Share

A l’assaut de Jerez de la Frontera

Espagne Se déplacer

A l’assaut de Jerez de la Frontera ! Gare de Jerez ! Je quitte déjà mon palace ambulant de train luxe en Andalousie pour aller visiter Jerez. Car incontestablement, c’est l’un des précieux avantages de ce moyen de transport. Pouvoir faire un maximum d’escales pour découvrir des villes, un peu à la manière d’une croisière. Sauf qu’à la place d’être sur un paquebot, vous êtes dans un train. Et pas des moindres dans l’un des trains les plus luxe qu’il soit au monde !

A l’assaut de Jerez de la Frontera

A l'assaut de Jerez de la Frontera A l’assaut de Jerez de la Frontera

Mais bon, là, dans ma gare, je pars découvrir la jolie ville de Jerez de la Frontera qui est même référencé dans le Guide Vert Michelin. Car la ville a un charme incroyable, très sincèrement, j’ai adoré cette escale. Jerez possède un patrimoine architectural incroyable. Les églises y sont nombreuses, collées les unes aux autres dans le centre ville médiéval. Car oui, Jerez est héritière d’un riche patrimoine historique, conservé principalement dans le périmètre du centre.

De l’Alcazar à la Plaza del Arenal

Forcément, impossible de ne pas aller visiter l’Alcázar et la cathédrale, incontournables, sans oublier les églises de la Reconquête dans le centre de la ville médiévale. Après ces visites qui permettent de mieux comprendre l’influence musulmane dans la culture andalouse, il est déjà temps d’aller faire une pause au frais sur la Plaza del Arenal ou celle de Plateros. Les merveilles architecturales de la ville sont vraiment envoûtantes.

Un peu de liqueur de Xéres

Bien évidemment, le but n’étant pas de rester assis sur une chaise, on repart à l’assaut des faubourgs médiévaux animés de San Miguel et de Santiago. Là ont été érigés des couvents comme celui de Santo Domingo, et les terrasses de café alternent avec les magasins. Car ici, aussi, c’est un véritable art de vivre qui s’impose. On connait tous les le vin de Xeres, en France, cette liqueur  considéré comme un apéritif parfait… Il est donc temps d’aller découvrir un producteur de vin de Xeres dans une bodéga du centre-ville. Mais la chaleur ne nous donne guère envie de goûter le vin.

Repartir dans notre train de luxe

On repart donc avec la promesse d’en goûter dans le fameux train de luxe de la compagnie FEVE (Ferrocarriles de vía estrecha) où au menu sera inscrit le fameux vin. On appréciera le geste en toute décomplexion en soirée dans un wagon où il y avait de l’ambiance… Mais bon, ça c’est une autre histoire, incontestablement. Mais il est déjà l’heure de retourner à la gare pour reprendre le fil de notre trajet pour notre plus grand bonheur…

 


Rédigé par Christel Caulet

le 09 juin 2017

Tags :

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

1 Comment

Leave a comment