Le chocolat dans tous ces états pour Pâques

Vous aimez sans aucun doute les créations chocolatées. Avec Pâque qui arrive, on s’est dit que ce serait sympa de vous présenter les futures créations que vous pourrez retrouver dans certains grands hôtels. Un post spécial gourmandes !

Du chocolat pour Pâque dans les hôtels de luxe

Découverte chocolatée avec les plus belles maisons et hôtels de luxe qui proposent leur version personnelle de leur chocolat pour Pâque. Il y en aura pour tous les goûts, toutes les formes aussi : Chocolat blanc, chocolat noir, chocolat au lait se déclinent donc pour donner des créations chocolatées différentes et personnelles. Entre Biscuits, Ganache, Lapins, Noisettes, Pâte à Tartiner artisanale, Noix de coco, Caramel au beurre salé, Colorés, Beurre salé, Moelleux, Chocolat maison, Caramélisés, Chocolat fondu, Nougatine, Décorés, Pur beurre, les Chocolats redéfinissent l’univers de l’oeuf de Pâque, cette Confiserie que vos Papilles apprécieront. Garni, Fondant, avec du Beurre de cacao… Les Artisans chocolatiers des Grands hôtels ou des grandes maisons du chocolat déclinent leur création avec des chocolats Fourrés pour proposer un oeuf en chocolat et des Entremets Chocolatés. Ces Douceurs Délicieuses vous permettront de Savourer des Bonbons de chocolat. A déguster et savourer pour se faire plaisir. Car on le sait toutes, le chocolat serait un anti-stress ! Alors pourquoi s’en priver ? Les Grands gourmands apprécieront ces Spécialités ou ces Assortiments pour se régaler comme le prévoit la Coutume.

Christophe Michalak

5 créations inspirées de la conquête spatiale : Buzz, la Fusée, Saturne, l’Astronaute et des fritures maisons ! Des gourmandises réalisées à Paris dans le laboratoire de Christophe Michalak composées de chocolat au lait, de chocolat noir, de noisette du Piémont, de praliné et de caramel dulcey. Avouez que ça donne envie, non ?

L’hôtel du Burgundy

Inspiré par le savoir-faire des Maisons de couture environnant Le Burgundy, son Chef Pâtissier Pascal Hainigue créée l’oeuf Volute. A mi-chemin entre motif ornemental et hommage à la fresque de Marco Del Re ornant le plafond du bar, la création pascale s’inscrit également dans une démarche éco-responsable : Un oeuf tout en chocolat noir bio Oriado 60% de chez Valrhona qui révèle la rondeur et la puissance du cacao pour évoluer vers des arômes de fruits mûrs et acides.

Disponible à la commande du 6 au 11 avril www.leburgundy.com
01 42 60 34 12

Le Prince de Galles

Création pascale lumineuse, Light est la lampe à poser autant qu’elle se laisse croquer. De couleur bronze, l’oeuf se compose d’une couverture en chocolat noir Cuvée Kilti originaire d’Haïti. Cette extraordinaire cuvée Kilti Haïti 66% exalte les sens, et révèle toute une amertume contrastée par une touche fruitée et une puissance chocolatée incomparable. Tarif : 68€

Sur réservation à l’adresse : parlcbarmanager@marriott.com

Terre Blanche

Inspirante de la faune et de la flore de Terre Blanche Hotel Spa Golf Resort, le Cygne du Chef Gaetan Fiard est une ode à la grâce et l’élégance. Créature mystique et majestueuse, le Cygne de Pâques de Terre Blanche est réalisé en chocolat Manjari. Tarif : 90€

Disponible sur réservation

La Maison française

Célébrer Pâques autrement, le temps d’une journée rythmée par des touches chocolatées. Réveil en douceur avec les granolas de La Mère Mimosa et un délicieux chocolat chaud Angelina, la barre infernale Pralus pour les petites faims et enfin un goûter subtilement cacaoté avec les petites galettes Goulibeur et l’infusion Péché Capital de Chic des Plantes. Tarif : 48€

