Gran Canaria : le continent miniature

En plein cœur de l’hiver, trouver une destination ensoleillée, accessible à quatre heures d’avion de Paris ou de province et plutôt secure question Covid-19 relèverait presque de l’exploit. Et pourtant nous l’avons trouvée ! Suivez-nous !

Sejour gran canaria

On la surnomme volontiers le continent miniature, en raison de ses paysages extrêmement variés. Des plages, des dunes, de petites montagnes, et même des volcans éteints, des caldeiras ! Gran Canaria vous promet tout cela, avec des températures clémentes toute l’année ! Pour découvrir les attractions de Gran Canarias, vous devriez faire un road trip. Voici quelques-unes des principales attractions à voir lors de votre voyage: Las Palmas, Los Tilos de Moya, Jardin de Las Flores, Roque Nublo et de nombreux autres beaux endroits. De plus, assurez-vous de consulter notre guide de voyage Gran Canaria. Ensuite, préparez-vous à explorer! L’île est aussi belle que vous l’imaginez.

Voyage gran canaria

Que demander de plus ? Amateur d’écotourisme , de farniente ou de gastronomie, ce n’est peut-être pas la peine de rêver à des contrées lointaines. Moins connue que ses voisines Fuenteventura et Lanzarote, l’île canarienne de Gran Canaria compte pourtant bien cette année se faire connaître des touristes français.

En tant qu’île, le moyen le plus pratique de s’y rendre est l’avion :

✈️ Utilisez toujours un comparateur de vols lors de la réservation des vols.

🚢 Ferry : Si vous souhaitez visiter plusieurs îles Canaries, vous n’avez pas besoin de prendre l’avion. Des ferries circulent entre chaque île. Réservez vos billets en ligne sur DirectFerries.

Cover image of video (hq definition)
Découverte de Gran Canaria

Budget Gran Canaria

Voici les détails des coûts pour mon voyage à Gran Canaria :

  • Vol Toulouse – Grande Canarie : 120 EUR par personne
  • Voiture de location : 200 EUR par semaine
  • Redevance essence : 50 EUR, ce qui représente seulement 1 plein de carburant pour tout le trajet
  • Hôtels : Un hôtel ou un appartement confortable coûte en moyenne 90 euros la nuit
  • Restaurant : 30 EUR par personne et par jour avec 2 repas au restaurant

Voyage total de 7 nuits = 1 540 EUR, soit 770 EUR par personne hors activités. Ce budget peut varier en fonction du prix de la location de voiture/avion et du type d’hébergement que vous choisissez. Vous pouvez également économiser beaucoup sur la nourriture en cuisinant à l’hôtel en copropriété (beaucoup sur l’île) ou en prenant une collation à l’heure du déjeuner.

Grande canarie

Situé à 4 heures de vol de Paris, ce petit bout de territoire volcanique est un doux métissage de différentes cultures, entre héritage aborigène, croisement européen et africain. Et pour cause : nous sommes à moins de 200 km des côtes africaines. Il vous reste 10 jours et vous voulez connaître les îles Canaries, en particulier l’île de Gran Canaria, comme votre poche, pour ce premier voyage.

Meteo gran canaria

Alors forcément ici, la douceur règne une bonne partie de l’année, une impression de printemps qui se prolonge au cœur même de l’hiver. Troisième plus grande île des Cananies, elle partage avec Ténérife la même variété de paysages. Le temps fut clair. Une côte nord humide, plantée de nombreuses bananeraies. Un centre plus escarpé, en raison de l’effondrement d’un gigantesque cratère. Et un sud très sec, avec des barrancos arides et des paysages de dunes. Là où se sont bien évidemment installés de nombreux complexes hôteliers. Le temps a été ensoleillé.

Quand aller à Gran Canaria ?

Gran Canaria a d’excellentes températures toute l’année. En raison de sa situation en face du sud du Maroc, la température sur 12 mois est comprise entre 20 et 28 degrés. Nuance, si vous voulez vous baigner et que vous avez froid, évitez évidemment les hivers où l’eau est plus froide. La température lors de mon séjour en janvier était d’environ 20°C. Mais à part ça, je pense que les îles Canaries sont la destination idéale pour rentrer à la maison pour l’hiver.

