Voyage au Japon : L’expérience du Onsen

Japon

Voyage au Japon : L’expérience du Onsen est totalement addictive. Le onsen au Japon, c’est notre spa avec une qualité naturelle. Moment assez égoïste qui soulage l’esprit et le corps. Expérience réelle à effectuer même si l’appréhension se fait ressentir dès qu’on ouvre la porte.

Voyage au Japon : L'expérience du Onsen Voyage au Japon : L’expérience du Onsen

L’expérience du Onsen au Japon

Un conseil aux voyageurs : Si vous êtes sur le point de préparer votre voyage au Japon, il vous faudra expérimenter l’onsen à tout prix si vous vous apprêtez à aller au Japon… Privilégier les grands espaces naturels sera une bonne idée même si nous n’avons pas eu cette chance. Néanmoins, j’ai osé entrer dans un onsen. Récit de voyage.

A l’accueil à l’hôtel, l’accueil est très japonais. Inclinaisons à souhait. On est pourtant dans un coin réputé touristique en face du mont Fuji de l’archipel japonais. Notre choix pour l’hôtel s’était porté sur un plus luxueux que celui de Tokyo avec un onsen, histoire d’expérimenter la version japonaise du spa. Les traditions gardent leur pouvoir quand il s’agit de découvrir le Japon. Pour ce premier voyage au pays du soleil levant, j’ai lu sur le Routard qu’il fallait impérativement tester le onsen. Soit si le Routard le dit, c’est que l’on doit le faire lors de ce voyage sur mesure. Visiter le Japon, c’est donc ça. La vie au Japon serait donc rythmé par ce rituel. Une sorte de spa bien être mais sans bain à remous… Juste des sources d’eau chaude de préférence qui offrent un espace de baignade naturel.  Un lieu d’une sérénité et d’une quiétude totale à la japonaise, grosso modo. Dépaysement total par conséquent dans un de ces endroits où la politesse est totale. Une activité hors des sentiers battus pour nous Européens. De quoi en prendre plein les yeux tant le décor est à couper le souffle.

Notre agent à l’accueil nous explique rapidement l’essentiel sur ce lieu et insiste particulièrement sur la nudité totale du lieu avant de nous accompagner jusqu’à une des chambres spacieuses. Notre chambre qui correspond effectivement à ce qu’on attendait. Lit à se construire, table basse, petite chaise, fenêtre à la japonaise. Bref nous y sommes : Immersion pour une vraie expérience japonaise.  Un peu plus, je dirai que je suis dans un sanctuaire tant on n’entend aucun bruit et que le respect se ressent dans chaque meuble de cet endroit. Après avoir pu admirer le Mont Fuji une bonne centaine de fois, très vite, l’isolement se fait ressentir. Quoi faire ? Pas d’autres solutions que de tenter l’expérience du onsen. Mais franchement, je ne le sens pas alors. Mais pas du tout. Je suis d’une nature pudique, pas le style à aller me baigner toute nue avec des gens que je ne connais pas. Même avec des gens que je connais 🙁

C’est assez flippant pour moi

Pudeur et complexes se rappellent à mon bon souvenir lors de ce séjour au Japon. Je tente de me raisonner : Je suis venue au Japon pour découvrir ce pays, ce peuple et leur habitude pour ces vacances au Japon. Par conséquent, le onsen est carrément une étape incontournable de ce voyage au Japon. Oui mais voilà, l’inconnu peut être flippant parfois. Mais je parviens à lutter contre mes démons et pousse enfin la porte du onsen. En fait, j’entre alors dans une immense salle de bains privative attenante. Des lavabos, des sèche-cheveux, du savon, des serviettes de bains, des casiers. Des panneaux placés en évidence près des miroirs indiquent l’ordre des choses à effectuer. Un peu plus, je me croirais à la piscine municipale de mon quartier à Toulouse. Une grand mère avec sa petite fille discute alors que la petite fille semble ravie par cet endroit. Moi, je commencerai presque à trouver l’endroit sinistre tellement je m’y sens gauche.

Pourtant, aussi paradoxal que cela puisse paraître, malgré ma gêne dans cet endroit, je commence à apprécier ce lieu de cocooning au vrai sens du terme. Un décalage bizarre pourtant bien réel. Un instant pour soi, c’est d’ailleurs quelque chose qui ne m’est pas arrivée depuis des lustres. Et là, je suis seule. Pas de compagnon de voyage. Parce que notre onsen sépare les femmes des hommes.

La liste des choses à faire dans un onsen

  • 1- se déshabiller et ranger ses vêtements dans un des casiers
  • 2- procéder à une toilette complète. Lingettes et savons sont disponibles
  • 3- se rincer
  • 4-aller profiter du bain commun.

Nudité totale

Je suis seule dans la pièce, ce qui me convient et me facilite l’étape de la nudité complète. Je termine ma toilette quand une petite fille et sa grand-mère japonaise rentrent dans la pièce. Je me raidis et accélère le rinçage pour quitter au plus vite cette pièce. Oui, la nudité me gêne, ce que je ne savais absolument pas jusque-là. Je me découvre fébrile sans rien pour me cacher, j’attrape très vite une serviette alors que déjà, la petite fille, toute nue, galope à droite et à gauche. Sa grand mère suit le même chemin, plus calme. Et me sourit en s’inclinant.

