Découvrir Bretagne et ses secrets

Découvrir Bretagne : Cet été, comme on était un peu rick-rack niveau budget, on s’est dit pas de folie pour les voyages. Aussi après une semaine en famille en Bretagne, nous avons décidé de partir explorer la Bretagne en prenant notre temps. On a élaboré un parcours avec de superbes vues sur la mer Bretagne… De quoi passer des séjours Inoubliables en Bretagne et de découvrir des Trésors et des Merveilles Bretonnes. Nous avons finalement roulé vers l’ouest. La Bretagne, une région qui ressemble au bout du monde, au bout de la France ! Une région avec de nombreuses traditions et légendes. Un Territoire d’enchantement et d’émerveillement au détour de chaque baie, rivière et forêt mystérieuse. Un littoral souvent sauvage, très beau, mais la Bretagne c’est aussi l’Argoat, et ses terres intérieures méritent d’être découvertes ! Nous vous emmenons faire un tour de Rennes à Lorient, en passant par les côtes escarpées des Côtes d’Armor, le Finistère Sud et le Morbihan. Un road trip mêlant la Bretagne incontournable et des lieux plus insolites et secrets. Suivez la route et nos étapes dans une aventure de 2 semaines !

Visiter la bretagne

Je connais bien la Bretagne, la faute à mon conjoint breton qui m’y amène Pour les vacances. A chaque fois, pour ces Vacances en famille, on en profite pour déguster des Fruits de mer et des Galettes.  C’est l’occasion d’un voyage en famille. Le décor est quant à lui grandiose : Des Criques sauvages proposent des Belles plages et un Parc aquatique Exceptionnel même si les Algues vertes nuisent à ces espaces, les Balades en Vélo électrique sur un Sentier côtier de Bord de mer. Une fois sur place, j’en profite en général pour faire quelques jours une Thalasso lors de ces Vacances à la mer.

Bretagne a voir a faire

Nous aimons la France, où le paysage et la culture sont très diversifiés. Mais il y a une région qui peut nous séduire plus que d’autres : la Bretagne. Une visite en Bretagne, c’est un voyage garanti entre terre et mer, mer et forêt. Le bout du monde s’accompagne d’une myriade de contrastes que l’on aime explorer encore et encore. Aujourd’hui nous avons décidé de partager cette expérience avec vous et de vous dire quoi faire en Bretagne, un week-end ou quelques semaines de voyage. Que ce soit en mode road trip ou en mode sédentaire !

Road trip bretagne

Des Vacances en france qui proposent de Nombreuses activités culturelles : Découvrir les Bigouden lors d’un Voyage en bretagne, visiter Paimpol, le Cap Fréhel, Pont aven, Perros guirec, la Pointe du Grouin, Saint Quay, le Mont Saint Michel, la Côte de granit rose dans les Côtes d’Armor. Même si les Vacanciers privilégieront la Plage de sable comme Excursions. Ils opteront en général pour une location de vacances avec Vue sur la mer près de Station balnéaire Bretonne.

  • Circuit bretagne : le Cap Frehel.

En fait, ce n’était pas réellement une étape de nos vacances puisque nous naviguons souvent en mer près du fort La latte et du Cap Frehel chaque été à l’occasion de nos vacances en Bretagne. Mon conjoint étant breton, il est fréquent que l’on rejoigne sa famille qui n’hésite pas à prendre le grand large. Les activités nautiques ici, sont comme une religion. Tout pour se prendre un véritable corsaire. Mais là, pour une fois, on a choisi de redécouvrir le Château du Cap Frehel par la terre et non par les eaux. Ce que cela change ? Tout ! Forcément, le décor n’est pas le même et l’ambiance non plus. Il peut y avoir du monde qui visite la côte sauvage du Cap Frehel en été. Malheureusement…  En revanche, ce qu’on a beaucoup aimé, c’était la balade à faire autour avec les nombreux sentiers de randonnée. Parce que le parking est payant et que la côte étant protégée, aucune place n’existe réellement pour se garer, nous avons opté sur nos jambes pour rejoindre le Cap Frehel. Une jolie randonnée d’une dizaine de kilomètres permet de voir changer le décor en suivant le sentier des douaniers, le long du littoral de la mer émeraude. Bien sur, avant cette première étape, on en avait profité pour visité la côte de granite rose, la petite cité de Saint Malo sans oublier d’aller goûter les huitres de Cancale.

