Share

Les grandes voiles du Havre

France Se déplacer

Pour finir en beauté l’été, et fleurer de plus près les embruns normands, direction la Seine-Maritime et le bord de la Manche, près de la Normandie.  La ville du Havre accueille en effet, du 31 août au 3 septembre prochain, Les grandes voiles du Havre.

Les grandes voiles du Havre

Les grandes voiles du Havre Les grandes voiles du Havre

30 des plus beaux voiliers du monde et 1 200 marins venant d’une trentaine de pays y ont rendez-vous avec le public : défilé des équipages, feu d’artifice, parade des grands voiliers, et bien plus lors de 4 jours de fête. Le visiteur ne saura que choisir entre les visites de voiliers, les baptêmes de plongée, les bassins de modélisme, une virée à l’espace Marine nationale, les concerts ! San compter la Crew Party, les visites guidées du Havre en bus, des matchs de beach volley, des défis de paddle, kayak sur les bassins, etc …

30 grands voiliers donc, certains ayant participé à la Tall Ships Race, et d’autres à une course de 4 mois et demi avec arrivée spectaculaire au Havre, et des navires invités comme la frégate multimissions Aquitaine de la Marine nationale, la flotte des Pen Duick, tant liée au navigateur breton Eric Tabarly, et des voiliers de la flotte traditionnelle normande, rassemblés autour du voilier patrimonial havrais de 15, 30 m, le Marie-Fernand, datant de 1894, restauré en 1984 et 2004, et classé au titre d’objet aux monuments historiques depuis 1986.

Les marins des Grandes Voiles Les marins des Grandes Voiles

Nous retrouvons ainsi des bateaux allant de 14 à 113 m de long, représentant 12 pays dont le Brésil et la Russie, et construits entre 1894 et 2014. Parmi ceux-ci, 16 navires, des voiliers de Classe A ainsi que la frégate multimissions Aquitaine (visite partielle du bâtiment), amarrés dans un cadre exceptionnel, les bassins Paul Vatine et de l’Eure, seront ouverts au public.

Parmi les grandes voiles, notons la présence du :

  • Kruzenshtern, voilier amiral russe de la flotte des grandes voiles, construit en 1926 à Bremerhaven (Allemagne), et mesurant 114,40 m,
  • du Mir (paix en russe), sprinter des mers de Saint-Pétersbourg, un beau trois-mâts de 108 m, construit en 1987 à Gdansk en Pologne.
  • du trois-mâts Sagrès, fleuron portugais de 90 m, construit à Hambourg (Allemagne) en 1937.
  • du Cisne Branco (cygne blanc), un trois-mâts de 88 m, construit en 1999 à Amsterdam pour la marine brésilienne pour célébrer les 500 ans de la découverte du Brésil,
  • de la goélette art déco Gulden Leeuw des Pays-Bas (Kampen), de 70 m, et constuit en 1937 au Danemark,
  • de notre national Belem, le plus ancien trois-mâts européen continuant de voguer, construit en 1896 à Chantenay-sur-Loire,
  • du trois-mâts goélette de 37 m Oosterschelde, construit en 1918 aux Pays-Bas,
  • du Morgenster (étoile du matin) des Pays-Bas, un brick, ancien voilier de pêche, et relancé en 2008,
  • du surprenant voilier émeraude (la couleur de ses voiles et de sa coque) allemand Alexander Von Humboldt, de 62 m, construit en 2011 à Brême,
  • du Shtandart, réplique de la frégate de Pierre le Grand de 1703, de 30 m, un trois-mâts de 32 m, construit en 1999 à Saint-Pétersbourg (Russie), avec ses faux airs de bateau pirate,
  • de l’Etoile, voilier des forces navales françaises libres de Brest, une goélette à hunier de 37 m, construit en 1932 à Fécamp, sistership de la Belle Poule, de la Marine nationale,
  • de l’Atyla espagnol, une goélette de 31 m, construit entre 1980 et 1984,
  • de l’anglais Jolie Brise, de 22 m, construit au Havre en 1913,
  • et du finlandais Vahiné, un Ketch de 20 m, construit en 1972.
  • et aussi de la flotte des Pen Duick et de la frégate multimissions Aquitaine, dernière génération de frégate furtive de la Marine nationale, de 142 m et son équipage d’une centaine de marins. Equipée d’un hélicoptère Caïman NH 90 et de missiles, c’est une arme redoutable dans la lutte anti-sous-marine.

En savoir plus sur Le Havre :

Feux d'artifice aux Grandes Voiles du HavreFeux d'artifice aux Grandes Voiles du HavreFeux d'artifice aux Grandes Voiles du Havre Feux d’artifice aux Grandes Voiles du Havre

Les grandes voiles du Havre, c’est aussi l’occasion de découvrir la ville du Havre, fondait sous François il y a maintenant 500 ans. L’anniversaire de sa fondation se marie parfaitement aux divers événements culturels organisés cette année – et jusqu’au 5 novembre – dans une ville inscrite au patrimoine mondial de l’humanité depuis 2005. Premier port français pour le trafic de porte-conteneurs, le Havre est aussi marraine du plus grand paquebot d’Europe, le MSC Meraviglia, et le lieu de départ de la Transat Jacques Vabre qui ralliera Salvador de Bahia, au Brésil. A visiter donc : le musée d’art moderne André Malraux, le Museum d’histoire naturelle du Havre, le musée de l’armateur, le musée de l’Hôtel Dubocage de Bléville, les jardins suspendus (notre article) et un peu plus loin, à Harfleur, le très intéressant musée du Prieuré.

A savoir aussi :

La Sail Training International, organisateur de la Tall Ships Regatta, a été prix Nobel de la Paix en 2007. Cette course de voiliers-écoles, permet aux apprentis matelots, les trainees, provenant d’horizons nationaux et sociaux totalement différents, d’intégrer les équipages, quelque soit leur niveau de voile. Ainsi, une soixantaine de jeunes havrais (âgés de 16 à 25 ans) embarqueront sur les grands voiliers. Ils ont été recrutés par les communes de la CODAH (la communauté de l’agglomération havraise), par l’Université du Havre, par les grandes écoles havraises et par le biais du dispositif havrais «Parcours d’avenir». Ils quitteront Den Helder aux Pays-Bas, le 24 août, à bord de Morgenster et Royal Helena, feront escale à Calais puis navigueront jusqu’au Havre où ils arriveront le 30 août. Les Tall Ships Races, ont été créées sous l’impulsion du prince Philippe et de Lord Mountbatten pour sauvegarder les grands voiliers du 19e et 20e et réunir des jeunes de tous pays.


Rédigé par Nancy Besse

le 21 juillet 2017

Tags :

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

1 Comment

  • […] Un bon exemple est cette consécration du fort de Saint Adresse, laissé à l’abandon pendant de nombreuses années avant de retrouver une jeunesse et une passion avec Les jardins suspendus du Havre, créés en 2008. Reprenant en partie l’aventure des marins et découvreurs de pays et de flore, Les jardins suspendus du Havre nous font voyager dans le monde entier et sur 17 hectares en suivant les plantes, les fleurs, les arbres qui s’y retrouvent aujourd’hui, dans les serres – sur 5 000 m2, mais aussi tout autour de ce grand espace naturel au cœur du quartier de Sanvic, sur les hauteurs du Havre. Vous pouvez également en été profiter du rendez-vous des Grandes Voiles du Havre. […]

Leave a comment