Share

Un week-end à Saint-Lary

Campagnard France

Un week-end à Saint-Lary. Alors que les premiers flocons sont déjà tombés depuis un bon mois maintenant, Jet-lag-trips a trouvé judicieux de tester les stations de ski de la barrière pyrénéenne. Direction Saint-Lary  puis Luchon. Voyage dans les Pyrénées.

Un week-end à Saint-Lary Un week-end à Saint-Lary

A Saint-Lary :

L’endroit est idéal pour les amoureux de snow-board et  free-ride avec l’installation et l’inauguration prochaine d’un véritable Boarder Cross De le Rue (sur la piste bleue de Saboures), une zone de glisse créée et signée par les frères De Le Rue en personnes (Xavier De Le Rue, multiple champion du monde de snowboardcross et Polo, médaillé olympique à Turin).

Nous profitons de l’inauguration de l’hôtel Le Mercure qui,  après quelques travaux, a fait peau neuve avec un accueil incroyable et une gentillesse comme il est rare d’en trouver. La neige est absente, ce sera donc une randonnée avec Nicolas, notre guide. On grimpe avec le remonte-pente  en moins de huit minutes en haut de la montagne pour découvrir une vallée sublime : la vallée d’Aure. Et c’est parti pour une descente en marche avec le spécialiste. Évidemment le terrain est glissant mais peu importe !

Le paysage, lui, est sublime, le récit de la vallée captivant, les anecdotes amusantes…  On oublie très vite les routes goudronnées pour laisser place à des chemins escarpés pas toujours très confortables mais on n’est pas là pour cela. Nous sommes dans la vallée d’Aure où trône la station de ski de Saint-Lary avec des 56 pistes sur 700 hectares. C’est la station de ski leader des Pyrénées françaises.

On arrive après plus de deux heures de ballades à l’hôtel Le Mercure. Les pieds en compote, nous décidons d’aller nous rétablir dans le centre thermal attenant à notre lieu de villégiature, Sensoria.  Cet espace de détente et de remise en forme propose une large gamme de soins avec une vingtaine de cabines.  Le Rio, un espace d’eau avec courant, jacuzzi, recrée une ambiance de roche. Le décor manque de petits détails comme un éclairage plus doux, d’animations d’eau et de musique pour recréer un environnement d’abandon total. Cependant, les installations bénéficient  d’une vue extraordinaire sur la montagne.

Il est temps alors d’aller visiter le village.  Dans cette architecture traditionnelle, ce qui épate c’est l’animation de cette station qui compte à l’année 3500 habitants. Manèges pour les plus jeunes, festival de cinéma de free-ride pour les passionnés, commerces… Tout est là pour faire passer un agréable séjour.

A Luchon :

le village est resté hors du temps. La visite de la ville avec l’Office de Tourisme débute par l’histoire de ce lieu, réputé pour ses thermes.  Une seule artère traverse la ville. Sur ses côtés, de sublimes bâtisses pointent leur nez, ces maisons splendides datent de l’époque napoléonienne et font de la cité de l’époque le lieu de rendez-vous d’une noblesse raffinée.

Aujourd’hui, on peut  séjourner à l’hôtel Acta, un 4 étoile agréable mais si on préfère les lieux insolites, Jet-lag-trips vous recommande à quelques kilomètres de la ville, tout en haut d’un pic, l’Auberge Les Délices du Lys. La cuisine est raffinée, l’accueil à la fois discret et convivial. Des chambres d’hôtes sont proposées également. En revanche pensez à anticiper votre séjour. Ce lieu est particulièrement prisé pour les passionnés de la nature.

Luchon fut également pionnière pour les sports d’hiver. Découverte de cette station de ski des Pyrénées

Notez ce lieu
snipet-image

La bonne adresse

65170

5 une etoileune etoileune etoileune etoileune etoile (basé sur 1 avis)

Rédigé par Christel Caulet

le 17 décembre 2010

Tags :

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

4 Comments

Leave a comment