Share

Voyage : The Chess Hôtel à Paris

Hôtel Design Paris

 Voyage : The Chess Hôtel à Paris : Le plus petit des vingt arrondissements de la capitale. Le 9e arrondissement à Paris qui est aussi l’un des plus denses. Le plus concentré, le plus animé. Le plus mystérieux, encore. L’arrondissement que les Parisiens s’amusent à (re)découvrir accueille désormais une adresse en toute référence. The Chess Hôtel à Paris, rue du Helder, vient d’ouvrir ses portes. Voyage à Paris !

Voyage : The Chess Hôtel à Paris Voyage : The Chess Hôtel à Paris

Étoiles : ****
Style : Un nouveau classicisme
Ambiance : Hypnotisant
Tarif : à partir de 290 € la nuit en chambre supérieure. Buffet sucré-salé : 22 € par personne.

Voyage : The Chess Hôtel à Paris

Coupant en deux, sud-nord, le triangle urbain borné par l’Opéra à Paris, Richelieu-Drouot et la Chaussée d’Antin, la rue du Helder n’est pas une adresse anodine. D’abord un fort, la rue du Helder fut ensuite un fief. Celui de la haute-société parisienne de la Rive-Droite ayant établi ses résidences Chaussée d’Antin. Noblesse oblige. Un monde disparu mais resté vivant sur le papier.

Le top des endroits où dormirv !

C’est là que Balzac qui habitait le XVIe y envoie son Rastignac se colleter avec les élites qui le feront se pousser du col. C’est là qu’Alexandre Dumas, lui, farouche habitant du 9e, loge la famille de Morcerf dans Le comte de Monte-Cristo. Des hôtels particuliers aux hôtels de voyageurs : la rue du Helder se métamorphose au gré du temps.

Désormais, on ne descend plus dans un hôtel. On y monte. En hissant sa réception au premier étage, The Chess Hôtel à Paris prend de la hauteur. Aucun concept, juste un vrai palier de décompression soustrayant les hôtes de la frénésie et du tapage des Grands-Boulevards. The Chess Hôtel à Paris pousse élégamment ses pions sans autre stratégie qu’offrir un séjour serein aux voyageurs. Aucune diagonale du fou pour en établir les codes d’accès comme d’usage.

Évidemment impossible de passer à côté de cette évidence bichrome de quelques noirs/blancs sophistiqués posés comme autant de jalons et clins d’œil esthétiques et stylistiques par Gilles & Boissier, entrés dans l’univers hôtelier parisien grâce à la Compagnie Hôtelière de Bagatelle.

Cinquante chambres, 11 par étage coloré, sont toutes différentes et toutes sereines. The Chess Hôtel à Paris dame le pion aux tendances en faisant un pas de côté. Sur l’échiquier du projet, le pari osé fut d’offrir carte blanche à Dorothée Boissier et Patrick Gilles. Les voici, défiés, challenges, rompant en apparence avec leur registre. Une récréation silencieuse plutôt. Et pour ce duo d’architectes, designers et décorateurs, l’opportunité redimensionnée d’opérer près de l’Opéra, selon leurs termes, “une synthèse de nos arts”. Le genre d’endroit idéal pour mettre une option pour une grasse matinée !

De fait, tout, depuis les luminaires jusqu’aux lits, des rideaux jusqu’aux consoles de travail, a été dessiné ad-hoc. Au centimètre près, sans trahir leurs goûts ni leurs exigences. Exception faite des fauteuils du lobby, signés Christian Astuguevieille. Un ami. A ce travail au chausse-pied obéissant à un décalage obligé s’est ajouté celui, plus intime, d’une envie de débrayer, de poser ses valises dans une ambiance tranquillisée, paisible, voire déconnectée.

Infos pratiques !

Ni art-hotel ni gallery-hotel. The Chess Hôtel à Paris est juste un hôtel très parisien, très nouveau, dont le décor inédit s’injecte des interventions plastiques et graphiques d’artistes contemporains, invités, encouragés, à faire vibrer l’ensemble. Entrés dans le décor de l’hôtel The Chess à Paris, il y a là Alix Waline, Victor Ash et Cyprien Habert. La première a étoffé l’entrée d’une fresque englobante. Le deuxième a mis le lobby du premier étage dallé noir et blanc en pleine cimaise en y dardant un regard de hibou. Immense. Hypnotisant. Symboliques : la nuit, la protection de ceux qui dorment et celle du yang. Oxymore, encore… Le troisième a réalisé les fresques botanisantes de la cour intérieure, la graphie des tapis des couloirs et s’est introduit dans les chambres sur la pointe des pieds pour le bon motif végétal.

Ce lieu non conventionnel néanmoins propose un espace restauration pour des petits déjeuners copieux et un bar pour faire une pause ou une partie d’échec. Dans tous les cas, nous, on est échec et mat face à ce bel édifice à l’occasion d’un voyage dans la capitale !

The Chess Hotel à Paris

The Chess Hotel à ParisDR : Paul Bowyer
The Chess Hotel à ParisDR : Paul Bowyer
The Chess Hotel à ParisDR : Paul Bowyer
The Chess Hotel à ParisDR : Christophe Bielsa
The Chess Hotel à ParisDR : Christophe Bielsa
The Chess Hotel à ParisDR : Christophe Bielsa
The Chess Hotel à ParisDR : Christophe Bielsa
The Chess Hotel à ParisDR : Christophe Bielsa
Notez cet hôtel
snipet-image

La bonne adresse

6 RUE DU HELDER

75009 PARIS

info@thechesshotel.com

01 48 24 10 10

à partir de 290 € la nuit

5 une etoileune etoileune etoileune etoileune etoile (basé sur 1 avis)

Rédigé par Christel Caulet

le 26 septembre 2014

Tags :

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

4 Comments

Leave a comment