À retrouver en boutique et en ligne sur www.lamaisonfrancaise.com

Le Mandarin Oriental, Paris

Mandarin Oriental, Paris a présenté son œuf de Pâques 2020, la nouvelle création chocolatée de son chef Pâtissier Adrien Bozzolo. Le Palace proposera un weekend pascal riche en surprises et gourmandises, animé notamment par une ferme d’animaux et la traditionnelle chasse aux œufs dans son jardin intérieur. Pour Pâques 2020, Adrien Bozzolo a souhaité rendre hommage à ses passions pour le Japon et la nature en créant un bonsaï en chocolat aussi élégant que réaliste. Inspiré des films de Miyazaki où la thématique de la nature chargée de symboles tient un rôle central, Adrien a imaginé Chisana Ki, un “petit arbre” en japonais qui invite au rêve et à la gourmandise. De sa graine géante en chocolat noir Grand Cru 70% remplie de bonbons au praliné feuilleté, s’échappe un tronc et des branches en chocolat Dulcey blond, sur lesquelles viennent pousser un délicat feuillage en chocolat praliné feuilleté.

L’œuf de Pâques sera disponible sur commande 48h à l’avance du 4 au 13 avril 2020 au tarif de 68 Euros par pièce au Cake Shop du Mandarin Oriental, Paris.

Renseignements et commandes au 01 70 98 74 00 ou mopar-camelia@mohg.com.

L’Hôtel Barrière Le Fouquet’s Paris

C’est en découvrant le jardin intérieur du restaurant Le Joy situé au cœur de l’Hôtel Barrière Le Fouquet’s Paris que le Chef Pâtissier Nicolas Paciello a imaginé  un œuf de Pâques aux allures de cage à oiseaux. Réalisé en chocolat noir 72% pur Venezuela, cette création se fond parfaitement dans le décor choisi par Jacques Garcia pour le bar feutré du Joy. Un décor peint à la main plongeant les invités dans une ambiance printanière et florale. Une création originale, aussi belle que gourmande grâce à son socle au praliné noisette, feuillantine et chocolat au lait, qui abrite un petit oiseau aux couleurs vives fait de chocolat blanc. Ce dernier rappelant les oiseaux peints aux quatre coins du bar Le Joy.  «C’était une évidence pour moi de mettre en avant le Joy, un lieu magique dans lequel je me sens comme à la maison… véritable source d’inspiration», explique Nicolas Paciello Chef Pâtissier de l’Hôtel Barrière Le Fouquet’s Paris.

Œuf de Pâques en édition limitée en vente dès le 1er avril au prix de 80 €, à commander par téléphone au 01.40.69.60.50.

Grand-Hôtel du Cap-Ferrat, un Four Seasons Hotel

Florent Margaillan, le Chef Pâtissier du Grand-Hôtel du Cap-Ferrat, un hôtel Four Seasons dévoile son oeuf de Pâques 2020 : une oeuvre tout en équilibre tel un écrin abritant un oeuf doré en lévitation qui se devine à travers une spirale en chocolat aux lignes épurées. La technicité de son oeuf réside en trois points : Le moule imaginé et dessiné par Florent, un réel défi technique de par la complexité de ses lignes. Le défi a été relevé par la startup Mokaya, spécialisée dans les technologies 3D mises au service du savoir-faire des chefs pâtissiers pour des conceptions sur-mesure. Une fois le moule réalisé, le démoulage de chaque oeuf est une prouesse qui demande une grande minutie, tout comme son insertion à l’intérieur.

L’oeuf a été conçu à partir d’un chocolat réalisé sur mesure pour Florent, pour répondre à son idéal d’équilibre entre douceur et amertume. Ce cru exclusif aux origines du Ghana et de l’Equateur sera également utilisé dans les desserts servis dans les trois restaurants de l’Hôtel, Le Cap, La Véranda et Le Club Dauphin. En bouche, les saveurs sont marquées par une tonalité très douce, chocolatée et vanillée. On retrouve aussi de légères notes de fruits secs grillés. La vanille présente tout au long de la dégustation lui donne de la rondeur, beaucoup de finesse et une fin de bouche tout en douceur. « Amoureux du chocolat, je souhaitais partager avec les clients du Grand-Hôtel mon idéal de chocolat tout en douceur et en équilibre et leur proposer un chocolat unique qu’ils ne dégusteront qu’à l’Hôtel. Valrhona m’a accompagné dans cette aventure unique et a su retranscrire dans ce chocolat signature ma vision et mes goûts » indique Florent Margaillan.