Covid-19 Gran Canaria

L’Espagne a jusqu’à présent exigé la vaccination ou un test négatif. Toutes les informations sur Covid sont mises à jour sur le site du gouvernement. Veuillez noter que je ne recommande pas de voyager aux îles Canaries si vous ne pouvez pas présenter de preuve de vaccination car vous devrez séjourner dans un hôtel. Sinon, il est possible d’entrer dans l’hôtel en montrant le résultat d’un test négatif, mais plusieurs tests pendant le séjour m’ont semblé compliqués. Sinon, on ne m’a jamais demandé de carte de santé / vaccination ailleurs que dans les locaux de l’hôtel. Les masques étaient obligatoires dans les magasins (janvier 2022).

Gran Canaria : Las Palmas

Visiter Las Palmas sur un roadtrip à Gran Canaria signifie explorer la capitale des îles. Cette ville ensoleillée et calme abrite Playa de Las Canteras et la cathédrale de Santa Ana. Une visite dans le quartier commerçant de la ville, Vegueta, vous laissera l’embarras du choix. À proximité, vous trouverez El Corte Ingles, le Paseo Maritimo et un énorme parc avec des palmiers. Vous pouvez même obtenir une tranche de pizza dans une pizza locale!

Le nord de l’île est plus résidentiel que le reste de l’île, ce qui signifie que le printemps est presque toujours dans les airs. Vous pouvez atteindre Las Palmas City via le Ring-Road GC3, qui est lié à l’autoroute GC1. Une fois que vous avez atteint Las Palmas City, vous devriez vous en tenir aux quartiers Vegueta et Triana. Vous pouvez également visiter la réserve de biosphère de l’île. Les randonneurs peuvent profiter d’une variété de promenades qui se terminent sur les plages de sable noir désert.

Une visite à la Caldera de Bandama est une autre façon de découvrir la capitale. Une randonnée dans la région offre de belles vues sur la ville. Visitez le musée des îles Canary pour voir une reproduction complète de la grotte. Visiter le cratère et la ville de Las Palmas ne sont que quelques-unes des activités de votre itinéraire Las Palmas. Si vous conduisez, vous pouvez également profiter de l’autoroute GC-1 qui s’étend autour de Gran Canaria. Il relie l’aéroport aux villes de Maspalomas et de Puerto de Mogan à l’ouest.

Au premier abord, la capitale Las Palmas et son front de mer nous laissent un peu dubitative. Laissons donc de côté la plage de Las Canteras. Si ce n’est pour prendre un verre en fin de journée sur cette promenade très fréquentée des locaux. La capitale , très animée, apparaît comme une ville étrange, aux multiples visages avec ces rues colorées. Elle est traversée par une voie rapide qui la coupe littéralement en deux quartiers bien distincts : Triana et Vegueta. Rendez-vous pris pour ce premier voyage ! Vous allez en prendre plein les yeux ! Entre le muséo canario, les monuments historiques et les piscines naturelles, impossible de s’y ennuyer. On partage avec vous tous nos coups de coeur sur l’île de Grande Canarie!

Le panorama à ne pas rater : la Cruz de tejeda. Un conseil : allez-y au moment du coucher de soleil ! Départ de la randonnée pour découvrir un panorama exceptionnel dans une décoration naturelle. Avec toujours l’eau turquoise de la mer qui vous inonde de fraîcheur…

Road trip canaries

Vous aurez très certainement louer une voiture de location qui sera parfaite pour visiter les bonnes adresses et se balader sur la côte. En revanche, si vous êtes dans la capitale, dans le centre ville de las Palmas à Gran Canaria, optez pour un hôtel avec parking où vous pourrez laisser votre véhicule.

C’est sans nul doute le quartier historique de Vegueta qui nous a le plus charmé durant notre séjour canarien. Véritable mosaïque de différents styles architecturaux au doux parfum colonial, le quartier de Vegueta mérite à lui seul une bonne demi-journée de découverte au gré de ses ruelles. Rendez-vous devant la cathédrale Santa Ana pour le début de votre parcours. Sur le parvis de la cathédrale, vous remarquerez immédiatement ces chiens en bronze.

