En randonnée avec le sac à dos Thule GuidePost

Shopping

En randonnée avec le sac à dos Thule GuidePost. Sincèrement, ça faisait longtemps que je n’en avais pas touché un seul. Pourtant, à l’occasion d’un voyage en Inde, j’avais abandonné l’indispensable du voyage : la valise pour un sac à dos. Oh, certes pas un comme j’ai eu l’occasion de tester. Non, une espèce de vieille version qui tient le coup par l’opération d’un saint Dieu. Puis j’ai eu l’occasion de tester la Rolls Royce du sac à dos hors pair, une nouvelle espèce où le confort prend tout son sens. Découverte mode par excellence d’un accessoire important quand on randonne.

En randonnée avec le sac à dos Thule GuidePost En randonnée avec le sac à dos Thule GuidePost

Découvrir la randonnée avec le sac à dos Thule GuidePost

Les sacs à dos et moi, c’est une relation up and down. Quand j’étais gamine, je partais fréquemment avec lui. C’était probablement mon meilleur compagnon de voyage entre les colonies de vacances, les balades avec bivouacs avec mon papa… Bref, on ne s’ennuyait pas. Puis, ma vie professionnelle m’a obligée à l’abandonner. Cela ne faisait pas assez chic, pas assez classe et ne permettait pas de garder mes vêtements bien pliés. C’était un peu le cauchemard. On s’est éloigné l’un de l’autre comme un vieux couple en quelque sorte !

Récemment, je suis partie en randonnée dans les Gorges de Galamus. Évidemment, quand on part en randonnée, on ne prend pas une valise mais un sac à dos. En l’occurrence, le sac Thule GuidePost que j’ai pu tester. Et là, sincèrement, soit le temps est passé tellement vite que je ne m’en suis même pas rendu compte, soit ce sac violet s’avère être un véritable progrès pour les adeptes de marche. J’avais également opté pour un sac à dos à l’occasion de notre voyage aux États-Unis.

Un sac à dos idéal pour le voyage

En randonnée avec le sac à dos Thule GuidePost. Il est ultra léger et douillet. Particulièrement rembourré sur les côtés au niveau des hanches, oubliez les douleurs dorsales, ce qui n’est pas rien. Le sac à dos Thule GuidePost s’impose donc comme un sac à dos de luxe, qui met l’accent sur ce qui est important lors d’une escapade : le confort et la facilité d’utilisation. Bon, ok, c’est pas simple pour le régler et le mettre mais une fois, en place, c’est clair, on ne le sent pas. Il peut contenir jusqu’à 24 litres. Bon autant être honnête, j’ai maximum du porter autour des 16 litres de poids. Clairement, on gravirait des montagnes avec sans s’en rendre compte.

La Rolls Royce du sac à dos

Fabriqué à partir d’une combinaison de Nylon 210D Cordura™ et de Nylon 315D Cordura™, le  sac à dos Thule est disponible en 88L, 75L et 65L pour les hommes et 75L et 65L pour les femmes. Une fois que vous avez réglé les différentes lanières pour le positionner, ce qui est le plus compliqué, il ne bougera pas grâce à un système de suspension unique TransHub.  Le large cadre simple en aluminium et fil d’acier déplace sans effort le poids vers la partie la plus forte du corps d’un randonneur – les jambes. C’est un peu la Rolls Royce du sac à dos ! Dommage finalement que l’on doive avoir fait math sup pour le régler parce qu’une fois en place, on peut parcourir des kilomètres.

Au niveau des épaules, là encore, on adapte la largeur des sangles si bien que vous ne serez pas gêné. Finalement, on fait corps avec son sac à dos ! Au niveau des rangements là encore, tout est super bien organisé. Les poches intérieures permettent de garder au sec les vêtements. Au bas du sac à dos, vous pouvez positionner votre duvet ou votre matelas sans trop de difficulté.

Une fois qu’on a goûté à ce luxe, difficile de reprendre un vulgaire sac à dos !

Prix sac à dos Thule GuidePost : à partir de 279€

Pour en savoir plus

Consultez Jet-lag, le magazine pour les femmes qui voyagent !

Notez ce produit
snipet-image

sac à dos Thule GuidePost

par

Thule GuidePost

4.5 une etoileune etoileune etoileune etoileune etoile (basé sur 4 avis)

Rédigé par Christel Caulet

le 18 mai 2015

5 commentaires

Un petit mot à ajouter ?