Dans la distillerie John Watlings

Dans la distillerie John Watlings. Quand on parle rhum, j’aime bien y mettre mon nez. J’avais découvert à l’occasion d’une croisière avec Costa dans les Caraïbes les rhums Barcelo, le plus important exportateur mondial de rhum. Là, je suis à l’opposé en découvrant la production artisanale des rhums John Watling à l’occasion de mon voyage découverte aux Bahamas. Découverte.

Voyage aux Bahamas dans la distillerie John Watlings
Voyage aux Bahamas dans la distillerie John Watlings

Découvrir la distillerie John Watlings

Peut-être que vous aurez reconnu cet endroit ? Non ! Car le lieu est célèbre pour avoir accueilli l’équipe du James Bond dans Casino Royale ! Même si l’entrée de la distillerie John Watlings est majestueuse, vous serez surprise en entrant dans la maison traditionnelle de cette fabrique de rhums agricoles traditionnels. A l’intérieur, juste quelques employés entrain de mettre le rhum en bouteille sous les yeux des visiteurs. Pourtant, les  sont fermentés et distillés sur place, fraîchement pressés avec une mélasse de canne à sucre, un sirop de sucre plein de saveurs. D’ailleurs,  les Bahamas n’ont pas de récolte de cannes à sucre. Ici pas de visite de rhum plantations  lors de ce voyage de presse, un voyage sur mesure, hors des sentiers battus.

Une production artisanale

La boisson alcoolisée est vieillie dans les barriques en fûts de chêne blanc pendant 5 ans pour une production de 20 000 bouteilles/an. La distillerie prépare un 4e rhum actuellement  avec 66.4% d’alcool. Autant vous le dire, ça décape ! Ici, le rhum est fabriqué et la distillation a bien lieu dans ces lieux. Sa maturation varie selon le temps et les conditions climatiques. La fermentation du rhum étant travaillé de manière optimale avec un matériel de pointe. Un parcours dans la distillerie  vous permettra de découvrir les différentes étapes de l’élaboration des meilleurs rhums de la maison bahamienne. Des rhums aromatisés devraient voir le jour prochainement. Pepin, le directeur de cette distillerie, a avant ce poste travaillé pour de grandes enseignes qui fabriquaient jusqu’à 250.000 bouteilles à la minute. Alors forcément, on se demande un peu pourquoi ce solide Canadien est venu ici. « Ce qui m’intéressait quand je suis arrivé à Nassau, c’était l’envie de faire évoluer cette marque. Puis, vous découvrez aussi la qualité de vie qu’il y a ici et là, après vous transformez vos projets. L’idée aujourd’hui, est de faire des produits de qualité avant tout. Dans ce cadre de rêve. » Du même niveau que les marques Trois rivières et Damoiseau

Q

Un cadre idyllique

Car il faut bien reconnaître que cette maison coloniale offre un cadre sublime, il manque juste l’océan et le bruit des vagues tropicales se cassant sur le sable fin mais je vous rassure vous n’en êtes jamais très loin. Car si on connaît l’archipel des Bahamas pour sa richesse en coraux dans les fonds marins de ces eaux turquoises et la beauté de ses magnifiques plages, on en connaît moins l’histoire de son rhum qui est aujourd’hui un véritable succès mondial. Ici, désormais ce sont des milliers de bouteilles de rhums arrangés aux arômes certains qui sortent chaque jour. On vous proposera forcément de goûter à ce rhum arrangé avec un ‘ti punch selon les cuvées que vous souhaiterez déguster.

Une production familiale avec 20 salariés uniquement

Au final, cette maison est devenue un grand nom du rhum local depuis 1789. avec une production artisanale. D’ailleurs,  mêmes les bouteilles sont scellées à la main ! Cela garantit un produit finement ouvragé, d’une finesse gustative unique, de la qualité qui est faite par des mains locales. Au final, 3 rhums sont produits : le Pale rhum, le Amber rhum et le rhum vieux, des boissons alcoolisées sans oublier certains grands crus très vieux qui sortent du lot. Autre élément à prendre en compte : John Watlings travaille également sur une vodka qu’il prépare localement : la Red Turtle Vodka. Chez John Watling, on utilise le moins de mécanisation possible afin de ne jamais compromettre la qualité. Le petit détail : Chaque bouteille de rhum JOHN WATLING est orné un bout de ficelle de Sisal Plait tissé à la main à South Andros et Cat Island.

