Share

Prendre le train pour le Machu Picchu

Pérou Road trip

Voyage au Pérou : Prendre le train pour le Machu Picchu… Frissonner d’envie. Après voir découvert Lima et ses qualités gustatives, puis Cuzco, il est temps de partir découvrir le Machu Picchu. Voyage au Pérou.

Voyage au Pérou : Prendre le train pour le Machu Picchu

Avancer dans un chemin étroit avec en ligne de mire le haut des sommets enneigés des montagnes incas qui nous entourent. Être essoufflé. Forcément, vous êtes à 3800 mètres d’altitude. L’oxygène se fait plus dense et rare. Là, sur votre route, vous croiserez forcément un villageois habillé d’un poncho coloré qui vous proposera de mâchouiller une feuille de coca pour vous aider à vous adapter. Car ici, c’est un passage obligé. Puis poursuivre votre route.

Prendre le train pour le Machu Picchu : Pénétrer dans la Vallée Sacrée et découvrir les yeux grands ouverts des paysages sublimes.  Chercher la gare. Monter dans un wagon, mais pas n’importe lequel. Celui d’un de ces trains qui ressemblent à ceux de l’Orient Express, symbole du voyage par excellence. Frissonner d’envie. Et attendre le départ pour le Machu Picchu. Ce train au style ancien vous transporte ailleurs littéralement, le temps se met en suspens bizarrement. Autour de vous, des paysages sublimes avec le diamant des neiges. Deux heures plus tard, on débarque. Un petit marché d’artisans locaux vous accueille.

La vallée sacrée des Incas, c'est des paysages sublimes avant tout !La vallée sacrée des Incas, c'est des paysages sublimes avant tout ! La vallée sacrée des Incas, c’est des paysages sublimes avant tout !

Prendre le temps dans la vallée sacrée des Incas Prendre le temps dans la vallée sacrée des Incas

Paysages à couper le souffle dans la vallée sacrée des Incas au Pérou ! Paysages à couper le souffle dans la vallée sacrée des Incas au Pérou !

Calme et beauté de la pureté d'un paysage dans la vallée sacrée au Pérou Calme et beauté de la pureté d’un paysage dans la vallée sacrée au Pérou

Bienvenido al Machu Picchu

Puis vous grimpez dans un bus qui dévale les routes escarpées à fière allure. Et, surtout ne pas regarder sur les côtés si vous êtes sensibles au vertige car vous pourriez défaillir.

Il va falloir grimper pour découvrir la vallée cachée des Incas : le Machu Picchu Il va falloir grimper pour découvrir la vallée cachée des Incas : le Machu Picchu

Prendre le train pour le Machu Picchu : Une fois sur place, reprendre son souffle. Oui, vous en aurez très certainement besoin avec ces sommets abrupts qui vous entourent. De quoi être tétanisé par cet endroit terriblement intimidant. Commencez à détester le monde entier pour ces misérables épais nuages qui vous gâchent la vue. Penser qu’on a perdu une journée d’un voyage au Pérou et râler. Forcément ! Puis tentez de distinguer à travers ce ciel blanc la citée cachée et se dire qu’elle porte bien son nom.

Infos pratiques !

Une fois que l'on arrive en haut, ne pas être déçu par le brouillard, il fait partie du décor Une fois que l’on arrive en haut, ne pas être déçu par le brouillard, il fait partie du décor

Puis, fermer les yeux et attendre quelques secondes. Quelques secondes, c’est à peine le temps qu’il faut au ciel pour évacuer ces nuages et laisser le soleil apparaitre. Ouvrir les yeux, surpris par ce soleil qui vous réchauffe. Découvrir alors la cité cachée, le Machu Picchu. Ce lieu atypique, réputé pour ses qualités agricoles et s’étonner quelques instants de ce paysage incroyable qui s’étale devant vous ! Les pierres parfaitement alignées dessinent un centre urbain où chaque lieu prend sa place.

Tout en bas, un filet de ruisseau passe. Tout en bas, un filet de ruisseau passe.

Les pierres sont parfaitement alignées, mais les travaux se poursuivent au Machu Picchu. Les pierres sont parfaitement alignées, mais les travaux se poursuivent au Machu Picchu.