  • Deuxième étape de notre parcours : rejoindre Brest

Toujours guidés par notre Gps, nous avions envie d’aller au maximum des possibilités géographiques. Par conséquent aller sur la presqu’île de Crozon et gagner la pointe des Espagnols, le cap de la chèvre et la pointe de Pen-hir. Même si les trois proposent des paysages absolument magnifiques, on a préféré la pointe de Pen-hir pour son invulnérabilité. Les rochers semblent indestructibles et un mauvais temps nous ont happés littéralement.  Nous sommes également allés à Brest une journée au cœur de l’océan en visitant le Musée Océanopolis qui est plus un aquarium géant qu’un musée en soit !

Arrêt dans la forêt de Brocéliande pour une jolie balade en pleine nature avant de rejoindre le golfe du Morbihan,. Entre les sublimes falaises du nord de la Bretagne et les plages de sable fin désertiques du Morbihan, avouez que le décor était somptueux. Bien sur, on en a profité pour découvrir les menhirs de Carnac. On s’est arrêté dans des fest noz, ces fêtes de villages traditionnelles où l’ambiance est garanti pour ces vacances en Bretagne. Musique bretonne au rendez-vous et surtout la ferveur de ses habitants pour leur tradition et la culture bretonne. C’était génial ! On en a profité pour goûter à la cuisine bretonne. Gros craquage pour le kouign amann, le far breton et les crêpes au beurre de caramel salé lors de ce séjour en Bretagne.

Après une nuit sous tente avec une pluie non-stop pour du camping Bretagne, autant vous dire que la matinée s’annonçait musclée même si vous êtes dans un environnement calme. Difficile de trouver ses repères quand vous jonglez entre les flaques d’eau. Plus sérieusement, comme le temps ne se prêtait pas réellement à ces vacances au camping, la météo océanique s’est faite ressentie. Nous avons changé nos plans initiaux pour filer vers Nantes pour se mettre au sec avant de partir découvrir la Loire Atlantique. En fait, on s’était dit que culturellement ce serait sans doute plus riche en terme de musées et d’expos à voir que de rester sous la pluie bretonne. Et effectivement, on ne s’est pas ennuyé avec les nombreux sites naturels le long de la côté atlantique. Ce fut aussi l’occasion de découvrir le phénomène des grandes marées. Les gens qu’on a croisé étant particulièrement sympathiques, on s’est pris pour des enfants en faisant du manège sur l’île de Nantes. On a grimpé sur un éléphant magique. Bref, bienvenue dans une ambiance onirique ! Ce qui est particulièrement intéressant, c’est de voir comment des chantiers navaux ont pu être transformés en espace grand public – malgré la pluie, il y avait du monde ! En venant jusque là, on s’était arrêté passer une journée au festival interceltique de Lorient où la langue bretonne est mise en avant.

  • Troisième étape : On a filé à Saint-Nazaire.

Et sincèrement si on m’avait dit qu’un jour je passerai des chouettes vacances à Saint-Nazaire, je vous aurais pris pour un fou mais force est de constater que la ville a dépassé mes attentes en la matière. La ville portuaire recèle de plus d’un secret de marin pour vous faire aimer cette destination de vacances. Ce fut un super séjour à Saint-Nazaire : découvrir un sous-marin, L’espadon de son petit nom, de fond en comble, se croire sur un paquebot en croisière grâce au musée Escal’Atlantic. Et surtout pouvoir voir le géant des mers : l’Harmony of the  seas de la Royal Carribean. DONE ! Franchement, ce fut au delà de tout ce que j’aurais pu imaginer mais ce que j’ai particulièrement aimé sur le paquebot, c’est qu’on a réellement l’impression de partir en croisière grâce à des effets sons et lumières mais aussi grâce à un super agencement intérieur. On achète sa carte d’embarquement et non un ticket lambda et vous voilà, voguant vers de nouvelles contrées. Idéal pour se ressourcer et lâcher prise.

Bretagne plage

S’il est une région de France qui offre une grande variété de plages, c’est bien la Bretagne. Que ce soit pour le sable blanc décontracté et les eaux bleu azur, les plages désertes, les plages idéales pour la pêche à pied, le surf ou la planche à voile, les criques cachées… il y en a pour tous les goûts ! Au lieu de faire une liste complète des plages bretonnes, je vais vous donner mes coups de cœur, mettant en valeur leur variété, mes endroits préférés pour traîner ou être actif sur les plages bretonnes, selon votre centre d’intérêt.

La plage de la Pointe de la Torche, où vous pourrez vous adonner aux sports nautiques et au vol à voile est l’un des plus beaux spots de kitesurf de France avec une ambiance très particulière et un cadre luxueux. Aussi, même sans entrer dans l’eau, la marche jusqu’à la pointe de la torche vaut à elle seule le déplacement.