Tarif : 89€

Maison Pierre Hermé Paris

Avec une collection de Pâques placée sous le signe des coquillages, la collaboration inédite entre la Maison Pierre Hermé Paris et l’artisan décorateur Thomas Boog nous entraîne vers un univers marin onirique. Admirateur de longue date du travail de l’artiste, tantôt contemporain et épuré, tantôt baroque, où s’entremêlent savamment coquillages et coraux, la rencontre entre Pierre Hermé et Thomas Boog était inévitable. Pierre Hermé donne alors carte blanche à Thomas Boog pour créer un œuf de Pâques extraordinaire, où les coquillages ne seront plus en nacre mais en chocolat. Lorsqu’il découvre le prototype, Pierre Hermé est subjugué, et deux années seront nécessaires pour réussir à reproduire à l’identique l’oeuf de Thomas Boog. Avec une collection de Pâques placée sous le signe des coquillages, la collaboration inédite entre la Maison Pierre Hermé Paris et l’artisan Thomas Boog nous entraîne vers un univers marin et onirique. Cette rencontre a donné naissance à une création baptisée « La Face de l’œuf ». A découvrir au Raffles Paris.

La passion du travail des ingrédients bruts réunit les deux hommes dans la quête de l’ex­cellence. Thomas Boog sélectionne, sculpte, polit, blanchit, taille les coquillages pour révéler leur splendeur parfois discrète. Pierre Hermé goûte, choisit, cisèle, révèle, sublime les meilleurs ingrédients. Tous les deux, avec précision et minutie, réinventent la matière, l’associent, pour mieux la sublimer. Le goût s’amuse de contrastes alliant chocolat blond caramélisé et chocolat au lait ou encore chocolat noir pure Origine Belize et chocolat au lait dans différents assemblages.

Park Hyatt

A la fois artisan et artiste, Jimmy Mornet, chef au Park Hyatt Paris, a réalisé un véritable travail d’orfèvre en apposant chaque pétale un à un sur cet œuf. Résolument réaliste, cette création florale inspirante de 2,5 kg en chocolat noir 70%, à l’esprit « flower power » , joue le jeu de l’effeuillage, avec la surprise de pouvoir détacher les fleurs, ça et là, comme des sucettes en chocolat à croquer. A l’intérieur, l’œuf de Pâques est recouvert d’un praliné feuilleté à la noisette pour une explosion de saveurs. Pour une illusion parfaite, chaque pistil est recouvert d’un saupoudré de cacao effet velours.

Waldorf Astoria

En un clin d’œil, Eddie Benghanem profite de Pâques pour revisiter le célèbre « Hameau du Trianon » créé́ en 2018. Tout en rondeur et en douceur, cette année les « Z’animos de la Ferme » se composent d’un lapin, d’une vache, d’un renard, d’un cochon et d’un poussin accessoirisé de lunettes presque aussi grandes que lui. Parés de couleurs acidulées pour les uns et pastels pour les autres, ils sont petits, ludiques et jolis à croquer. Quel que soit notre animal préféré, chacun révèle un tempérament joyeux, amical et gourmand. Rendez-vous sucré incontournable et toujours attendu. Cette année, les gourmandises Pascales s’annoncent fantaisistes et hautes en couleurs au Waldorf Astoria Versailles Trianon Palace. Eddie Benghanem – le Chef pâtissier depuis 2008 de l’hôtel 5 étoiles – redouble de créativité́ et nous immerge cette année dans deux univers bien distincts. Pour Pâques 2020, le Chef Eddie Benghanem fait appel à son imaginaire et nous entraîne dans un univers fantastique où le plaisir des yeux n’enlève rien au plaisir du palais. La première collection redonne vie aux créatures mythiques oubliées : dragons, cyclopes, pieuvres & autres licornes dont une géante ! Ces quatre « Z’animos Fantastiques » – et très bucoliques – sont surtout très attachants ! Une collection dédiée aux petits comme aux grands. Ailes pointues pour le dragon, couleurs ‘tie & dye’ pour le cyclope, bouche en forme de cœur pour la mini pieuvre, la licorne – quant à elle – est à découvrir en version mini et XXL avec des ailes pour les partageurs … ou les plus gourmands. Toutes réalisées en chocolat blanc, les créations seront disponibles à la commande dès le 16 mars. Et Oh Surprise, chacun de ces « Z’animos » s’accompagne de fritures, à déguster et partager – ou pas – en famille.

