X
popup newsletter

Besoin d'astuces pour voyager stylées ? Inscris-toi et tu recevras nos meilleures infos voyage, hôtels et mode...

Destination > Europe > [ Russie ]

La Russie, un pays dont j’ai rêvé enfant !

Le tirage au sort de la Coupe du Monde 2018 a déjà eu lieu et vous en connaissez déjà sans aucun doute les clefs. Pour ma part, la seule chose que j’en ai retenu, c’est qu’elle se tiendra en Russie. La Russie, un pays dont j’ai rêvé enfant, m’a tellement captivé que je n’ai pas hésité à apprendre la langue russe…

Visiter la Russie, un pays dont j’ai rêvé enfant !

La Russie, un pays dont j'ai rêvé enfant ! La Russie, un pays dont j’ai rêvé enfant !

La Russie, j’ai toujours rêvé de la découvrir et ce malgré les températures frigorifiques mais pas à l’occasion d’un voyage traditionnel en train de luxe. Non, on est bien loin de ça. Mon premier contact avec ce pays a été une poupée Matriochka que m’avait ramenée ma grand-mère. J’ai été fascinée par cette poupée qui en cachait plusieurs dans son ventre. Bref, pour moi, c’est le summum de l’intelligence à l’époque. Découvrez notre voyage russie. Si ce pays jouit de Crise politique régulièrement, la République socialiste où le Parti communiste reste puissant Staline bénéficie d’une position étrangère sur l’échiquier international de la Politique étrangère, la Diplomatie du Kremlin jouant son rôle dans toutes les crises internationales.  Entre la Lituanie, la Lettonie, la Moldavie, la Tchécoslovaquie, la Slovaquie, l’Ukraine, tous ces pays de l’Europe centrale sont encore sous l’influence de la puissance internationale de la Russie. Les conflits politiques comme le conflit ukrainien, mènent le pouvoir russe à assurer son rôle de puissance sur l’échiquier mondial.

Ensuite, j’ai découvert le territoire russe forcément à travers les cours d’histoire en 1ere. Mon professeur d’histoire était incroyable. Il nous faisait vivre la première guerre mondiale comme si on était dans les tranchées et la deuxième guerre mondiale avec Staline comme s’il était vivant. J’aime autant vous dire qu’on aurait pu le prendre pour un fou mais cela n’a jamais été le cas. D’abord, il était cultivé et ensuite  il était passionnant. Bref, je crois bien que ma passion pour la Russie remonte à cette période de l’Urss, de l’union soviétique. Derrière j’ai lu tout Tolstoï et j’ai finalement appris le russe à la faculté et son alphabet cyrillique propre des langues slaves. Cette passion m’a également offert l’opportunité professionnelle d’y aller et de découvrir Moscou.

Moscou, la place Rouge, ses marchés…

Autant de lieux emblématiques qui m’ont fait rêver quand j’étais gamine. Impossible de ne pas vous toucher un mot de l’hôtel où j’étais… Le Radisson Royal Hôtel à Moscou n’a rien d’un  hôtel classique. D’abord, il ressemble à un immense gratte ciel stalinien au cœur de la ville. Rien que l’architecture du lieu vous fait comprendre que vous êtes vraiment dans un monument important de la ville. Juste pour votre information, ce bâtiment fait  quand même 198 mètres de haut et grimpe jusqu’à un 34e étage. C’est d’ailleurs l’hôtel le plus haut d’Europe. J’aime autant vous le dire ça fait quelque chose d’y être !

Pour ceux qui hésiteraient à y aller, arrêtez vous prendre un café et admirez la ville à vos pieds. Autre endroit où il vous faudra impérativement aller, c’est les marchés moscovites. Les habitants de cette ville adorent ça ! Pour preuve que ce soit le Drogomilovksy Market ou le Danilovskiy Market, dans tous les cas, ces endroits sont féériques et témoignent indirectement des habitudes des habitants. Il s’y vend de tout ! De la viande locale à des boites de conserves thaï… Impossible de résister, vous aurez forcément envie de quelque chose…

Dans le métro de Moscou…

Évidemment, il sera impossible de passer à côté de la place rouge ! C’est incontestablement le monument à voir. Allez-y de nuit pour profiter des illuminations qui mettent l’endroit encore plus en valeur. Ce lieu est aussi prestigieux qu’historique. Tout comme le métro qu’il vous faudra bien évidemment prendre. Parce qu’il est fantastique ! S’il y A bien un lieu dont on ne soupçonnerait l’existence, c’est bien le métro. On a l’impression de pénétrer dAns une galerie d’art tellement tout y est sublime. L’endroit est très propre car les Moscovites tiennent énormément à cet endroit emblématique, tout en marbre. Et si en plus, on vous dit que les connexions y sont tops, il n’y a donc aucune raison de ne pas en profiter.

Autre endroit hyper emblématique  le Winzavod. Cet endroit est un peu perdu mais qui vaut le coup et qui est à ne pas rater à l’occasion d’un passage lors de la coupe du monde de Russie. Ici, vous ne trouverez que le meilleur de l’art moderne à Moscou. Dans ce qui ressemblerait plus à une friche industrielle, l’art est omniprésent !

Gastronomie russe

Autre lieu légendaire qu’il vous sera impossible d’éviter, c’est le café Poushkin ! Gilbert Bécaud en a fait une chanson, le lieu, lui, offre un décor magnifique. Avec un éclairage sombre et mystérieux… Heureusement aucun danger dans cet endroit puisqu’on vous servira les plats les plus traditionnels de la Russie. Petite précision néanmoins, la carte des vins, elle, est bien française et vaut le détour.

Sans oublier un lieu emblématique : Le White RAbbit est une institution. D’abord pour ses plats qui sont un pur délice dans un décor incroyable. Passez au 16e étAge pour admirer la très belle vue sur Moscou. Vous serez dans une coupole extraordinaire. Forcément, il est recommandé de réserver longtemps à l’avance si vous voulez avoir une table. Demandez à être assis près des vitres.  Ce lieu est hyper réputé à Moscou même si les plats eux restent quelconque. C’est également très difficile de trouver la porte d’entrée, aucune signalétique n’est mise en avant.  Les prix sont chers si on en juge la qualité.

Globalement, j’ai trouvé Moscou captivante, tout y extrêmement propre, pas de papier par terre dans la rue… Et  ses habitants sont hyper sympa. J’ai même pu baragouiner quelques mots en russe…



Rédigé par Christel Caulet

le 05 décembre 2017

5 commentaires

  • […] un froid glacial. Je rêve de Sibérie en Russie où sera jouée prochainement la coupe du monde 2018 de football. J’avoue, j’ai envie […]

  • […] yeux. Probablement l’un des plus beaux beaux au monde, à l’image de celui de Moscou en Russie. Arrêtez-vous à Avtovo qui se trouve au sud de la ville et vous comprendrez mieux de quoi je […]

  • […] pas du genre à être frileuse, après des séjours prolongés à Saint-Pierre-et-Miquelon ou en Russie où j’ai été récemment, j’ai appris à contrôler la sensation de froid. J’ai également grandi en Aveyron, […]

  • […] en découvrant des photos d’une beauté magique en parcourant l’Islande, la Laponie, la Russie et la Corée. On y découvre des activités uniques et grandioses avec du kayak, VTT, voile, […]

  • […] Blanc. Admirer la vallée blanche, un de ces sites naturels qui vaut le détour ! Être dans un grand paradis blanc et fredonner la chanson de Michel Berger bêtement. Se dire aussi que l’enneigement dans les […]

Un petit mot à ajouter ?