Le guide des bonnes manières à bord d’un jet privé

Compagnie aérienne

Découvrez Le guide des bonnes manières à bord d’un jet privé. Incliner ou ne pas incliner son siège, telle est la question du moment pour les passagers des compagnies aériennes. En effet, le « knee defenders », protecteur de genoux, a mis le feu aux poudres. Ce type de problème n’existe pas à bord d’un jet privé. Cependant, des « Dos et Don’ts » sont à respecter lorsqu’il s’agit de voyager dans un jet privé, via PrivateFly.fr, plateforme de réservation de jets privés.

Le guide des bonnes manières à bord d’un jet privé Le guide des bonnes manières à bord d’un jet privé

Découvrir le guide des bonnes manières à bord d’un jet privé

Mehdi Dialmy, Directeur des Opérations chez PrivateFly s’explique : « Voyager zen en jet privé est bien plus relaxant que ce que la plupart des gens pensent. Tout est prévu pour que le client se sente bien. Mais il y a certaines règles peu connues que les voyageurs réguliers  connaissent pourtant et qui permettront aux personnes voyageant en jet pour la première fois de ne pas donner une mauvaise première impression. »

Top 10 des bonnes manières à bord d’un jet privé

  •  Comment faut-il s’habiller ? Pour un voyage d’affaires, le code vestimentaire habituel s’applique. Cependant pour un voyage d’agrément, il faut éviter de paraître trop apprêté. Dans l’univers des jets privés, il est de bon ton de montrer que l’on n’a pas besoin de faire trop d’effort pour paraître chic.
  • Photos et réseaux sociaux. Pour un voyage d’affaires, il est préférable de rester discret et d’éviter les photos et l’identification sur les réseaux sociaux de ses collègues. Cependant pour un vol d’agrément, il est conseillé de profiter au maximum de cette expérience et de prendre des photos. Mais il vaut mieux demander l’autorisation des autres passagers avant de les identifier sur les réseaux sociaux. On l’appelle aviation privée pour une bonne raison.
  • Laisser l’hôte s’installer dans l’avion en premier, particulièrement s’il y a des invités. L’hôte aura certainement un siège préféré et il vaut mieux éviter de le contrarier pour bénéficier une seconde fois de son jet.
  • Être exigeant tout en étant poli. Qu’il s’agisse de musique, de magazines, d’une boisson particulière ou de nourriture pour animal domestique, à bord il est possible  de demander à l’équipage les nombreuses choses qui pourraient rendre le vol encore plus agréable. C’est une expérience sur mesure, il est donc important de se l’approprier.
  • Nul besoin d’éteindre ses appareils électroniques. À bord d’un jet privé, il est possible d’utiliser les appareils électroniques pendant le vol. Étant seul à bord de son jet, le voyageur n’a pas à se soucier de la gêne occasionnée pour les autres passagers. Certains jets privés disposent du wifi permettant ainsi aux voyageurs de travailler pendant le vol.
  • Ce guide des bonnes manières s’appliquent également aux animaux domestiques. Il est possible de voyager avec son animal de compagnie en cabine, mais l’animal doit être propre. Personne ne souhaite avoir des poils d’animaux ou de la boue sur la moquette ou les sièges.
  • Ne pas hésiter à discuter avec les pilotes. Le cockpit n’est jamais fermé et l’équipage sera heureux de présenter le tableau de bord aux passagers. De plus, l’équipage appréciera de recevoir des compliments de la part des passagers s’il a effectué un bon vol.
  • Ne pas s’attarder après l’atterrissage. Une fois arrivé au terminal d’affaires, il est préférable de partir rapidement. En effet, l’intérêt du voyage privé est de pouvoir rapidement s’éclipser afin de se rendre sur son lieu de travail ou de vacances. Il est possible de demander au pilote de commander une voiture pour le transport jusqu’à sa destination finale.
  • Se rendre aux toilettes lors du passage au salon VIP du terminal d’affaires avant de s’envoler. En effet,les jets privés permettent de voyager dans le luxe mais certains jets privés très légers n’ont pas de toilettes à bord. Des cabines ultra discrètes peuvent toutefois sauver la mise aux passagers.
  • Ne surtout pas porter ses bagages. Ce n’est pas attendu de la part du passager et l’équipage est là pour cela. Il ne faut surtout pas hésiter à arriver 15 minutes après le départ, (le pilote attendra).
Notez ce produit
snipet-image

Le guide des bonnes manières à bord d'un jet privé

par

Jet-lag Magazine


Rédigé par Christel Caulet

le 05 septembre 2014

1 commentaire

Un petit mot à ajouter ?