Les plages de Tahiti à Carantec, une évasion sous les tropiques. Sans aucun doute, c’est l’une des plages les plus célèbres de Bretagne, et pour cause, son nom parle de lui-même. Sable blanc et eau claire. Quoi d’autre ? Le point de vue se mérite.

Les plages de Belle île en Mer aux eaux azur : Belle île en mer, comme beaucoup d’îles bretonnes, se succèdent côtes escarpées, petites plages et criques aux eaux turquoises. Le but du jeu est de trouver votre propre crique et de faire en sorte que le monde se sente seul. Eh bien, en plein été, ce n’est pas facile… mais pas impossible !

La plage du Sillon à Saint-Malo, où vous pourrez vous détendre au cœur de la ville historique.  Souvent élue plus belle plage de France, la plage du Sillon à Saint Malo occupe une place de choix dans ma sélection. Je n’aime pas les stations balnéaires, les plages bien équipées, et préfère les plages sauvages, qui ne manquent pas en Bretagne. Mais la plage du Sillon fait exception à la règle et les remparts de Saint-Malo avec son centre-ville offre un cadre privilégié pour la baignade.

Plongez dans un cocon minéral sur les plages de l’Ile Vierge de la Presqu’île de Crozon. Vous rêvez d’une plage immaculée, creusée dans une baie rocheuse à marée basse qui vaut le détour. La plage de l’Ile Vierge sur la presqu’île de Crozon forme un cocon protégé par de hautes falaises et est un miracle de la nature.

Pointe de Penhir sur la presqu’île de Crozon : La plage est belle. Rochers, pointes et capes, c’est encore mieux ! Ici, la Bretagne montre dans toute sa splendeur, son paysage spectaculaire, forgé par le vent et les vagues. La côte bretonne a un caractère unique, une beauté âpre dont je ne me lasse pas.

La plage de Saint Martin à Plérin offre un décor fabuleux. Partez pour une bonne marche sur le chemin des douaniers. Mais vous aurez l’occasion d’apprécier la vue sur la baie de Saint Brieuc…

côte de granit rose : La côte de granit rose est l’une des caractéristiques de la Bretagne et de son paysage caractéristique. C’est un incontournable lors d’un séjour en Bretagne. Impossible de passer les Côtes d’Armor sans trekker parmi les rochers de Perros Guirec. Après avoir quitté Castel Meu, prenez la route touristique. Vous pourrez ainsi faire quelques « photos » le long de la côte, arrêtez-vous au petit moulin à marée de l’île de Balanec à Buguélès. C’est un paysage breton très typique. De criques rocheuses en plages de sable fin, on arrive bientôt à Perros-Guirec, porte d’entrée de la célèbre côte de granit rose. C’est une attraction touristique majeure dans la région. En revanche, la région compte de nombreuses belles plages (notamment Trestignel) et des panoramas (comme ceux du Turquet de Beauregard). Ces grands espaces et ces pierres de granit spectaculaires ne donnent qu’une envie : marcher. Après tout, cela dépendra de la durée de votre séjour. Pour nous, c’est compté.

Plage du Coz Pors :  on suit la promenade côtière jusqu’à la plage de Trégastel. La marée était basse et nous pouvions nous aventurer sur l’île rocheuse pour un pique-nique (vérifiez les horaires des marées !!).

Baie du Morbihan : Le Golfe du Morbihan, récemment reconverti en parc naturel régional, est l’un de mes coins préférés en Bretagne. Le Golfe du Morbihan est comme un microcosme de la Bretagne, avec des conditions de navigation propices. La baie est protégée des vagues avec son eau turquoise et est l’endroit idéal pour s’initier à la voile ou au kayak de mer.

Les baies brillent en Bretagne, et toutes plus jolies les unes que les autres. Mais nous avons un faible pour Paimpol, bien sûr à cause de son paysage, mais aussi de ses habitants, de ses activités ostréicoles, de sa sérénité. En poussant un peu vers l’intérieur des terres, on découvre l’embouchure de la rivière du Trieu, avec sa vallée profonde majestueuse.

La baie de Saint Brieuc  est une merveille à voir à marée basse. De Plérin la banlieue de Saint Brieuc vous pourrez découvrir des plages grandioses.

Saint-Quay-Portrieux et sa piscine naturelle : Si l’on connaissait la plage Bon-Secours de Saint-Malo et ses piscines naturelles, on retrouverait sur ce lieu idéal à Saint Quay Portrieux, un icône complet pour cette petite station balnéaire. Elle a été construite à la fin des années 1920, et depuis, il est possible de s’y baigner sans danger quelle que soit la marée. Du ciel, elle est reconnaissable par tous. Depuis la terre ferme, on y accède par un grand escalier à la géométrie parfaite et à la parfaite barrière blanche, contrastant avec le jaune poussin du banc. Il faisait un peu froid et nous avons tous osé nous y tremper les pieds, mais en été, les enfants semblent s’amuser. A marée haute, il disparaît sous la hauteur de l’eau. Un coin agréable.

