Voyage : L’hôtel le Sereno à Saint Barthélemy

Hôtel de luxe

Direction : Saint-Barthélémy. Après avoir découvert Saint-Martin, c’est chez sa petite sœur où nous sommes allées faire un tour. 36 suites et 3 villas de luxe forment l’hôtel Sereno Saint Barth, une adresse ultra confidentielle. Reconnu pour son calme et sa vue exceptionnelle sur le lagon de Grand-Cul-de-Sac, L’hôtel le Sereno à Saint-Barthélemy mélange subtilement luxe et simplicité pour un voyage. Voyage : L’hôtel le Sereno à Saint Barthélemy.

Voyage : L'hôtel le Sereno à Saint Barthélemy Voyage : L’hôtel le Sereno à Saint Barthélemy

Étoiles : *****
Ambiance : relaxante
Tarif : Jusqu’au 1er avril, 20% de réduction sur la réservation de votre séjour entre mai et aout.

Dormir à l’hôtel le Sereno à Saint Barthélemy

Lieu idéal pour découvrir toutes les merveilles de Saint-Barth, L’hôtel Sereno à Saint-Barthélemy dépasse les attentes en sublimant l’esprit et l’énergie de l’île. Intimiste, ce lieu sera un point de chute idéal pour se remettre du jet-lag et découvrir cette île sublime. A côté d’une plage sublime au sable blanc comme on les aime, cet hébergement chic à St Barth fait corps avec une faune tropicale du récif corallien de l’anse Grand Cul-de-sac. Impossible donc de rater ces paysages de carte postale de St Barth !

Le luxe et la beauté de Saint-Barthelemy

Il vous faut trouver refuge au Sereno, hôtel de luxe à Saint Barthelemy aussi séduisant que la plage qui l’accueille… Cette adresse qui a pris le parti de capturer l’élégance simple de l’île invite à la détente et au dépaysement total. Soyons clair, vous n’êtes pas à l’abri de succomber aux charmes ensorcelants de St Barth… Réputée pour être un repère de stars, L’hôtel le Sereno à Saint-Barthélemy jongle avec une certaine facilité par ses atouts. Difficile donc d’en dire du mal ! Le soleil réconforte, l’eau apaise et sa population se veut accueillante. Le genre d’endroit idéal pour mettre une option pour une grasse matinée ! Le genre d’hôtel de rêve aux Caraïbes que l’on vous recommande vivement !

Le top des endroits où dormir !

Attention, on peut croire trop facilement derrière ses attraits que l’île cultive un côté snob. Pourtant il en est rien si vous êtes accueillis dans des endroits comme le Sereno. Son temple de bien-être sur le front de plage ainsi que de trois grandes villas de quatre chambres à coucher avec une vue exceptionnelle sur le lagon de Grand-Cul-de-Sac en font l »un des diadèmes de l’île. Un sanctuaire de bien être absolu ! Et le cadre idéal pour un voyage en amoureux !

Infos pratiques !

Découvrir les visuels

Dans une des suites présidentielles de l'hôtel Sereno à Saint Barthelemy Dans une des suites présidentielles de l’hôtel Sereno à Saint Barthelemy

Vue imprenable sur l'hôtel Le Sereno à St Barthélemy Vue imprenable sur l’hôtel Le Sereno à St Barthélemy

Terrasse sur la belle piscine au Sereno à St Barthélemy Terrasse sur la belle piscine au Sereno à St Barthélemy

Front de mer paradisiaque à St Barthelemy Front de mer paradisiaque à St Barthelemy

A l'intérieur dans la salle à manger du Sereno à Saint Barthélemy A l’intérieur dans la salle à manger du Sereno à Saint Barthélemy

Dans les salons de l'hôtel Le Sereno à St Barthélemy Dans les salons de l’hôtel Le Sereno à St Barthélemy

Dans une des chambres confortables de l'hôtel Le Sereno à St Barthélemy Dans une des chambres confortables de l’hôtel Le Sereno à St Barthélemy

Une autre des chambres équipées de l'hôtel le Sereno à Saint Barthélemy Une autre des chambres équipées de l’hôtel le Sereno à Saint Barthélemy

Dans une des salles de bains privatives attenantes de l'hôtel le Sereno à St Barthélemy Dans une des salles de bains privatives attenantes de l’hôtel le Sereno à St Barthélemy

Découvrez d’autres hôtels de luxe aux Caraïbes

Notez cet hôtel
snipet-image

La bonne adresse

L'hôtel le Sereno

Anse Maréchal, 97133 Saint Barthélemy

97133 Saint Barthelemy

info@lesereno.com

05 90 29 83 00

à partir de 600€

4 une etoileune etoileune etoileune etoilegrey star (basé sur 1 avis)

Rédigé par Christel Caulet

le 27 janvier 2015

2 commentaires

Un petit mot à ajouter ?