Share

Faire un tour du monde : St Pierre et Miquelon

France

Faire un tour du monde : St Pierre et Miquelon. Sincèrement, avant de rejoindre St Pierre et Miquelon, on m’avait prévenu. Mes futurs collègues n’avaient pas hésité à m’annoncer la couleur : « Amène tout Zola et Balzac parce que l’hiver, ici, à part lire, il n’y a rien d’autres à faire !

Tour du monde - St Pierre et Miquelon

Faire un tour du monde : St Pierre et Miquelon

Faire un tour du monde : St Pierre et Miquelon

Sincèrement à mon escale rapide à Montréal, mon réflexe a été immédiat : Courir les boutiques pour changer ma garde-robe car ma valise n’était pas vraiment approprié. J’arrivais en plein hiver et il ne faisait vraiment pas chaud ! Le compteur affichait -18°C. Le choc fut brutal, je pouvais faire brûler mes maillots de bain et mes tuniques pour me réchauffer. Je n’avais guère de solutions. Bref, je me souviens encore de ces premières minutes : J’étais effondrée. Pourquoi avais-je  décidé de quitter les plages sublimes de la Guadeloupe pour venir sur la banquise ? J’étais déjà en train de m’envoler pour St Pierre et Miquelon pour un Tour du Monde et je n’avais plus le choix.

A mon arrivée dans la petite ville, même si l’accueil était charmant, j’avais le moral dans les bottes. Neuves, certes… Mais cela ne suffisait même pas à me faire rire. Les premiers jours furent terribles. Il y a une tempête de neige terrible. Résultat : Impossible de sortir la voiture de mon garage tellement il y avait de la neige. Je n’étais pas encore habituée… Ma vie changeait de tout au tout et ce n’était vraiment pas facile psychologiquement. J’avais laissé mes potes guadeloupéens sur les plages idylliques pour venir  affronter les éléments et la neige peut être terrible. Je ne pouvais même pas dormir tellement les pingouins faisaient du bruit. Une horreur, je vous jure ! Je sais qu’en Europe on a une image adorable du petit pingouin mais quand ils sont nombreux, ils vivent en colonie, ils piaillent toute la journée. Un enfer…

Pingouins - tour du monde - St Pierre et Miquelon

Apprendre à vivre avec les Pingouins

Voyage à St Pierre et Miquelon

Puis j’ai commencé ma mission et je me suis obligée à sortir. La neige a aussi arrêté de tomber, le soleil pointait le bout de son nez et j’ai pu sortir de chez moi ! Alléluia ! J’ai donc entamé mes premiers sujets  avec la pêche à la baleine épisode 1, avant d’enchainer sur l’épisode 2, l’épisode 3, l’épisode 4, etc… Je crois que je pourrai écrire une encyclopédie sur la pêche en bateau. Et les phoques ? Je ne vous en parle même pas ! Ces bestioles ont peur dès que vous avancez vers elles. Bref, je ne me rendais vraiment pas compte de la chance que j’avais de me retrouver face à une telle faune.

cimetière - Tour du monde - St Pierre et Miquelon

Décor au cimetière qui fait face à l’océan

Mon quotidien s’est plus ou moins bien adapté à ce rude climat et j’attendais déjà le printemps avec impatience. Car là, pour le coup, la petite île change de visages. Le décor se révèle plus hospitalier et agréable. Progressivement j’ai pris mes marques et mes repères, n’hésitant pas quand même de temps en temps à filer à Montréal pour me changer les idées.

maison - tour du monde - St Pierre et Miquelon

Une maison colorée traditionnelle de St Pierre et Miquelon.

Vue - St Pierre et Miquelon - tour du monde

Vue sur St Pierre et Miquelon

Notez ce lieu
snipet-image

La bonne adresse

97500

5 une etoileune etoileune etoileune etoileune etoile (basé sur 7 avis)

Rédigé par Christel Caulet

le 18 mars 2016

Tags :

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

2 Comments

Leave a comment