Binic de la Cabine de Salle de Bain : Grands fans de paillotes colorées, on ne rate jamais une occasion de découvrir une nouvelle paillote ! Commencez par un arrêt rapide à la plage de Binik, promenez-vous à marée basse et prenez quelques photos de la cabane. La petite jetée est charmante et on dirait que la glace de Chez Morice est un régal. Tout était fermé lors de notre visite et nous avons continué notre route.

Presqu’île de Crozon : La presqu’île de Crozon, c’est le bout du monde et pour moi c’est le symbole de la Bretagne sauvage (outre les îles). Des camées, des plages, des rivières, des plages sauvages, un artisanat bien préservé, tout ce que j’aime !

Cap Sizun et Pointe du Raz : Si la Pointe du Raz est incontournable, c’est l’un des lieux les plus célèbres de Bretagne et on connaît très peu son histoire. Lors d’une visite guidée, vous découvrirez ce site emblématique et les derniers développements qui le sauvent. En visite en Bretagne, il serait dommage de s’arrêter à la Pointe du Raz sans poursuivre la découverte du Cap Sizun et de sa réserve naturelle, du moins à notre avis aussi intéressante. Falaises impressionnantes, oiseaux marins, vagues… quelle Bretagne !
Que faire en Bretagne, visiter la Pointe du Raz

Cap Frehel : Le Cap Fréhel est un parfait exemple de la parfaite intégration d’un humain dans son environnement. Malheureusement, ces exemples sont trop rares, mais trouver ce site historique et naturel à la fois est assez convaincant.

La pointe de Ploumanac’h : C’est la marque de fabrique de la côte de granit rose, avec son très beau phare de Mean Ruz (= pierre rouge en Bretagne). Haute de seulement 15 mètres, elle nous ressemble à un « jouet » sur son éperon rocheux, mais elle résiste au vent et aux vagues depuis 1945.

Visiter la baie de paimpol.

Decouverte de la bretagne

Montagnes de l’Aar : Avec ses affleurements rocheux et ses courbes, les Monts d’Arrée donnent une ambiance bretonne-irlandaise. Ces montagnes très anciennes forment une très belle merveille géologique qui parsème la nature sauvage. Découvrir ce paysage dans la brume au petit matin est un charme car seule la Bretagne sait quoi faire.

La vallée du Léguer et ses loutres : L’intérieur de la Bretagne est souvent négligé au profit de sa côte spectaculaire. Je peux le comprendre, mais il serait dommage de ne pas s’immiscer dans des endroits moins connus mais très intéressants. Par exemple, la vallée du Léguer. Cette profonde vallée abrite une rivière sauvage d’une qualité extraordinaire. La truite, le saumon et même la loutre se sont réinstallés sur cette terre bien préservée. Plongez dans une Bretagne méconnue et fascinante en termes de biodiversité et de culture.

Forêt de Brocéliande : La fabuleuse forêt de Brocéliande est située au coeur de la Bretagne. Terre de légendes, elle abrite non seulement des druides, gobelins et autres sorciers, mais aussi une belle biodiversité. Entre légende, histoire et nature, c’est un coin passionnant. Il y a quelque chose de mystérieux dans l’ardoise d’observation des cerfs dans cette forêt ancestrale.

La vallée de la Rance.

Vallée des Saints : Des centaines de sculptures en granit s’étalent sur les vastes prairies qui dominent la campagne environnante, et nous voilà à la Vallée des Saints. Un lieu inattendu, né d’un projet artistique lancé en 2008 pour revitaliser le cœur de la Bretagne. Ces géants de granit de plusieurs mètres de haut, aux portraits de Saint-Bretagne, rappellent ceux de l’île de Pâques. Une étrange énergie s’en dégage, et même s’il y en a plusieurs, il y en aura un ou deux qui vous plairont davantage. Pour moi, c’est la belle Hydrolia. Ce site de développement touristique global est à ne pas manquer ! D’autant que, cerise sur le gâteau, on peut voir dans des ateliers en plein air, des artistes sculpteurs travailler sur leurs prochaines statues !

Les rivières bretonnes n’ont pas forcément une grande réputation. Cependant, certaines sont préservées et de nombreuses vallées fluviales côtières offrent des panoramas à couper le souffle. La Vallée de Reims notamment, avec ses falaises abruptes, ses flancs pleins de vie et ses charmants villages. Idéal : Voile en bateau, kayak ou bateau électrique.

