Lifestyle > Culture > [ Festival ]

Découvrir Orelsan en concert au Big Festival

Sincèrement quand déboule Orelsan au Big Festival, on n’imagine pas un instant le talent de ce mec. Atypique, le rappeur ne donne pas l’impression de forcer, il est à sa place. Sa juste place avec une facilité déconcertante.

Découvrir Orelsan au Big Festival

Après un Neil Young dans son univers, un Joey Starr un brin décevant, voici enfin Orelsan, le digne représentant du rap français au Big Festival, le festival des vacances d’été créé par Nadège Winter, qui entame son show le visage masqué comme pour prendre la température dans la ville de Biarritz sur la grande scène dans le stade Aguilera. On connait les textes délirants parfois du rappeur, l’attitude nonchalante ultra travaillée qu’il impose et cette manière facile de faire passer les messages. Car au fond, Orelsan au Big Festival a dévoilé plus qu’un rappeur… mais un véritable orateur en racontant son parcours à travers des chansons pleine de sens et de bon sens avec sa musique rap. Des singles à succès, des musiques entêtantes et un succès mérité pour celui qui a remporté plusieurs victoires de la musique récemment. Digne représentant de la chanson française et des musiques actuelles, il pousse l’audace à se moquer avec humour des Maitre Gims et autres stars du moment comme les Stromaé, Booba et autres chanteurs à succès des musiques urbaines. Il lâche ses opus à succès avec légèreté.

Public en liesse pour Orelsan à Big Festival Public en liesse pour Orelsan à Big Festival

Il magnétise la scène et s’impose avec son flot de texte. Le public aime ça et en redemande. Dans le lot de véritables fans qui suivent le chanteur un peu partout. Jeune rappeur originaire de Caen, Orelsan importe en France des recettes à la Kid Rock. Repéré sur internet, il prône une sorte de no future des banlieues pavillonnaires. Titres explicites, paroles trash, le rappeur français n’a rien à envier à son homologue américain Eminem ! Mais attention, pas de look de gangster pour ce gentleman qui pourrait vous convaincre de devenir votre gendre en quelques secondes. Il dispatche ses couplets avec aisance, accentue le verbe quand il le faut et n’oublie pas de proposer des nouveautés rap lors de ces concerts. Des duo avec son pote Gringe. Il n’hésite pas à jouer la carte de la provocation par moment. Avec son dernier clip, il a osé proposer un air mélancolique pour offrir une chanson d’amour, hantise de tous les rappeurs. Avec brio, encore une fois.

Un album au parlé vrai

Orelsan était à Big Festival Orelsan était à Big Festival

Avec son dernier album « Le Chant des Sirènes », disque de platine et victoire du meilleur album de musiques urbaines de l’année, celui qui ne ressemble pas à un criminel, continue de se faire le porte-parole d’une génération sans illusion. Show brûlant annoncé entre débits mitraillettes, tubes en série et décibels à gogo ! C’est le style Orelsan. Un brin distant parfois, il semble quelque peu inaccessible et en joue. Avec malice et intelligence car le garçon a de nombreuses ressources. Sa signature, il vous conte une histoire. Et ça, c’est suffisamment rare de nos jours pour être appréciable. Les rumeurs vont bon train sur son prochain album. Un nouvel album déjà attendu comme une lettre au feu.

Pour en savoir plus

Découvrir les visuels

 Orelsan a mis le feu à Big festival

Orelsan a mis le feu à Big festival


A propos...
snipet-image

Orelsan

alias Aurélien Cotentin

Chanteur

75000 Paris


Rédigé par Christel Caulet

le 28 juillet 2013

3 commentaires

  • […] L’année précédente, nous avions eu la chance de découvrir Orelsan sur la scène du Big Festival. […]

  • […] A découvrir également Orelsan au Big Festival […]

  • […] falloir jouer d’astuces pour être lookée avec style en voyage après avoir assisté à des concerts de dingue !On part donc découvrir les meilleurs spots des festivals, avec bien sûr ses looks […]

Un petit mot à ajouter ?