Voyage : Que faire contre la tourista ?

Voyage : Que faire contre la tourista ? Voilà un terme que tout bon voyageur a au moins connu une fois dans sa vie. Pas vraiment le choix dans certains pays où les critères d’hygiène ne sont pas les mêmes que dans nos sociétés aseptisés. Seulement voilà, quand vous êtes dans un bus au fin fond de la campagne indienne, ce n’est pas toujours facile de trouver la solution. Voilà pourquoi votre blog voyage de prestige vous a préparé ce petit article, et ce sans ordonnance ! A privilégier…

Que faire contre la tourista ?
Que faire contre la tourista ?

Comment lutter face à la tourista ?

En général, on est réputé dans le monde entier pour être fragile. C’est certainement dû à nos environnements très aseptisés où tout est nettoyé, vérifié. Au final, on se retrouve des fois dans des conditions un peu difficiles à l’étranger où les normes hygiéniques ne sont pas les mêmes. Et charge aux  backpackers qui parcourent le monde de me dire qu’ils n’en ont jamais été victimes ! Que ce soit en Inde ou bien en Amérique du Sud ou en Afrique, vous en serez forcément victimes…  La Diarrhée des voyageurs vous obligera à vous Hydrater, à se Laver les mains, et si les conditions persistent, ne pas hésiter à Consulter un médecin ou un Pharmacien. Ces Cas de diarrhée avec des Selles Liquides peuvent même provoquer des Crampes intestinales ou des Douleurs abdominales. Vous pourrez également souffrir de fièvres. Ces diarrhées peuvent provoquer des douleurs aiguës. Alors on évite les légumes pour reformer la Flore intestinale et on boit beaucoup d’eau pour la Réhydratation.  Les habitudes alimentaires compliquent les choses tant on goûte souvent à tous les plats lorsqu’on voyage.

La tourista, aussi connue sous le nom de diarrhée du voyageur ou encore le rhume des fesses, est une diarrhée normale qui survient lors des courts voyages dans un pays tropical la plupart du temps. La tourista est une diarrhée normale accompagnée de terribles maux de ventre, de nausées et de vomissements. Elle est dans 80% des cas d’origine bactérienne. Pas de quoi vous alarmer non plus, il suffit de sortir votre bouclier anti-diarrhée. Elle est en général bénigne. Mais il arrive qu’elle soit plus compliqué avec une Intoxication alimentaire et vous pourriez vous retrouver avec du Sang dans les selles. Dans ces cas là, consultez en urgence un docteur.

Les recommandations pour éviter la tourista :

  • Pour cela, on se lave les mains avant et après les repas. Croyez-moi c’est super important ! Vous pouvez sinon vous nettoyez les mains avec une liquide antiseptique qui désinfecte automatique vos paluches.
  • Boire uniquement de l’eau en bouteille, de préférence et évitez les verres sales… Votre système immunitaire n’appréciera pas 🙂
  • Même s’il fait chaud, évitez les glaçons qui peuvent avoir été fabriqués à partir d’eau contaminée… Et ce, même dans les palaces à l’étranger… Et tentez tant que possible à rester à température ambiante.
  • Bien laver vos fruits et légumes et les peler avant des les manger… Évitez également de goûter à tout ce que l’on vous propose. Par définition, évitez les aliments non réchauffés ou crus.
  • N’hésitez pas à le dire, car il y a toujours des secrets locaux. Je me souviens au Maroc, la famille chez laquelle j’étais hébergée m’avait donné un médicament à base de plantes particulièrement efficace. Les troubles digestifs s’étaient estompés miraculeusement juste après l’ingestion du produit.

Quoi faire pour soigner la tourista :

  • Boire de l’eau en bouteille. La déshydratation peut intervenir très vite surtout dans les zones tropicales avec la chaleur. Évitez les jus de fruits
  • Pensez à ne pas trop manger des plats épicés contrairement à ce qu’on vous dit en Inde, cela ne facilite absolument pas la digestion.
  • Évitez les plats qui sortent des kebabs ou autres marchands de rue… Je garde un très mauvais souvenir lors d’un voyage aventure en Inde où après 3 semaines dans le pays, suite à un manque de vigilance, j’ai voulu gouter à une omelette faite par un marchand de rue à Jodhpur. Même s’il était mentionné dans le Routard comme une adresse sure, je ne crois pas que les œufs en plein soleil soient une bonne méthode pour éviter la tourista. Résultat : j’ai cru mourir 3 heures plus tard dans ma salle de bain.
  • Où que vous alliez, pensez toujours à emporter des Smecta et une boite de Limodium pour ne pas leur faire de la publicité. C’est ultra efficace. Un sachet à chaque selle pour le smecta. Et quelques heures après, vous êtes sauvés.

Les astuces naturelles avec les huiles essentielles qui marchent !

  • En cas de ballonnements :

Mélangez 5 gouttes d’huile essentielle d’estragon, 5 gouttes d’huile essentielle de gingembre et 5 gouttes d’huile essentielle de citron dans une 1 cuillère à soupe d’huile végétale de votre choix (l’huile végétale de macadamia est top pour les massages). Appliquez votre mélange sur votre ventre et massez pendant 2 à 3 minutes.

  • En cas de tourista :

1 à 2 gouttes d’huile essentielle de basilic tropical à laper sur le dos de la main propre. Sinon vous pouvez aussi mélanger 5 gouttes d’huile essentielle de Citron avec 5 gouttes d’huile essentielle de Basilic Tropical et 5 gouttes d’huile essentielle de Cardamone. Appliquez votre mélange à 1 cuillère à soupe d’huile végétale de macadamia. Une fois votre mélange prêt, massez vous le ventre pendant 2 à 3 minutes.

Bien sur, en cas d’aggravations, n’hésitez pas à aller à l’hôpital comme à l’hôpital Qatar ou l’hôpital Thaïlande

Et vous, vous avez d’autres astuces qui marchent ?

Découvrez nos health box, des box santé pour éviter d’être malade en voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×

La dernière édition de Jet-Lag, le magazine, est disponible !

popup magazine