Vacances en bretagne blog

La Bretagne ce n’est pas que des paysages, même s’ils sont magnifiques. C’est aussi une histoire riche, une culture ancestrale propre et toujours vivante. Peu de régions ont survécu à la modernité en conservant une identité aussi forte… Explorer quelques trésors du patrimoine breton vous permettra de mieux comprendre pourquoi. Sans oublier ses falaises escarpées, ses forêts envoûtantes et ses chemins du douanier. Assurément ces côtes sauvages et abruptes face à l’Océan sauront vous séduire.  Entre ses grandes plages à marée basse et ses petites criques, ses monuments historiques, nul doute que vous pourrez vous adonner à la photo si jamais vous aimez ça. Vous trouverez à chaque fois des points de vue différents. De Lorient à Rennes en passant par Saint Brieuc, Saint Malo, vous allez en prendre plein les yeux.  Entre un pique-nique ou une séance de char à voile,  vous saurez apprécier ces larges étendues de plages de sable blanc à marée basse. L’occasion de shooter quelques photos au bord de l’eau.

 Saint-Malo, la cité des pirates et ses remparts : Saint-Malo, la cité des pirates, fait partie des incontournables de la Bretagne. Après avoir traversé les remparts de la ville, les visiteurs feront un voyage dans le temps, avec la mer et la magnifique plage du Sillon en toile de fond. Un conseil : Escaladez les remparts et promenez-vous dans la ville et perdez-vous dans les ruelles du centre-ville. Mais attention avec vos glaces ou crêpes, les goélands sont gourmands et n’hésiteront pas à vous voler vos gourmandises ! C’est aussi un lieu idéal pour se poser sur la plage et se reposer tant le sable est doux et l’air marin frais. Ces maisons à pans de bois sauront vous charmer. Découvrez nos bonnes adresses. 

Rennes, de la rue assoiffée au street art : Rennes, la « capitale » de la Bretagne avec son centre-ville nous a conquis à bien des égards. C’est déjà une ville à taille humaine, populaire et qui possède un très beau centre-ville historique plein de charmantes ruelles et de maisons médiévales. La ville a aussi une ambiance jeune, beaucoup d’étudiants et sa célèbre rue… Mais il y a d’autres aspects moins connus, tels que ses parcs, ses jardins et sa beauté naturelle omniprésente autour de la ville. Enfin, pour les amateurs de street art, de belles fresques murales ornent la ville. Promenez-vous dans la ville de Rennes et découvrez les plus beaux graffitis et peintures murales de la ville. Découvrez nos bonnes adresses.

Les Monolithes de Carnac

S’il est une terre qui véhicule des images liées à notre lointain passé, c’est bien avant le Moyen-Age, c’est bien la Bretagne. Nul doute que la route de Karnak y est pour quelque chose. Ces itinéraires impressionnants ont une histoire mystique qui les rend encore plus attrayants. Mais il serait dommage de s’arrêter à ce dernier. De nombreux autres sites mégalithiques fournissent des informations fascinantes sur nos ancêtres. Les ruines de Gavrinis sur l’île sont particulièrement spectaculaires.

Château de Sucinho : La Bretagne est davantage associée à la culture celtique, aux menhirs et autres sépultures, mais la région possède également une riche histoire médiévale. Le château de Suscinio en est peut-être le plus bel exemple. Quoi qu’il en soit, cela nous a vraiment impressionnés, la décoration est très agréable et l’agencement du musée est très agréable.

Dinan, cité médiévale emblématique de la Bretagne :  Parmi les nombreux endroits que nous avons explorés, le centre-ville de Dinan était sans doute notre préféré. Son emplacement est déjà au bord d’une falaise, avec le calme coulant de la vallée de Reims en contrebas. Puis, avec son charme médiéval, elle offre un bel équilibre entre préservation du patrimoine et vie contemporaine. Découvrez nos bonnes adresses. 

Ile bretagne blog voyage

Visiter la Bretagne sans visiter l’une de ses nombreuses îles vous ferait passer à côté d’une part importante de son identité. Il y a toujours une atmosphère particulière sur l’île. Le temps y passe plus lentement, comme si cet éloignement du continent, cet isolement volontaire, avait le pouvoir de nous libérer des tracas du quotidien. Bien sûr les touristes ! Les résidents à l’année peuvent être affectés par les rigueurs de l’hiver, mais c’est une autre histoire.