Prendre le train pour le Machu Picchu. Puis  se laisser amuser par un lama présent qui fuit les 1700 touristes quotidiens qui viennent le prendre en photo. S’imaginer un instant au sommet du Wayna Picchu, la jeune montagne. Imaginez la vie telle qu’elle était dans ces contrées-là du temps de la présence des Espagnols. Se sentir mal, avoir le vertige, des bouffées de chaleur. Paniquer et se dire qu’il faut vite redescendre. Dévaler ces étages de pierres. Vite. Très vite. Prendre les raccourcis. Puis enfin s’asseoir. Là, très certainement, une Péruvienne vous donnera un caramelito, un bonbon à la coca. En avaler un deuxième. Puis un troisième. Respecter ses consignes. Un toutes les 5 minutes. Sucer le bonbon sans oublier où vous êtes : Au Machu-Picchu.

Les nuages disparaissent d'un coup et laissent apparaitre un village, le village sacré du Machu Picchu Les nuages disparaissent d’un coup et laissent apparaitre un village, le village sacré du Machu Picchu

En quelques secondes, les nuages disparaissent sur le Machu Picchu En quelques secondes, les nuages disparaissent sur le Machu Picchu

Reprendre ses esprits, se remettre de ce mauvais coup. Dompter le soleil avec une casquette et remonter à nouveau vers les sommets pour revoir une fois encore la citée perdue.

Seuls les lamas sont là, devenant l'attraction des photographes ! Seuls les lamas sont là, devenant l’attraction des photographes !

Très vite, le soleil frappe fort... Très vite, le soleil frappe fort…

Découvrez les visuels d’un Voyage au Pérou : Prendre le train pour le Machu Picchu

Ne pas oublier de faire tamponner son passeport avec le tampon du Machu Picchu Ne pas oublier de faire tamponner son passeport avec le tampon du Machu Picchu

Les constructions se dévoilent et laissent apparaitre une précision incroyable Les constructions se dévoilent et laissent apparaitre une précision incroyable

Les pierres étaient parfaitement triées, rangées et organisées pour donner vie à des architectures sublimes au Machu Picchu Les pierres étaient parfaitement triées, rangées et organisées pour donner vie à des architectures sublimes au Machu Picchu

Malgré l'altitude et le dénivelé, les constructions sont bien places au Machu Picchu Malgré l’altitude et le dénivelé, les constructions sont bien places au Machu Picchu

Infos Pratiques

Monnaie : La monnaie locale est le nuevo sol. 1 € = 3,7 PEN ; 1 PEN = 0,27 €

Langue : L’espagnol est la langue officielle au Pérou. 25 % des Péruviens parlent le quechua, la langue des Incas.

Décalage horaire : Le décalage horaire avec Paris est de -6 heures : lorsqu’il est 13h en France, il est 7h au Pérou.

Us et coutumes : La majorité des Indiens pensent que la photographie leur enlève leur âme. Merci de demander leur autorisation. La bise est de mise entre homme et femme : une seule fois sur la joue droite.

Altitude : Lors de la découverte du Pérou, vous connaitrez très certainement des variations d’altitude (Lima) à 3800m (Cuzco).

Je mets quoi dans ma valise ? Prévoir des tenues adaptées. Maillots de bain et tenues estivales à Lima et Pulls et chaussures de randonnée pour le Machu Picchu.

Les Vaccinations recommandées : Fièvre jaune, Hépatite A, Hépatite B, DTPolio, Typhoïde.

Une pause gourmande : Une fois sur place, achetez des caramelito à la coca. Vous en trouverez partout dans les magasins. Idéal pour maitriser l’altitude !

 

Notez ce lieu
snipet-image

La bonne adresse

5 une etoileune etoileune etoileune etoileune etoile (basé sur 13 avis)

Rédigé par Christel Caulet

le 28 janvier 2015

Tags :

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

2 Comments

  • Merci pour toutes ces informations, nous avons prévu d’y passer pendant notre tour du monde. À voir si nous irons en train ou à pied :).

  • […] de s’imprégner totalement de la gastronomie locale que l’on avait eu la chance de découvrir avec Jet-Tours à l’occasion d’un voyage unique au Pérou. Depuis les ceviche n’ont plus de […]

Leave a comment