Les « Z’Animos Fantastiques » – 10€ / pièce *
La licorne géante (20 cms de hauteur) – 50€ / pièce (Vendue avec un ballotin de mini œufs pralinés croustillants & fritures assorties de 100grs)
Les « Z’Animos de la Ferme » – 10€ / pièce *

Sur commande à partir 16 mars 2020
Au Waldorf Astoria Versailles Trianon Palace II 01 30 84 50 00

*Chaque pièce est vendue avec un sachet de fritures assorties de 50 grs

Le Péninsula à Paris

Poursuivant le rêve de Pâques, le Chef Dominique Costa s’est plongé dans le thème de l’âge tendre et a revisité le manège favori des enfants pour créer l’Œuf Carrousel. L’Œuf Carrousel est composé d’une fine coque de chocolat noir manjari 64%, aux notes fraîches et acidulées de fruits rouges. Son intérieur met en scène trois petits chevaux dans un carrousel. Ceux-ci révèlent une déclinaison harmonieuse de chocolat blanc Opalys aux arômes de vanille, de chocolat dulcey et sa douceur biscuitée ainsi que de chocolat noir manjari 64%. Entièrement composé de chocolat Valrhona, ce rêve de Pâques dévoile les plus pures saveurs cacaotées pour enchanter tous les palets. À l’occasion de Pâques, le palace The Peninsula Paris invite cette année les visiteurs à rejoindre les rêves les plus extraordinaires de l’enfance et à découvrir un univers rempli de  surprises chocolatées. L’hôtel proposera deux brunchs d’exception, les dimanche 12 et lundi 13 avril 2020. Disposés au sein de différents espaces autour du restaurant Le Lobby, ces brunchs seront composés des traditionnels buffets salés et sucrés. Le chocolat, complice de tous les gourmands, sera mis à l’honneur sous toutes ses formes.Pour celles et ceux qui souhaitent prolonger l’expérience Peninsula au sein de l’établissement de l’avenue Kléber, une offre dédiée aux familles propose 50% de remise sur une chambre attenante. Valable pour deux enfants maximum (de moins de douze ans), elle inclue les  petits-déjeuners pour toute la famille (jusqu’à deux adultes et deux enfants), le menu enfant offert pour tout déjeuner ou dîner pris au Lobby restaurant et un accès à la piscine de l’hôtel pour toute la famille. Enfin, à l’occasion du week-end de Pâques, les enfants pourront participer à la traditionnelle chasse aux œufs, organisée au sein de l’hôtel le dimanche 12 avril.

Informations pratiques :

Œuf de Pâques : disponible du 30 mars au 13 avril, au restaurant Le Lobby,  65 euros – en édition limitée, possibilité de commander à partir du 30 mars.
Les Brunchs de Pâques, au restaurant Le Lobby :  le dimanche 12 avril, de 12h à 15h, 198 euros par personne avec une coupe de champagne, 99 euros par enfant (de moins de douze ans) ; le lundi 13 avril, de 12h à 15h, 130 euros par personne hors boisson, 65 euros par enfant (de moins de douze ans) ; 
Animation musicale pendant le brunch le dimanche 12 avril uniquement.  
Chasse aux œufs dédiée aux enfants le dimanche 12 avril, pour les familles séjournant à l’hôtel uniquement. 

Découvrir les visuels des créations chocolatées

Créations chocolatées de Christophe Michalak
Créations chocolatées de Christophe Michalak
Le Burgundy interprète le chocolat de Pâques
Le Burgundy interprète le chocolat de Pâques
Création pour Pâques du Prince de Galle
Création pour Pâques du Prince de Galle
Un cygne chocolaté pour Terre Blanche
Un cygne chocolaté pour Terre Blanche
Un assortiment chocolaté pour la Maison française
Un assortiment chocolaté pour la Maison française
Le Mandarin Oriental s'inspire d'un Japon Végétal
Le Mandarin Oriental s’inspire d’un Japon Végétal
Pâques pour l'Hôtel Barrière Le Fouquet’s Paris
Pâques pour l’Hôtel Barrière Le Fouquet’s Paris
Pâques pour le Grand-Hôtel du Cap-Ferrat, A Four Seasons Hotel
Pâques pour le Grand-Hôtel du Cap-Ferrat, A Four Seasons Hotel
Le chocolat dans tous ces états chez Pierre Hermé
Le chocolat dans tous ces états chez Pierre Hermé
 Un travail d'orfèvre pour cet oeuf de Pâques 2020
Le chocolat dans tous ces états pour Pâques
Waldorf Astoria
Fantaisie et imagination sont au rendez-vous gourmand de Pâques chez Waldorf Astoria
L'oeuf de Pâques du Péninsula
L’oeuf de Pâques du Péninsula

A découvrir

    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.