Visiter gran canaria

Selon la légende, c’est à ces animaux (« canis » en latin) que les Canaries doivent leur nom. Près de l’Hôtel de Ville, il est assez fréquent d’assister à des concerts de musique et de folklore local. A droite de la place, la Casa Regenta (le « Palais du Régent ») s’ouvre par un beau portail de style Renaissance . Il faut alors déambuler dans ses ruelles pavées, bordées de demeures aux couleurs chatoyantes pour se laisser véritablement charmer par cette vieille ville aux accents coloniaux.

La Casa de Colon

Direction la Plaza San Antonio Abad pour une visite incontournable de la Casa de Colon ! Cette demeure était autrefois la résidence du gouverneur qui y a reçu la visite du navigateur en 1492. Christophe Colomb vint sur l’île pour y réparer sa caravelle La Pinta avant son premier voyage vers l’Amérique. Il y repassera nous dit-on à deux reprises. Aujourd’hui transformée en musée, la demeure d’architecture gothico-renaissance est pleine de charme, avec sa cours en galets ronds, ses balcons à balustrades, et ses patios de différents styles . Les salles du rez-de-chaussée retracent les différents voyages de Colomb avec en début de parcours une très belle reconstitution de l’intérieur de la caravelle La Nina , avec sa coque en bois, ses cordages, le lit du capitaine etc. Dans les salles suivantes, une série de maquettes des bateaux, ainsi que des cartes et des vidéos interactives retracent les 4 expéditions de Colomb. Il s’agit sans conteste du plus beau monument de la ville, alors pensez à réserver votre visite à l’avance !
www.casadecolon.com

Autre point d’intérêt de Vegueta : son marché et ses étals de fruits exotiques à faire bondir tout photographe de voyage ! Bananes-pommes, figues de barberie, fruits de la passion, fruits du Dragon, avocats, mangues : pas de doute. Nous sommes sous d’autres latitudes en plein cœur de l’hiver ! Le quartier de Triana s’organise quant à lui autour de la rue très commerçante de Triana. Le quartier aurait été fondé par des immigrants originaires du même nom à Séville. Avant la construction du port, au nord de la ville, c’est ici que résidaient tous les marins. Les façades de Triana sont très représentatives de la grande diversité architecturale de l’île : tantôt néo-baroques, Belle Époque puis extrêmement modernes, ou tout à coup de style Art Nouveau ! Au bout de cette longue artère, vous vous arrêterez quelques instants au Parque San Telmo pour y admirer un très beau kiosque au style oriental actuellement transformé en bar. A ne pas manquer également la visite de la chapelle réputée pour son retable doré baroque. Si vous êtes de passage à Vegueta un jeudi soir, sachez que la « Calle Triana » (et la rue verticale) se transforme en paradis des tapas tous les jeudis soirs à l’heure espagnole (à partir de 21h).

Direction la côte nord de l’île : notre coup de coeur

A environ une heure de route Las Palmas, direction la caldeira de Bandama. A 559 mètres d’altitude, le panorama est splendide sur toute la côte, Las Palmas, en contrebas, mais aussi et surtout sur cet ancien cratère d’un kilomètre de diamètre. Il est considéré comme l’une des merveilles de la nature locale. Les sentiers sont facilement accessibles depuis Bandama, avec de faibles dénivelés. Nul besoin donc d’être une championne de trails pour se lancer. L’île compte de nombreux sentiers de randonnées accessibles à toutes et compte bien le faire savoir. Deux petites heures de marche pour vous laisser dépayser par ce paysage lunaire, ces roches volcaniques escarpées, ce sable noir qui guide chacun de vos pas. Un sable mat, collant, indélébile. L’arrivée est un peu plus étonnante, on vous prévient. Dans ce paysage désertique, rocailleux, abrupt, la vue sur le golf signalera la fin de votre parcours. On vous aura prévenue !

Les plus beaux endroits de gran canaria

Le centre de l’île est desservi par des routes très sinueuses, très appréciées des cyclistes. C’est sans doute ici que l’on trouve les plus beaux panoramas de l’île. Référencé dans tous les guides touristiques, le village de Tejeda a de nombreuses fois été élu comme l’un des plus beaux villages d’Espagne. Situé à quelques kilomètres d’une forêt de pins canariens et de champs en terrasses, il est une étape incontournable de votre séjour à Gran Canaria. Le village bénéficie d’ une vue imprenable sur le Roque Nublo , surnommé « le rocher des nuages ». Formé il y a 3 millions d’années, c’est le monolithe basaltique le plus haut du monde. Le symbole- même de l’île. Sans oublier le Pozo de las Nieves, le point le plus élevé de l’île , enneigé en hiver, à plus de 1 949 mètres d’altitude. Avec un tel panorama, il est vivement conseillé de vous attarder en terrasse lors d’une pause déjeuner à Tejeda. Les restaurants sont souvent bondés -réputation oblige- alors pensez absolument à réserver. N’oubliez pas de commander un dessert à base d’amande, la spécialité du village.