Instant dégustation

Mais incontestablement c’est quand on le déguste que l’on prend conscience de tous ces petits détails. Un vieux rhum ou un rhum ambré vous provoqueront une réaction savoureuse. Le rhum blanc lui est classique, idéal pour un punch et autres cocktails comme une pina colada dont lui seul a le secret.  Car il réchauffe votre gorge sans la brûler. Parfumé, ce rhum arrangé se marie à merveille pour effectuer une recette de cocktail rafraichissant à déguster sur place. Sur la terrasse de cette maison sublime, des tables n’attendent que vous dans ce bar à cocktails. L’été, des soirées avec concert y sont organisées. Nul doute que l’ambiance tropicale doit vite monter d’un cran avec le rhum John Watling. Jamais très loin de ces plages paradisiaques si caractéristiques du lagon des Bahamas. Ce sera une destination idéale ! L’exotisme, par définition. Avec sa végétation luxuriante et son parc de verdure agréable, nul doute que vous aurez envie d’y prendre un verre !

Un conseil : Goûter à la pina colada ou à un rhum avec quelques fruits comme l’ananas, le citron vert et la coco avec un rhum agricole, selon le vieillissement que vous souhaitez. Ajoutez y du sucre de canne issu des plantations des Antilles. N’en abusez pas car ce rhum planteur de cuvée aromatique fruitée pourrait vous faire tourner la tête ! Si vous l’aimez plus aromatique, optez pour un rhum vieilli avec du jus de canne, rien de meilleur avec un brin de vanille ! Un jus fruité pour une boisson riche de saveur.

Pour en savoir plus

  • Pour découvrir les Bahamas
  • Pour choisir un hôtel aux Bahamas

Découvrir les visuels

Bahamas - distillerie John Watlings
Dans la distillerie de John Watlings aux Bahamas
Voyage - Bahamas - distillerie John Watlings
Voyage aux Bahamas dans la distillerie John Watlings
personnel - distillerie John Watlings - Bahamas
Le personnel dans la distillerie John Watlings est souriant
Boutique John Watlings - voyage aux Bahamas
Dans la boutique John Watlings
Au bar John Watlings - voyage aux Bahamas
Au bar John Watlings
Propriété John Watling - voyage aux Bahamas
La célèbre maison connue pour avoir servi lors du tournage de Casino Royale
Tonneaux - John Watlings - voyage aux Bahamas
Les tonneaux de John Watlings
Production - rhum - John Watlings
La production de rhum John Watlings
Ecussons-John Watlings- voyage aux Bahamas
Les écussons John Watlings
Pina colada - John Watlings - voyage aux Bahamas
La pina colada de John Watlings ! Exquise !
Bartender - rhums John Watlings - Voyage aux Bahamas
Bartender des rhums John Watlings
verre de rhum - John Watlings - voyage Bahamas
Vous prendrez bien un verre ?
Tournée - Pina Colada - voyage Bahamas
Une tournée de Pina Colada
Distillerie John Watlings - voyage Bahamas
Voyage aux Bahamas dans la distillerie John Watlings
Pépin - directeur - John Watlings - voyage Bahamas
Pépin, le directeur de cette maison artisanale
Bouteilles de rhum - John Watlings - Voyage aux Bahamas
Les bouteilles de rhum John Watlings

Infos pratiques

  • Pour découvrir l’île de Harbour Island aux Bahamas

A découvrir également

Se faire frictionnée dans un spa luxe aux Bahamas
Massage divin au Cove Eleuthera Hôtel aux Bahamas

8 thoughts on “Dans la distillerie John Watlings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.