Share

Dublin, la ville aux 1000 possibilités en Irlande

Dublin

Dublin, la ville aux 1000 possibilités en Irlande. Dublin, la ville de savoir avec le Trinity College, Dublin et sa Guiness factory, Dublin et ses ponts, Dublin et ses jardins St Stephen’s green… Autant de possibilités de visiter cette ville irlandaise et d’en  apprendre sur le lifestyle irlandais. On peut très bien se laisser happer par sa lumière, sa beauté et profiter pour flâner ça et là. Et pourtant, ce serait si dommage de ne pas profiter de la ville aux 1000 possibilités pour découvrir et mieux appréhender cette culture si friendly… Voyage en Irlande.

Dublin, la ville aux 1000 possibilités en Irlande

Dublin, la ville aux 1000 possibilités en Irlande

Dublin, la ville aux 1000 possibilités en Irlande.

Quand on a vécu à Dublin, la ville aux 1000 possibilités pendant plus de 3 ans, difficile de résumer en quelques lignes ce qu’est cette ville. On aimerait pouvoir stocker ces souvenirs avec facilité. Pourtant il en est rien. C’est même un bon brouillard qui nous envahit. Un brouillard à l’Irlandaise, évidemment. Car il est fréquent de se lever le matin et de voir le soleil tenter de vaincre par ses rayons cette épaisse couche nuageuse. C’est même l’un de ces charmes. Sauf que lorsqu’on vit là-bas, vient le moment où il vous sape le moral. Forcément. Ça et la pluie. Alors on se console avec des gouttes de Guinness. Oh ! pas que de simples gouttes… Non, des pintes et des pintes de Guinness… C’est un peu un test pour un Irlandais. Il faut savoir ingurgiter cette bière ambrée et savoir la savourer.

De préférence, on vous encouragera à la savourer dans un pub un jour d’un match de rugby, une ambiance si spéciale qu’il faut la vivre pour la résumer. Du bruit, de l’alcool, une jeunesse dynamique et l’amitié irlandaise qui s’en dégage automatiquement. Poignée de main fraternelle, franche rigolade, on y est ! Alors les soirs où Français et Irlandais s’affrontent, l’esprit de la patrie remonte en vous et se propage à vitesse illico. Mais jamais l’Irlandais n’en devient agressif. Il préfère en rire. Il rassemble ses amis et tous vous scandent alors volontiers un hymne comme pour mieux encourager ses valeureux combattants…

L’Irlande : un peuple fier !

Car oui, l’Irlandais et donc le Dublinois ont appris par son histoire à se battre. A la régulière, à la loyale. Toujours, avec une foi incroyable. Il fut un temps où le combat fut violent face aux Anglais. D’ailleurs, ce temps-là n’est pas si lointain que ça. On le ressent volontiers quand on se balade dans le centre-ville. L’Irlandais affiche clairement sa différence et affirme son indépendance. Avec une fierté patriotique. Dans les rues, on croise des hommes sandwich à chaque coin de rue et on n’hésite pas à vous alpaguer pour vous vendre tout ce dont vous n’avez pas besoin. Une image très moderne du commerce d’aujourd’hui comme pour mieux  vous rappeler ce temps où les Irlandais vivaient dans une misère folle et où la nourriture était rare.

Homme sandwich à Dublin
Monuments à Dublin
Les futs de guinness à Dublin
Un pinte de guinness ?
La Guinness à boire à Dublin
Dublin, la ville aux 1000 possibilités en Irlande : esprit de fête !
Dublin, la ville aux 1000 possibilités en Irlande ! derrière ses portes, les secrets de fabrication de la guinness
Dans Dublin, un écureuil
St Stephen 's green à Dublin
Vue sur toit à Dublin
Dublin, la ville aux 1000 possibilités en Irlande
Pubs dans Temple Bar à Dublin
Dublin de nuit
Vue sur le parlement de nuit à Dublin
Dans Temple Bar à Dublin
Vue panoramique sur Dublin depuis la Guinness Factory
L'usine de Guinness
Statue à Dublin
Dans les rues à Dublin