Autre curiosité de l’île : Le Cenobio de Valeron

C’est LE site archéologique majeur de Gran Canaria. Il faut dire que le lieu est assez étonnant. Près de 300 cavités ont ainsi été creusées par l’homme pour servir de silos et de greniers à grain. La roche volcanique, très friable, étant plutôt facile à travailler. Ces greniers étaient utilisés par différentes familles qui devaient reverser 10% de leurs récoltes au roi local. A l’entrée de la grotte, deux dragonniers remarquables, arbres emblématiques des îles canariennes et des Açores notamment. (vidéo).

Direction le sud : Les dunes de Maspalomas

Entre le nord de l’île et le sud… tout un monde, en quelques kilomètres seulement en pleine nature. Voici à présent la face balnéaire de l’île, forcément très touristique. Maspalomas concentre tous les hôtels de luxe, un golf et… une vaste zone de dunes de type subsaharien sur plus de 400 hectares. L’accès est relativement simple, même si marcher le long de la route peut être dangereux. Le paysage est tout à fait surprenant, à quelques mètres seulement d’un quartier résidentiel. Certaines dunes peuvent atteindre plus de 10 mètres de hauteur, autant d’invitations à se laisser glisser et à retrouver notre âme d’enfant. A une trentaine de kilomètres à vol d’oiseau, le village de Puerto de Mogan attire également tous les regards. Il y flotte comme un petit air de « Saint-Tropez » canarien, avec son charmant port de plaisance relié par quelques petits ponts et ses nombreuses ruelles fleuries. L’endroit idéal par ailleurs pour une pause shopping, avec ses nombreuses boutiques de plage et bijouteries artisanales. Les vacances, quoi !…Ne soyez pas surpris de voir de grandes stations balnéaires sur la côte, car Maspalomas est l’une des plus populaires de l’île. Et, dommage mais cet aspect est un point noir pour Gran Canaria.

Revenons aux dunes, qui sont classées en espaces naturels. 400 hectares de désert se présentent devant nous et l’océan achève le processus en arrière-plan. Les dunes de Maspalomas sont si dépaysantes que vous vous sentirez en transe en marchant pieds nus sur le sable chaud. Selon la lumière, le paysage change complètement, c’est pourquoi je recommande d’y passer un après-midi et d’attendre le coucher du soleil.

Le Moya Los Tilos

Lors de la planification d’un roadtrip à Gran Canaria, un arrêt dans la petite forêt de Los Tilos de Moya est un must. Ce parc naturel protège les espèces éteintes et endémiques de l’île. Si vous avez la chance de faire ce road trip, vous serez récompensé par une vue imprenable. Vous aurez également le temps de profiter de certains plats locaux.

De Las Palmas, prenez le GC-2 North à El Pagador. Suivez cette route jusqu’à la partie la plus au sud de l’île. Vous passerez à travers les villes de Mayo et El Pagador sur le chemin. Ensuite, prenez le GC-700 Sud jusqu’à Cenobio de Valeron et Puerto de Las Nieves. Une fois que vous aurez atteint Los Tilos de Moya, vous aurez atteint la fin de votre roadtrip!

Une visite dans ce parc naturel est sûr de ravir les amateurs de la nature. Ce parc volcanique fait partie de l’Urwald subtropical et du Doramas Naturpark. Vous serez récompensé par une vue imprenable et de nombreuses opportunités de séances photo. Si vous avez la chance, vous aurez également la chance d’explorer une maison historique construite dans le rocher de lave. Si vous avez déjà rêvé de faire de la randonnée dans un canyon, c’est peut-être l’endroit pour vous.