Moi, je me dépêche de quitter ce lieu où je ne me sens pas à l’aise. J’entre dans le lieu du bain et là, houra, la vapeur qui se dégage du bain m’habille. Je respire et me sens plus à l’aise. Il est temps de pénétrer dans l’eau qui semble très chaude. Je me glisse dans l’eau et savoure l’instant. Bien être complet. Le bain est face à une immense baie vitrée sur le mont Fuji et offre une vue panoramique sur un jardin zen. Je respire et en profite pour admirer cette vue sublime avec le soleil qui se couche. Mes muscles quelque peu endoloris par ces derniers jours de marche intense dans Tokyo, se décontractent. La chaleur me fait un bien incroyable. Je jubile.

Quel plaisir !

La petite fille et sa grand-mère entrent alors dans la pièce. A part leur visage, je ne vois pas leur corps, je rigole de ma stupidité. Elles s’approchent de robinets placés près des murs, se rincent les pieds et entrent à leur tour dans l’eau. On se sourie et apprécie ce moment. La grand mère profite du moment pour coiffer sa petite fille, moment de complicité où je ne comprends pas un mot. Mais je déduis que le onsen facilite un moment de complicité familial et intime. C’est aussi un instant intergénérationnel. Et pourtant à la vue de tous.

Je resterai là éternellement à observer leur geste d’une délicatesse extrême et d’une douceur tendre. Je profite réellement de mon moment. Pour moi. Mais le temps s’écoule et voilà déjà plus d’une heure que je me trempe. Je sors sans aucun complexe, ni gêne de mon bain, entre dans la pièce pour finir de me préparer, je ramasse mes vêtements, m’habille, me peigne et me sèche les cheveux.

Je sors du onsen avec qu’une idée en tête : à quand la prochaine fois lors d’un prochain voyage ?

Infos pratiques

 

Notez ce produit
snipet-image

L'expérience du Onsen

par

Jet-lag Magazine

5 une etoileune etoileune etoileune etoileune etoile (basé sur 1 avis)

Rédigé par Christel Caulet

le 03 novembre 2013

13 commentaires

  • avatar
    j

    Sympa ton récit et ta première expérience du Onsen au Japon. Moi aussi la première fois j’étais un peu perdu haha. Je me rappelle, je venais de faire une randonnée avec une amie japonaise. Puis on va dans le Onsen et là je me sens un peu perdu. Je regarde ce que les japonais font et je fais pareil…. Et au final j’ai juste kiffé ^_^

    • avatar
      j

      Moment unique et précieux 🙂 Idem de notre côté… On s’est convertie à l’onsen sans trop de difficulté !

  • avatar
    j

    J’en rêve 😉

  • avatar
    j

    J’ai toujours adoré le onsen, et ce dès la première fois. N’ayant aucun problème avec la nudité (pourquoi, mystère !), je n’avais pas d’appréhension, et j’aime beaucoup discuter avec les grand-mères du coin. Mon seul souci, c’est qu’ayant un tatouage, je ne rentre pas partout. Cependant, en demandant poliment à l’avance et en expliquant qu’il ne symbolise rien de choquant, je passe assez souvent.

    • avatar
      j

      Merci pour votre commentaire. Je ne savais pas que les tatouages pouvaient être interdits, n’étant pas tatouée. A bientôt, j’espère !

  • j

    […] ne pas se détendre dans un des nombreux établissements de bains publics de la ville ? Le rituel du bain possède une place importante dans la culture japonaise et est il considéré comme une […]

  • j

    […] également l’une des principales attractions d’Hokkaido, les nombreux « onsen ». Ce sont des sources chaudes thermales traditionnelles. Sachez que ces derniers sont la […]

  • j

    […] réputée pour ses sources chaudes. D’ailleurs impossible de ne pas s’offrir l’expérience du onsen au Japon. La touristique région de Hakone déploie avec charme l’éventail de ses sites naturels et de […]

  • j

    […] également l’une des principales attractions d’Hokkaido, les nombreux « onsen ». Ce sont des sources chaudes thermales traditionnelles. Sachez que ces derniers sont la […]

  • j

    […] Voyage au Japon : L’expérience du Onsen […]

  • j

    […] réputée pour ses sources chaudes. D’ailleurs impossible de ne pas s’offrir l’expérience du onsen au Japon. La touristique région de Hakone déploie avec charme l’éventail de ses sites naturels et de […]

  • j

    […] s’être baladé pourquoi ne pas se détendre dans un des nombreux établissements de bains publics de la ville ? Le rituel du bain possède une place importante dans la culture japonaise et est il […]

  • j

    […] Tokyo la ville high tech : Avec plus de 12 millions d’habitants dans la zone métropolitaine seul, Tokyo est l’une des plus grandes villes du monde. Shibuya est le quartier central des affaires et le centre de la mode de Tokyo, le genre d’endroit où  l’on a envie d’aller dans cette ville.  Il est particulièrement populaire pour les jeunes car très actif en version nocturne. Shibuya est la maison du sanctuaire Meiji, un très célèbre sanctuaire japonais. Pour la détente, faites une pause et essayer la culture japonaise de se baigner dans un onsen. […]

Un petit mot à ajouter ?