Suivez le guide Jet-lag-trips

Dublin, la ville aux 1000 possibilités, vous accueille alors dans Temple Bar, étape indiscutable et inratable pour faire la fête dans la ville. On y court de pub en pub, on fait une pause au Hall of Fame pour aller profiter d’un bon concert ou se rappeler les débuts de U2 et de Bono, son leader, icône d’un pays, que l’on croise fréquemment dans la ville dans sa limousine blanche. Dublin vous berce de sa mémoire avec son Trinity Collège, l’université ancestrale où les livres s’amoncellent dans une architecture celtique digne des traditions. Une visite à ne rater sous aucun prétexte tout comme une pause bucolique dans les parcs de la ville. On visitera volontiers les serres de la ville qui cache les trésors de la Nature.

On se promènera volontiers à bord d’un bus vers le nord de la ville où à bord du tramway construit en 2004. Et comme le Dublinois aime marque les dates de l’histoire qui prennent tout leur sens. À l’occasion du passage au XXIe  en l’an 2000, la construction du Spire (la flèche du millénaire) – surnommé « The Spike » (la pointe) par les Dublinois –  pointe au centre de l’une des principales avenues de la ville, se voulait un symbole d’une métamorphose et d’un renouveau économique. Une expansion  qui en une quinzaine d’années a offert un nouveau visage à la capitale irlandaise  avec la création d’un pôle de compétence avec l’installation de nombreuses entreprises multinationales.

O’Connell Street autrefois en déclin depuis les années 1970, s’est développé à vitesse incroyable. Certains Dublinois reprocheraient presque à cette large avenue, la plus large d’Irlande, d’être devenue une rue commerçante emplie de boutiques où on vous sert des hamburgers à tout va. Dublin, qui affichait un aspect plutôt provincial il y a encore deux décennies, a pris un véritable virage comme pour mieux s’affranchir depuis les années 1990, grâce à une frénésie immobilière et urbanistique incroyable.

On franchira alors volontiers Le Ha’penny Bridge, qui doit son nom au prix d’une taxe ((un demi-penny) que devait payer le voyageur pour avoir le droit de le franchir et d’entrer dans la cité dublinoise… ou alors on n’hésitera pas à avancer vers l’océan et s’en rapprocher pour profiter des digues aménagées…

Dans tous les cas, c’est sûr Dublin, la ville aux 1000 possibilités en Irlande, vous offrira le choix de pratiquer l’instant d »un week-end ou plus de découvrir une ville incroyable qui a su conserver un véritable esprit irlandais avant peut être de partir pour un véritable voyage en Irlande

 

Notez ce lieu
snipet-image

La bonne adresse

5 une etoileune etoileune etoileune etoileune etoile (basé sur 2 avis)

Rédigé par Christel Caulet

le 16 décembre 2013

Tags :

Rejoignez le club Jet-Lag-Trips

6 Comments

  • […] de chants irlandais. Vous aimez les sons du talon qui claque ? Alors nul doute que cette immersion irlandaise familiale vous fera le plus grand bien. Ils seront en tournée au printemps 2015 du 1er mars au 19 […]

  • […] et magistral surplombant les docks de Dublin, L’hôtel Le Marker à Dublin fait office de passage entre les reliques impressionnantes du […]

  • […] une brasserie rapide. Côté sport, direction la salle de gym de l’Hôtel The Fitzwilliam à Dublin pour vous évader. Vous pouvez également vous faire plaisir avec différents soins : pédicures,  […]

  • […] hôtels vraiment très vieux, où chaque antiquité est préservée, l’Hôtel The Merrion à Dublin est consciemment conçu comme un hommage au XVIIIe […]

  • Nous avons passé un 2 jours à Dublin à la fin de notre road trip d’une semaine en Irlande. Et nous avons trouvé la ville très sympa à visiter.

  • […] voir à Galway en Irlande ? Nous voilà en Irlande. Après avoir habité Dublin pendant 3 ans, il était temps d’aller jeter un coup d’œil vers l’ouest de […]

Leave a comment