Roque Nublo

Le point de repère le plus emblématique de Gran Canaria est la roche colossale connue sous le nom de Roque Nublo. La randonnée au sommet de ce cratère est un trek facile de 30 minutes. Le sentier passe à travers des forêts de pin frais et un gommage de fleurs sauvages en montant. De là, vous serez récompensé par des vues spectaculaires sur l’île environnante. Après avoir terminé votre randonnée, vous pouvez attraper le coucher du soleil par une journée parfaite.

Pour atteindre le sommet, vous devrez faire une randonnée un peu. Vous aurez besoin d’un peu d’endurance et de détermination, et vous serez heureux d’avoir fait l’effort. La montagne est magnifique. Et vous pouvez profiter d’un plongeon sur les plages de Lava-Bottom de Tejeda. Mais, si vous n’êtes pas un randonneur, vous pouvez visiter le célèbre parc aquatique célèbre, Aqualand.

Pico de las nieves

Si vous aimez la randonnée, vous allez adorer les sentiers de Los Tilos de Moya, Gran Canaria. Vous adorerez le paysage des montagnes et les vallées vertes luxuriantes entourant la montagne. Le pic de Pico de Las Nieves, le deuxième plus haut sommet de l’île, n’est pas loin. Et n’oubliez pas de découvrir le parc national de Downs, où vous pourrez voir la deuxième plus haute montagne de l’île.

Si vous n’avez jamais vu les montagnes des îles Canaries, vous devez visiter l’île de Gran Canaria et son Pico de Las Nieves, le deuxième plus haut sommet. Situé à une hauteur de 1 949 mètres au-dessus du niveau de la mer, cette montagne volcanique a une vue imprenable. Vous pouvez également visiter le village de Las Nieves, qui est situé à la base de Pico de Las Nieves.

La partie centrale montagneuse de l’île est à la même altitude que le reste de l’île, et est donc protégée des formations de nuages. Cela empêche la survenue de brouillard et de pluie dans les régions du nord de l’île. La partie nord-est de Gran Canaria, en revanche, est connue pour recueillir l’humidité et est pluvieux et brumeuse. La forêt nuageuse qui couvrait une fois l’île n’est plus là en raison de l’agriculture.

Les spécialités culinaires de l’île

C’est la grande fierté canarienne : les papas Arrugadas , ces petites pommes de terre fondantes que l’on vous proposera à chacun de vos repas. Elles proviendraient de tubercules d’origine péruviennes, introduits dans l’archipel dans les années 1500. Elles sont souvent accompagnées d’une sauce typique : Mojo Picon. Cette sauce canarienne se présente sous deux formes : verde ou picon (rojo). Le mojo verde est à base d’huile d’olive, ail et coriandre. Le rojo est quant à lui plus épicé, et doit sa couleur au piment mélangé à l’ail, au cumin , à l’huile d’olive et paprika. Vous pouvez le trouver en bocal prêt à l’emploi sur les marchés ambulants.

A rapporter également de votre voyage : Des produits de beauté- crème, huile, savon, shampoings, à base d’aloe vera.

Hotel gran canaria

A Las Palmas : Hôtel Boutique Cordial Malteses
L’hôtel vient tout juste d’ouvrir. Il est situé en plein cœur de la ville, idéal pour découvrir Las Palmas.

Découvrir le dernier étage de l’Hôtel Mariott, à Las Palmas. Vue panoramique sur toute la ville.

Gran Canaria : Où manger ?

Restaurant Casa Montesdeoca (Dans le quartier de Vegueta) : C’est ici que venait déjeuner Juan Carlos lorsqu’il séjournait à Grand Canaria. Il faut dire que l’endroit a beaucoup de cachet avec son patio ombragé . Un large choix de poissons à la carte et de vins canariens. Au menu du jour par exemple : gazpacho de morue, et lubina , un poisson typique de l’île, l’équivalent de notre bar.

Restaurant Bodegon Vandama : Un restaurant en plein cœur d’un vignoble. Ne pas manquer la visite de la cave avant le dîner par le propriétaire des lieux. Accueil très chaleureux. Spécialité de grillades principalement.

A goûter :

Le queso de Flor Guia , à La Bodega Santa Maria. Un fromage de brebis à base de fleur de chardon. Ce fromage est encore élaboré par une famille de l’île selon une méthode ancestrale. (CF Vidéo)

Gran Canaria pour y aller :

La compagnie Vueling propose plusieurs vols par semaine au départ de Paris, selon la période, vers l’aéroport de La Palma. A partir de 29,99 euros l’aller !