Brehat, l’île aux fleurs : A deux pas de Pambor sur la Côte d’Armor, l’île de Bréhat est l’incarnation du glamour élégant. Si aujourd’hui l’île est devenue très touristique, fleurie et ses ruelles bien aménagées, elle conserve le caractère caractéristique des îles bretonnes. Avec sa côte déchirée, ses rochers roses, ses criques et ses petits villages, c’est une vraie beauté.

Ile de Sein, le bout du monde : L’île de Sein est très différente des autres îles bretonnes que nous avons pu visiter. La mer est très basse, à seulement quelques mètres de haut, et à notre avis, elle a plus d’authenticité que les îles plus proches du continent. Un personnage entièrement imbibé d’embruns, un personnage de marin expérimenté au ciseau à peau et à la forge. Influencés par des facteurs naturels, notamment le vent qui est très sauvage sur la majeure partie de son territoire, nous avons eu l’occasion d’y croiser des phoques lors de notre balade en kayak de mer. Une expérience inoubliable.

Belle île qui porte bien son nom : La belle île de la mer est sans aucun doute notre préférée. Faut dire que nous y sommes allés quelques fois, en famille ou entre amis. Il offre une grande variété de points de vue et est assez grand pour passer quelques jours à l’explorer à pied, à vélo ou en voiture. Il est difficile de dire pourquoi nous l’aimons tant. Des eaux cristallines, des criques, des villages de charme ? Je ne sais pas, c’est super !

Initialement on devait aller voir l’archipel des Glénan, malheureusement suite à des problèmes météo, notre virée a été annulée.

Bretagne en une semaine

Après un petit tour d’horizon de ce que l’on pense faire en Bretagne, voici quelques conseils pour vous aider à vous organiser en fonction de la durée de votre séjour. Que vous veniez en Bretagne pour un week-end, une semaine, 15 jours ou même un mois, voici nos suggestions d’itinéraires en mode road trip. ou non !

Partir 4 jours en bretagne

Pour un week-end en Bretagne, il faut se limiter ! Côte sud, côte nord, Finistère ? Chaque recoin a son charme.

  • Le Conquet et la Pointe Saint Matthieu, croisière sur la mer d’Iroise, pourquoi ne pas visiter l’île de Molène
  • Road trip dans le Finistère sud et la presqu’île de Crozon, de la plage au promontoire, de Neves à Camaret du Mel
  • Découvrir le Golfe du Morbihan
  • De la côte de granit rose à St Malo en passant par Paimpol
  • aber du trieux près de la baie de Paimpol
  • Road trip d’une semaine en Bretagne : En voyageant en Bretagne pour une semaine, je recommande vivement de se limiter à deux ou trois lieux, d’avoir le temps d’explorer un peu les alentours, de s’imprégner de l’ambiance, combiné à la visite d’une île.

Trois idées de road trip d’une semaine en Bretagne :

  • Baie et Ile du Morbihan, Route et Blocs de Carnac, Cap Sizun et/ou Presqu’île de Crozon, selon l’heure de votre départ
  • Saint Malo, Baie de Pambole, Ile de Bréhat, Côte de Granit Rose, et éventuellement
  • Cap Sizun et île de Sein, presqu’île de Crozon, Le Conquet et mer d’Iroise, éventuellement île d’Ouessant ou Molène.

Itinéraire Bretagne

Road Trip 15 jours en Bretagne : Débutant par 15 jours en Bretagne, ce séjour permet de commencer à apprécier la diversité de la région. Vous pouvez aussi prendre le temps de rentrer à l’intérieur, passer une journée à la plage… tout dépend de votre rythme et de vos centres d’intérêt. Je vous recommande de mixer les deux parcours proposés en région Bretagne en une semaine, en ajoutant éventuellement une journée dans les terres (monts d’arrée, forêt de brocéliande, vallée du Léguer, Rennes…)

Itinéraire Bretagne de trois semaines ou plus : Pour faire un « trip » en Bretagne, il faut compter au moins un mois, selon les mois, en mode road-trip. Cela vous permet de voir les principaux sites touristiques de la côte et de mettre le pied à terre. En additionnant les trois suggestions d’itinéraires de la semaine, plus les Monts d’Arrée, la forêt de Brocéliande, Rennes et la vallée du Léguer, vous découvrirez quelques-uns de nos coins préférés de Bretagne !

Bien sûr, ce ne sont que nos propres préférences, vous pouvez donc mélanger ces suggestions pour créer votre itinéraire breton selon votre centre d’intérêt !

