Share

J’ai testé le guide vert Michelin Nord Italie !

Italie Livre

J’ai testé le guide vert Michelin Nord Italie ! Récemment, je suis partie en voyage avec le nouveau Guide Vert Michelin, Italie Nord et Sud, qui m’a emmené découvrir Turin. Découverte…

J’ai testé le guide vert Michelin Nord Italie !

J'ai testé le guide vert Michelin Nord Italie !

J’ai testé le guide vert Michelin Nord Italie !

La première chose que je tiens à vous raconter, c’est que chez les gens modestes comme de là où je viens, il y a quelque chose de carrément magique à tenir entre les mains un tel guide. On connait tous les étoiles du Guide Rouge Michelin. Alors quand Michelin m’a invitée à découvrir le guide Vert, cette fois, j’étais aux anges. Parce que c’était l’occasion pour moi d’y découvrir un  vrai travail de guide avec la même  volonté de proposer une qualité éditoriale comme nous essayons de le faire à Jet-lag Magazine malgré nos petits effectifs et nos faibles moyens. Il y a toujours le même esprit commun de mettre en avant le travail de spécialistes, la richesse et la beauté de territoires connus ou moins connus. Du moins c’est ainsi que je me suis lancée à leur côté, carnet de notes à la main, pour découvrir Turin, centre de vie italien qui dissimule sa beauté trop méconnue sous des remparts industriels.

A la Grande Galleria Turin

A la Grande Galleria Turin

A cette occasion, j’ai rencontré Philippe Orain, Directeur éditorial et Rédacteur en chef des Guides Verts Michelin qui m’a permis d’en savoir plus sur le travail d’un auteur à travers la ville. Il nous a présenté également les sites culturels nouvellement distingués dont le Palace de Venaria Reale qui vient d’obtenir 3 étoiles dans cette nouvelle édition du guide vert Italie du Nord.

D’abord, soyez prêtes à user vos chaussures.

On marche dans cette ville qui mérite vraiment le coup d’oeil. D’abord, direction le Palacio de Venaria Reale. L’endroit y est remarquable tout simplement. On commence avec sa galerie de personnages qui retrace l’histoire riche de ce lieu atypique qui propose près de 480 000 m² de découvertes. Puis on arrive au fil des salles sur ce qui lui permet d’obtenir ses 3 étoiles, la Grande Galeria, magnifiquement décorée avec ses stucs d’un blanc scintillant et sa grandeur légendaire. Sincèrement, c’est bluffant. Voire estomaquant. On met tous quelques minutes à s’en remettre sous nos yeux ébahis par la grâce de ce lieu.

Dans les grandes avenues de Turin

Dans les grandes avenues de Turin

Puis la visite se poursuit dans les immenses jardins de ce palais qui prend des airs de petit Versaille turinois. Philippe Orain, lui, est captivé, séduit, justifiant les choix de sa rédaction. Et quand on lui demande comment il fait pour donner des étoiles ou pas à des sites, il s’explique avec aisance. « C’est très simple. Tout a été informatisé pour ne pas que l’on fasse d’erreurs ou que l’on nous accuse d’être partisan. On a déterminé 9 critères cruciaux pour faire nos choix comme la beauté du site, l’interactivité de la visite, l’évolution aussi des visites… « 

Faire des découvertes inattendues

Le Gianduiotto, un gâteau au chocolat qui est la spécialité du Piémont

Le Gianduiotto, un gâteau au chocolat qui est la spécialité du Piémont

Ensuite, pas d’autre choix que de la surprise pour donner envie de découvrir et de revenir sur une destination. Philippe Orain connait très bien l’Italie pour y avoir habité quelques années. Il vous emmène boire un bicerin sur la place de Castello, une boisson à 3 strates mélangeant café et chocolat et crème fouettée -un pur régal à tester obligatoirement !-. Aucune hésitation de sa part. Il pourrait vous parler des heures durant de ces vieux cafés d’autrefois où les traditions et la qualité culinaire est restée. Mais il nous faut déjà repartir en direction du Palais Madamatorino en passant par la Piazza San Carlo pour voir la statue triomphaliste de Emanuele Filiberto à cheval, l’homme qui a présenté la cour de Savoie à Turin à la fin des années 1500.

Au palacio Regga de Veneria

Au palacio Regga de Veneria

Découverte culinaire

A moins que ce passionné d’histoire et d’art vous emmène déjeuner au restaurant Baratti & Milano, sous les arcades de la  Piazza Castello. Là, vous dégusterez forcément un très bon repas. Un peu comme la veille lors d’un diner au restaurant 3 Galline, Via Gian Francesco Bellezia, 37 où les raviolis triple viande m’ont plus que séduites. C’était divin. Un superbe restaurant au cœur du quartier mondain et nocturne de Turin qui mérite incontestablement le détour. Des adresses que l’on retrouve évidemment dans le guide Vert de Michelin Italie du Nord et du Sud pour votre plus grand bonheur.

Vue sur Turin

Vue sur Turin

Car incontestablement, ce guide est une véritable référence pleine de découvertes et d’endroits à visiter, riches en anecdotes amusantes qui en disent long sur la culture du pays. En l’occurrence la gastronomie italienne sera étudiée avec attention dans le prochain Jet-lag Magazine. Incontestablement, désormais, j’en suis sûre si j’ai le choix entre plusieurs guides, je prendrai un guide vert car il contient tout ce que j’aime et apprécie. Des photos illustrent les différents endroits à visiter, ce qui n’est pas pour me déplaire ! Affaire à suivre à Turin par définition.


Rédigé par Christel Caulet

le 23 juin 2017

Tags :

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

Leave a comment