nouveaux sites… J’adore ça.

Le voyage le plus fréquent que je fais : L’Argentine, c’est mon deuxième pays, mon pays d’adoption en quelques sortes, c’est magnifique avec ses gauchos en Patagonie au bout du monde à Ushuaïa… J’adore tout dans ce pays. L’état d’esprit, la culture, la gastronomie évidemment, les musées avec les expositions. Pour moi, cela coulait de source que j’allais ouvrir un bar restaurant autour des empanadas.

En voyage, je cherche à comprendre comment fonctionne un pays, ses richesses, ses atouts, ses problèmes aussi. Pour cela, j’aime bien rencontré des locaux sur place pour échanger avec eux.

Un voyage, ça nettoie la tête ! C’est un excellent moyen pour se détendre et se changer les idées.

Voyage organisé ou débrouillard ? Débrouillard sans aucun doute même si des fois c’est galère.

Dans ma valise j’embarque toujours : Ma trousse de toilette, ça parait logique, non ?

La devise lors des voyages : Tout est bon à prendre

Prochain voyage : La Terre de Feu à Ushuaïa, à perte de vue, je rêve d’y aller. C’est tellement beau…

Un voyage dont je ne me lasserai jamais : L’Argentine

Infos pratiques :

Pour découvrir d’autres trip interviews

Pour en savoir plus

  • Consultez nos articles sur les restaurants que l’on a testés et jetez un coup d’oeil à nos articles gastronomie. N’hésitez pas à nous laisser un petit message…

 

Notez ce restaurant
snipet-image

La bonne adresse

37 Rue des Filatiers,

31000 Toulouse

05 61 53 53 60

4 une etoileune etoileune etoileune etoilegrey star (basé sur 1 avis)

Rédigé par Christel Caulet

le 12 février 2014

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

2 commentaires

  • […] aime bien à Toulouse avec de la musique, une cuisine raffinée et traditionnelles dans ce bar restaurant à Toulouse. Un esprit où les accents roulent et où la cuisine s’inspire de cette région du monde. Au […]

  • […] aime bien à Toulouse avec de la musique, une cuisine raffinée et traditionnelles dans ce bar restaurant à Toulouse. Prêtes pour un voyage en Argentine ?  Un esprit où les accents roulent et où la cuisine […]

Un petit mot à ajouter ?