Éviter le rhume en voyageant

Éviter le rhume en voyageant. Lorsqu’on voyage, on accumule forcément un peu de fatigue dans les déplacements. Il arrive, aussi, qu’on attrape un vilain rhume… Comment faire pour se soigner sans courir chez le médecin – surtout quand on est à l’étranger. Bref, nos meilleurs conseils pour Éviter le rhume en voyageant.

Éviter le rhume en voyageant Éviter le rhume en voyageant

Comment éviter le rhume en voyageant ?

Premier réflexe, et pas des moindres pour Éviter le rhume en voyageant :  pulvérisez de l’eau de mer dans vos narines pour déboucher le nez et fluidifier les sécrétions. On peut opter pour les sprays vendus en officine.

On opte pour les huiles essentielles 

Les huiles essentielles (HE) peuvent venir à bout d’un rhume. A condition d’être adaptées à vos besoins.  Misez sur les huiles essentielles Ravintsara, l’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata ou l’huile essentielle de Thym à linanol. Elles sont antivirales et aident à dégager le nez.

Comment les utiliser ? 2 gouttes sur chaque poignet ou sur un mouchoir, à respirer profondément, 3 fois par jour.

On préfère les méthodes naturelles : On se fait une cure de propolis qui ont des propriétés antimicrobiennes. Sous forme d’ampoules, on en fait une cure au début de l’automne, en prévention, histoire de recharger ses défenses.

Les Autres alliés pour être en forme

J’opte pour du zinc, qui réduirait la gravité et la durée des symptômes du rhume, à condition d’en prendre dans les 24 heures suivant l’apparition des premiers symptômes, selon une synthèse d’études publiée en 2011. Le ginseng lui aussi a tout bon : selon une étude américaine parue en 2004.

J’adopte des granules d’homéophathie. Si votre nez est bouché et sec : pensez à Sticta Pulmonaria 5CH, 5 granules toutes les 2 heures. En revanche, si votre nez coule beaucoup et que l’écoulement est clair et abondant, préférez Allium Cepa 7CH, 3 granules toutes les 2 heures. Si vous êtes sujettes aux éternuements, optez pour du Nux Vomica 9 CH. En prévention, dès que vous avez l’impression d’avoir attrapé froid, adoptez Influenzinum 9 CH que l’on prend de suite, puis une dose par semaine en prévention.Sinon, vous pouvez toujours prendre de l’Oscillococcinum (Boiron) ou L52 (Lehning).

Le plus souvent, un rhume passe en 8 jours, sans médicaments. Cependant,  si 4 jours après, l’écoulement nasal est épais et que d’autres symptômes sont apparus comme des douleurs des sinus ou des courbatures…, on opte volontiers pour un humidificateur à base d’huiles essentielles. N’hésitez pas à consulter votre médecin immédiatement.

A lire aussi : Découvrez notre blog beauté de référence !

Pour en savoir plus

  • Consultez ces sites mode et jetez un coup d’oeil à nos articles mode



Rédigé par Sophie Bousquet

le 11 novembre 2014

4 commentaires

  • […] essentielle d’Eucalyptus : Elle stimule le système nerveux central qui à son tour et ouvre vos sinus. Vous pouvez déposer une goutte ou deux sur votre poitrine ou placez quelques gouttes […]

  • […] d’Oscillococcinum sera toujours utile. Et plus particulièrement s’il est pris dès les premiers signes de grippe. Le truc, c’est de prendre dès les premiers symptômes de la grippe , lorsque vous commencez […]

  • […] brûlures, les plaies ou les piqures d’insecte, démangeaisons. Vous pourrez également l’utiliser en cas de grippe, sinusite, rhinite, bronchite, angines, trachéite. Bref, c’est en plus un puissant relaxant […]

  • […] qui apparaissent. Le stress du voyage fait souvent apparaître  des maux d’estomac, maux de tête et des rhumes. On opte pour quelques huiles essentielles qui […]

Un petit mot à ajouter ?