Découvrir Bruxelles pendant 48 heures

Qui dit nouvelle année, dit nouvelle destination : Alors pour célébrer cette nouvelle année 2016, que l’on vous souhaite excellente en tout point, nous avons passé 48 h à Bruxelles. Vous venez avec nous ? On vous embarque pour une jolie excursion au pays de la bière et de la bande dessinée à l’occasion d’un week-end découverte.

48 h à Bruxelles - dans l'atonium
48 h à Bruxelles – dans l’atonium

Visiter 48 h à Bruxelles

14h55 : Départ de Toulouse pour 48 h à Bruxelles. Un vol des plus ordinaires si ce n’est qu’il est bon de remarquer, malgré tout que nous avons pu prendre l’avion sans que l’on nous ait vérifié une seule fois notre identité. A l’heure où on nous parle que de terrorisme et de danger… Ça fait mauvais genre. Mais bon, l’excitation nous gagne à l’idée d’aller découvrir Bruxelles.

17h00 : Arrivée à Bruxelles. Tout est superbement indiqué pour rejoindre le centre-ville sans grande difficulté. Direction : le train pour Bruxelles centre. Nous montons dans un train pour rejoindre Bruxelles-Gare centrale.

17h30 : Nous sommes en centre-ville. Première étape : Rejoindre notre lieu pour dormir afin de pouvoir se délester de nos bagages.

18h00 : Nous découvrons notre chambre de la résidence les Citadines Toisons d’or, un établissement qui propose des studios à la location. Notre chambre est spacieuse, bien éclairée et confortable. Un havre de paix pour ce séjour week-end ! Nous déposons nos sacs et filons déjà à la découverte de la ville européenne.

48h à Bruxelles - Icône
Icône de Bruxelles

19h00 : Après un passage par les Sablons, nous voilà dans un quartier Ixelles où la qualité de vie se ressent. A première vue, le quartier est réputé par la déco et le design tant les galeries affluentes.

19h30 : Il est déjà temps de découvrir l’une des réputations légendaires de la ville : La bière. Au Café des Artistes, nous profitons de la terrasse et des rayons du soleil et goûtons enfin à nos premières bières du week-end !

20h00 : Nous reprenons notre tour pour nous diriger vers la Grande Place qui s’illumine déjà pour mieux en révéler ses merveilles architecturales.

Allées commerciales - Bruxelles
Allées commerciales

20h30 : Nous allons chercher un sandwich et des French Fries pour diner sur la grande place où les éclairages mettent en valeur ce paysage fabuleux.

21h30 : Nous visitons les ruelles de Bruxelles tout en profitant de la douceur automnale.

Centre commercial - Bruxelles
Centre commercial

22h00 : Pause dégustative des bières belges car concrètement avant d’être allé à Bruxelles, on ne connaissait rien à l’univers de la bière.

Dome - Bruxelles
Le dome d’un centre commercial

48 h à Bruxelles : Jour 1

Samedi

9h00 : La Ville de Bruxelles a entrepris en 1993 de peindre des murs en hommage aux héros de bandes dessinées. Un parcours BD permet de passer d’une fresque murale à l’autre dans le Pentagone et à Laeken. Une occasion de découvrir ces dessinateurs de BD et leurs personnages.

11h00: Passage obligatoire au centre de la Bande dessinée qui fête ses 25 ans. Au royaume de Tintin, de Spirou et des Schtroumpfs, la bande dessinée est tout sauf un art mineur, comme le prouve le succès jamais démenti depuis 25 ans du Centre belge de la bande dessinée (CBBD), qui se targue d’être le «plus ancien et le plus grand» musée consacré au 9e art en Europe.

Chaque année 200.000 visiteurs se rendent dans cet univers qui décrypte les tendances de cet art. Créé en 1989, le musée de la BD, a la chance d’être hébergé dans l’un des plus beaux bâtiments Art Nouveau de la capitale belge: un ancien magasin de textiles, chef-d’œuvre de l’architecte Victor Horta. Passée la célèbre «fusée lunaire» de Tintin et «l’authentique» 2 CV rouge de Boule et Bill, qui trônent dans le hall d’entrée, le néophyte comme l’amateur éclairé découvrira ou redécouvrira ce qu’est la BD, du crayonné à peine esquissé à la planche mise en couleur. En 25 ans, la BD a énormément évolué.

14h00 : Visite de la place de la Bourse. Nous flânons dans les rues de Bruxelles où nous croisons un savant condensé mode : un dosage exquis entre des pièces luxe et le style vintage qui se décline par des boutiques «second hand» dissimulées un peu partout dans la ville. La capitale belge, Bruxelles, n’est pas seulement connue pour ses gaufres croquantes ou ses barquettes de frites mythiques. Elle regorge également de petits trésors en matière de mode ! Boutiques vintage, créateurs de mode talentueux, concept-stores arty atypiques, collections de vêtement ultra branché.