Louer une voiture ou un van pour un road trip en Bretagne

Si vous n’avez pas de voiture ou préférez prendre le train pour louer une voiture sur place, nous avons quelques suggestions pour vous ! L’option classique, louer une voiture chez un professionnel. Dans ce cas, nous vous recommandons d’obtenir le meilleur rapport qualité-prix avec un comparateur et de vérifier au préalable les options et assurances incluses. Par conséquent, il n’y aura pas de mauvaises surprises lors de la prise en charge de la voiture. Un conseil : Vous pouvez utiliser le comparateur Carigami qui offre le plus de choix et de critères de sélection…

Organiser un voyage en bretagne

Une alternative qui nous a plu lors de notre voyage en France, à travers une plateforme de location entre particuliers. Outre l’avantage d’être moins cher qu’une location chez un professionnel (généralement autour de 30-40%), il est souvent possible de louer très près de chez soi ou de la destination de son choix. Désormais, surtout si vous êtes en ville, certains véhicules sont disponibles à la réservation immédiate et peuvent être empruntés sans rendez-vous. Vous ouvrez la voiture avec votre smartphone ! Ultra-pratique, flexible et sans tracas. Pas besoin d’attendre au bureau de location, de faire l’inventaire, etc. Inscrivez-vous via ce lien, trouvez et réservez une voiture et bénéficiez de notre parrainage de 15€

Attention : L’un des écueils les plus courants à éviter est la surassurance par les loueurs (professionnels ou plateformes entre particuliers). Si vous devez souscrire une assurance de base avec franchise, les assurances complémentaires du loueur (pneus, bris de glace, soubassement, toit…) et les franchises réduites sont très (très) chères. Cependant, par expérience, une couverture complète avec 0 franchise est excellente et nous a permis d’économiser beaucoup d’argent à plusieurs reprises (juste une petite égratignure sur le pare-chocs en plastique… expérience…)

Les événements en Bretagne

Enfin, je ne peux pas vous donner quelques suggestions pour marquer mes événements en Bretagne. C’est bien de lister ce qu’il faut voir et faire en Bretagne selon ses centres d’intérêt, mais il me semble préférable d’avoir quelques idées d’événements passionnants ! C’est une façon de passer des vacances, une façon de s’immerger dans la terre et de créer des souvenirs que j’aime.

  • Apprendre le kitesurf à la pointe du flambeau
  • Camping en van à Belle île en mer
  • Explorez la Vallée du Léguer à la recherche des loutres
  • Écouter le brame des cerfs dans la forêt de Brocéliande en automne
  • Amusez-vous au festival des vieilles charrues
  • Partez à la rencontre des dauphins dans la mer d’Iroise
  • Naviguez en kayak de mer dans le Golfe du Morbihan
  • Randonnée sur tout ou partie du sentier des douaniers, le célèbre GR34
  • Découvrir le festival Tahitou

Bien sûr, il y a tellement d’autres activités à faire en Bretagne et les possibilités sont presque infinies. Cherchez d’autres idées, notamment pour réserver des excursions, des sorties, des visites guidées, des activités de plein air, etc. Nous vous recommandons de consulter notre sélection de plateformes de réservation ci-dessous. Ils vous permettent de bien comprendre les possibilités, de recueillir les avis des utilisateurs et de réserver à l’avance en toute simplicité.

Que voir en bretagne en une semaine ?

  • Jour 1 : Vannes, Rhuys, le Golfe du Morbihan. …
  • Jour 2 : Quiberon et alentours. …
  • Jour 3 : Concarneau, Quimper, La Pointe du Raz, Locronan. …
  • Jour 4 : Morlaix, Brest. …
  • Jour 5 : Côte de Granit Rose et villages alentours. …
  • Jour 6 : Dinan, Saint-Malo, Dinard.

Combien de jours pour visiter la bretagne ?

Ce séjour de 15 jours en Bretagne permet d’apprécier la diversité de la région. Vous pouvez également prendre le temps d’aller à l’intérieur et de passer la journée à la plage.

Quoi voir en bretagne ?

Cette destination bretonne mérite un voyage d’une semaine incontestablement. Mais si vous pouvez rester plus longtemps,  vous trouverez une multitude de lieux à visiter.

Que faire en bretagne en avril ?

  • Saint Malo sera l’étape à visiter hors pleine saison. Vous apprécier la cité des marins sans la foule de touristes qu’on y trouve l’été.
  • Parc du Thabor
  • Centre Historique de Vannes.
  • Ile de Bréhat
  • Île d’Ouessant

Quoi visiter en bretagne france ?

  • Saint Malo
  • Rennes
  • Saint Brieuc
  • Mais cela dépendra de vos envies : plages, terres Dans tous les cas, vous trouverez en Bretagne de quoi visiter facilement et explorer cette zone.

Que mettre dans la valise pour la Bretagne ?

L’essentiel dans ma valise : En 2 semaines, nous avons traversé tous les temps possibles, du frais et humide au venteux en passant par le chaud. Prenez 3 couches : polaire légère, veste en duvet fine et imperméable de course en gore-tex ! Alors vous serez prêtes à affronter ce territoire. Ce sera nécessaire, surtout si vous partez en mer. Par temps ensoleillé : chapeau/casquette, short et une paire de tongs/strings. Côté protection solaire, il est recommandé à chacun d’être vigilant, et ce même les jours nuageux et pluvieux ! Sans oublier une crème solaire efficace.

Quel budget prévoir pour la Bretagne ?

Grosso modo, hors de question d’imaginer un budget disproportionné. Nous avions la chance d’être hébergées chez la famille du côté de Plérin. Bien sûr, lorsqu’on est parti en vadrouille vers le Finistère, nous avons opté pour le camping. En général, hors de question de choisir un camping avec des listes d’activités aussi longues qu’un jour sans fin. Nous avons donc opté pour le camping familial ** taille humaine et agréable:  de 10€ à 15€ la nuit pour un fourgon et 2 personnes selon mois (hors électricité à 4€ en général). Le souci, c’est le temps. On dit en Bretagne qu’il ne pleut que sur les cons. Ben alors je dois l’être terriblement car on a du opté pour une autre option car il tombait des trombes d’eau à longueur de journée. Donc autant être honnête, une fois, c’est supportable, mais quand tu passes deux jours sous l’eau et que le soir tu dois rester dans ta tente mouillée, ça devient un brin soulant. Résultat, on a opté pour des chambre d’hôtes et hôtels testés: entre 100 et 200€ (détail précis dans l’article). Heureusement, à midi, en général quand il faisait beau, on en profitait pour faire des pique-niques ou des pizza sur la plage. Sinon, on optait pour des restos (compter environ 25-30€/personne pour entrée/plat/dessert). Côté essence : On a parcouru depuis Toulouse quelques 3000 kms. Donc on a fait plusieurs fois le plein… 🙂

Infos pratiques

Photos bretagne

Musée Océanopolis
Musée Océanopolis, Grand aquarium
Presqu'île de Crozon
Presqu’île de Crozon
Sur la Presqu'île de Crozon en Bretagne
Sur la Presqu’île de Crozon en Bretagne
La Presqu'île de Crozon en Bretagne
La Presqu’île de Crozon en Bretagne
Découvrir la Presqu'île de Crozon en Bretagne
Découvrir la Presqu’île de Crozon en Bretagne
Se balader sur la pointe de Pen-hir en Bretagne
Se balader sur la pointe de Pen-hir en Bretagne
Découvrir la pointe de Pen-hir en Bretagne
Découvrir la pointe de Pen-hir en Bretagne
Sentier de randonnée à la pointe de Pen-hir en Bretagne
Sentier de randonnée à la pointe de Pen-hir en Bretagne
L'océan atlantique à la pointe de Pen-hir en Bretagne
L’océan atlantique à la pointe de Pen-hir en Bretagne
Une galette en Bretagne
Une galette en Bretagne
Le Château de Nantes en Bretagne
Le Château de Nantes en Bretagne
 
Les manèges à Nantes en Bretagne
Les manèges à Nantes en Bretagne
Univers déjanté à Nantes en Bretagne
Univers déjanté à Nantes en Bretagne
Retrouver son enfance à Nantes
Retrouver son enfance à Nantes
Mer omniprésente à Nantes
Mer omniprésente à Nantes
Cap Frehel en Bretagne
Cap Frehel en Bretagne
La cité des saints en Bretagne
La cité des saints en Bretagne
Campagne bretonne
Campagne bretonne
A marée basse en Bretagne
A marée basse en Bretagne
Un voilier perdu dans l'océan au Cap Frehel en Bretagne
Un voilier perdu dans l’océan au Cap Frehel en Bretagne
au Musée Océanopolis
au Musée Océanopolis
 
Les poissons au Musée Océanopolis
Les poissons au Musée Océanopolis
 
Les poissons au Musée Océanopolis
Les plantons au Musée Océanopolis
Étoile de mer au Musée Océanopolis
Étoile de mer au Musée Océanopolis
Dans d'immenses aquariums à Océaonopolis
Dans d’immenses aquariums à Océaonopolis
Poissons multicolores à Océanopolis
Poissons multicolores à Océanopolis
 

aIl est temps de lire l’article de notre magazine voyage Bretagne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×

La dernière édition de Jet-Lag magazine est disponible !

popup magazine