Gran Canaria : covid

A l’heure de la mise en ligne de cet article : Avant votre départ. Il est obligatoire de remplir un formulaire de contrôle sanitaire (FCS) et de le signer par voie électronique avant de vous rendre aux Canaries.

Pour tous renseignements sur votre voyage à Gran Canaria :

Office de tourisme espagnol : www.spain.info

Quelle est la plus belle île des canaries ?

La plus belle île des Canaries dépendra essentiellement de ce que vous aimez. Si vous aimez la nature et les roadtrips, alors nul doute que Gran Canaria correspondra parfaitement à vos besoins.

Comment visiter gran canaria ?

Pour cela, rien de mieux que de profiter des routes sublimes de Gran Canaria en parcourant l’Île. Route du Centre. Route du Sud – Ouest. Route de l’Est. Route du Nord. Découvrez la capitale. 20 Villes et Villages qui valent le détour.

Où se trouvent les canaries ?

Les îles Canaries, un archipel espagnol au large de la côte nord-ouest de l’Afrique, sont des îles volcaniques accidentées connues pour leurs plages de sable noir et blanc. La plus grande île, Tenerife, est dominée par le Teide, un volcan encore actif, parfois enneigé, qui possède son propre observatoire et fait partie du parc national du Teide. Avant le carême, un grand carnaval a lieu dans la capitale, Santa Cruz de Tenerife.

Que visiter à gran canaria ?

Vous trouverez dans cet article de nombreux lieux qui vous intéresseront, on l’espère. Dépaysement obligatoire !

Quoi faire grande canarie ?

Gran Canaria ou Gran Canaria, située entre Tenerife et Fuerteventura, est l’un des joyaux de l’archipel. L’île est connue pour ses paysages incroyables, avec une beauté naturelle reconnue par l’UNESCO. Des cours de plongée aux visites de la capitale Las Palmas en passant par les croisières en catamaran, cela promet de nombreuses découvertes !

L’une des activités les plus connues est la balade à dos de chameau. Lors de l’émission, promenez-vous dans les dunes de Maspalomas avec une coupe confortable. Ne vous inquiétez pas cependant, les selles confortables (deux places) vous garderont à l’aise et profiteront du paysage désertique vallonné de la région. Idéal pour petits et grands, si vous ne savez pas encore quoi faire aux Canaries, cette activité est incontournable, recommandée ! Ne pas rater le Roque Nublo.

Que faire a grande canarie ?

Une semaine pour visiter Gran Canaria est le moment idéal ! Il y a tellement de choses à voir et à faire à Gran Canaria. Tous les profils seront satisfaits : que ce soit pour la détente ou l’aventure, tout est possible. 📸 Par avance, je suis désolé s’il y a un endroit où je n’ai pas de photo de moi. Cela peut s’expliquer par l’inquiétude concernant l’avion à venir qui a détourné tout mon plan d’une journée (j’ai donc dû sacrifier la phase de la semaine à Gran Canaria).

Quoi visiter a gran canaria ?

  • le centre-ville de Végueta
  • Triana
  • Caldera de Bandama
  • Monter au Roque Nublo : Les couleurs surprenantes de ces montagnes sont dues à l’activité volcanique…
  • Pico de las Nieves
  • Casa de Colón
  • Cueva Pintada
  • La ville de Teror
  • Barranco de Fataga
  • Le village de Fataga
  • La cité d’Agüimes
  • Lomo Quiebre
  • Les dunes de Maspalomas
  • Playa del Inglés
  • Playa de Amadores
  • Las Palmas de Gran Canaria : se balader dans les rues du centre-ville
  • Manger des pinchos au Mercado del Puerto […] Notez que près de la plage de Las Canteras, au nord de celle-ci, le Mercado del Puerto est un endroit idéal pour prendre une bouchée et des bons tapas, car il est plus petit que le Mercado Central, donc le shopping peut ne pas convenir.

Que voir a gran canaria ?

Cf réponse précédente

Voir plus

  • Découvrir Marbella
  • Découvrir nos articles publiés dans Jet-lag Magazine sur la Galice :

Grande canarie paysage

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

×

La dernière édition de Jet-Lag magazine est disponible !

popup magazine