Dans les entrailles du Gouffre de Padirac

France

Dans les entrailles du Gouffre de Padirac : Vivre une expérience nocturne unique à l’occasion des « Visites Explorateurs » du Gouffre de Padirac est incontestablement l’un des grands événements accomplis de cet été. À pied puis en barque, les visiteurs éclairés grâce à une lanterne comme au temps d’Édouard-Alfred Martel, seront accompagnés d’un guide qui leur contera l’aventure de cet explorateur. Voyage au centre de la Terre.

Dans les entrailles du Gouffre de Padirac Dans les entrailles du Gouffre de Padirac

Dans le trou de Padirac

L’accueil chaleureux du monde souterrain de Padirac nous encourage à avancer, à oser affronter les éléments. D’ailleurs, un peu plus, on aurait l’impression d’aller d’entrer dans un sanctuaire dans le Lot. Tout commence par une descente en ascenseur et par escalier dans le trou de Padirac situé dans le département du Lot, pas très loin de la Dordogne. Le Gouffre de Padirac est classé premier site du patrimoine souterrain français, un de ces grands espaces sous terre. Un de ces grands sites considéré comme l’une des plus grandes curiosités géologiques de France. Cavité naturelle d’un diamètre de 33 mètres et d’une profondeur de 75 mètres dans un parc naturel, ce puits gigantesque attire chaque année de nombreux visiteurs, du début des vacances de Pâques jusqu’à la fin des vacances de la Toussaint en Midi-Pyrénées ou Occitanie et se veut un de ces merveilles qui épatent encore et toujours petits et grands. Peut être que vous serez venues spécialement pour l’occasion ? A moins que vous soyez en vacances pour les Causses du Quercy Rouergue ? Dans tous les cas, tout est là pour en prendre plein les yeux tant la cavité est géante. Le lieu est réputé internationalement pour être un de ces sites régionaux d’envergure.

L’appréhension monte d’un cran dès l’instant où on jette un regard vertigineux vers le ciel. Nous sommes si bas ! Les plus courageux emprunteront dans un premier temps un grand escalier d’inspiration Eiffel, totalisant 208 marches sur les 560 qu’ils s’apprêtent à parcourir. La visite du gouffre de spéléologie commence par la découverte de galeries accessibles uniquement à pied. On découvre une roche sculptée et polie par des siècles d’érosion. Quelques centaines de mètres plus loin, un embarcadère apparaît. On grimpe dans une petite barque et on avance doucement. La visite par cette exploration souterraine du Gouffre de Padirac se poursuit au fil de l’eau. C’est féérique.

Dans le gouffre de Padirac

La rivière d’habitude profonde de 50 centimètres se transforme en lac de 4 mètres de profondeur appelé Lac de la Pluie. Évidemment l’imaginaire de chacun prend le dessus, celui des temps de bateliers dans la région prend le relais. A la lueur de notre lanterne, on accoste à un bout de terre tout en n’oubliant d’admirer l’ambiance et les reflets perlés dans l’eau de la cavité. Et puis on marche les uns derrière les autres pour découvrir alors une stalactite, majestueuse et saisissante du haut de ses 60 mètres de longueur : Voilà, suspendue à quelques centimètres seulement au-dessus de l’eau et comme cherchant à y toucher son propre reflet, la Grande Pendeloque ! Les larmes de pluie qui coulent le long de sa paroi viennent se noyer dans le lac, laissant dans leur sillage le doux clapotis des gouttes sur l’eau, qui berce les visiteurs. Le spectacle est grandiose. Majestueux, impressionnant… Dépaysement total dans ce trou immense.

Pour continuer dans les entrailles de la terre, nous continuons notre épopée jusqu’au Grand Dôme, véritable cathédrale souterraine à 94 mètres de hauteur où la vie s’est figée comme pour nous montrer combien la nature est merveilleuse, nous offrant des fleurs de calcaire ruisselant, des bénitiers d’albâtre, des piles d’assiettes, des drapés, de la dentelle, des stalactites, des stalagmites. En redescendant de la salle du Grand Dôme, le visiteur plonge sur la Grande Colonne, spectaculaire stalactite de 75 mètres de hauteur. Un de ces beaux sites qui vaut le détour.

On passe aussi à côté de l’endroit où Édouard Martel faillit à l’époque perdre la vie tant les risques étaient nombreux.

Découvrez en vidéo ce voyage souterrain unique !

Infos pratiques

 

 

Notez ce lieu
snipet-image

La bonne adresse

46500

5 une etoileune etoileune etoileune etoileune etoile (basé sur 1 avis)

Rédigé par Christel Caulet

le 25 août 2014

6 commentaires

Un petit mot à ajouter ?