15h00 : Petite pause au détour d’une de ces rues qui vous pousse vers une expérience unique. On fait une pause marinière sur la place Sainte Catherine. Tapas issus de la mer, une coupe de champagne et une ambiance si spéciale. Tellement improbable qu’on a du mal à le décrire. Sur une place, une poissonnerie rassemble des centaines de convives autour de tapas issus de la mer avec une ambiance si décontractée qu’elle remonte le moral. Incontestablement c’est à faire si vous aimez vous mêler à des groupes pour refaire le monde. Tous les bancs de la place sont occupés !

16h00 : Il est temps de filer à l’autre bout de la ville pour visiter L’Atomium, cet atome de design crée pour l’exposition universelle en 1956. C’est incontestablement à voir et à découvrir car c’est l’un des rares endroits pour avoir une vue aérienne de la ville.

18h00 : Après cette visite, il est enfin temps de gouter notre première waffle ! Pour l’occasion, ce sera du chocolat chaud sur une gaufre et de la chantilly !

19h30 : Retour vers le centre-ville du Pentagone pour un dîner 100% healthy chez Rouge Tomate. Dans ce restaurant au décor design, les plats des chefs Alex Joseph et Michel Borsy n’excèdent pas 300 calories. Un tour de force au pays de la frite ! La bonne adresse : Avenue Louise 190, quartier Louise, +32 2 647 70 44

2h00 : Il est temps de savourer cette soirée autour d’un verre entre amies avec les cocktails funky au Dominican hôtel. Le bar lounge de cet hôtel trendy, installé dans un ancien cloître, connaît en début de soirée une affluence record. Les fashionistas viennent y traîner leurs escarpins. La bonne adresse : Rue Léopold 9, quartier Dansaert +32 2 203 08 08.

48 h à Bruxelles : jour 2

Dimanche

10h : Après un bon brunch, nous partons chiner dans les Sablons. Très vite, nous découvrons des petites boutiques vintage où le design belge y trône avec une certaine Ferté. Des boutiques qui méritent assurément le détour. On y découvre cette étonnante facilité qu’ont le peuple de Belgique a décliné des ambiances avec des pièces vintage. Nous faisons le marché aux puces, ambiance Emmaus, en ce dimanche. Les vêtements se partagent la vedette avec des vieux tableaux réalisés au crochet ou une vieille vaisselle.

12h30 : Il est temps d’aller déguster un petit morceau ! Impossible de passer à côté d’un lieu culte à Bruxelles, le Comic-restaurant. Ambiance bande-dessinées avec des supers héros partout.

14h : Passage obligatoire devant le Manneken-Pis même si, très sincèrement, on n’est pas parvenu à comprendre l’engouement pour cette toute petite statue.

Infos pratiques

Découvrir les visuels

Le Manneken-piss

Le Manneken-piss

17h : Direction l’aéroport. Mais attention, soyez précis car il existe 3 aéroports à Bruxelles.

chambre - hôtel Les Citadines
Chambre d’hôtel

 Dans le centre-ville de Bruxelles

Parlement bruxelles
Parlement bruxelles

 

2CV
2CV

 

Expédition sur la lune
Expédition sur la lune

 

48h à Bruxelles - Milou
Avec Milou

 

48h à Bruxelles -Luky Luke
Luky Luke

 

48h à Bruxelles - centre de la bande-dessinée
Dans le centre de la bande-dessinée

 

48h à Bruxelles - schtroumf
Bande dessinée

 

48h à Bruxelles- statue gaston lagaff
Statue de Gaston Lagaff

 

48h à Bruxelles - cathedrale
Cathédrale de Bruxelles

 

48h à Bruxelles - frites
Faire la queue pour des frites !

 

48h à Bruxelles - Au bar à Huitres
Au bar à Huitres

 

48h à Bruxelles - En plein centre-ville
En plein centre-ville

 

48h à Bruxelles - Champagne et huitre
Champagne et huitre dans Bruxelles

 

48h à Bruxelles - Photo avec Spirou
Photo avec Spirou

 

48h à Bruxelles - escalier - boules de l'atonium
Dans les boules de l’atonium

 

48h à Bruxelles - Dans les boules de l'atonium
Dans les boules de l’atonium

 

48h à Bruxelles - atonium - intérieur
Dans l’atonium

 

48h à Bruxelles - Dans l'atonium
Dans l’atonium

 

48h à Bruxelles - atonium - vue
Depuis l’atonium

 

48h à Bruxelles - atonium
L’atonium

 

48h à Bruxelles
48h à Bruxelles

 

48h à Bruxelles
Bruxelles

 

48h à Bruxelles - Vue sur Bruxelles
Vue sur Bruxelles

 

48h à Bruxelles - L'atonium
L’atonium

 

48h à Bruxelles - Tintin
Direction la lune avec tintin

 

48h à Bruxelles - Capitaine Haddock
Capitaine Haddock

Forcément, on se sent touchées par les événements touristiques dont vient d’être victime Bruxelles. #WeareBruxelles


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *